Bonnets et cheveux gras : comment s’en sortir ?

L'hiver t'offre la possibilité de mettre de jolis bonnets, mais tu te retrouves illico avec des cheveux gras. Quelques astuces pour enrayer le cycle infernal et faire marcher ce mariage impossible.

Bonnets et cheveux gras : comment s’en sortir ?

Si porter un joli bonnet tricoté ça fait toujours du bien au moral, ce n’est plus trop le cas lorsque tu l’enlèves : cuir chevelu encore plus gras, manque de volume… Si tu ne veux pas te laver les cheveux tous les jours, suis ces quelques conseils garantis 100% sans rasage de crâne.

Cheveux gras

Le bonnet, en emprisonnant ton crâne, te fait plus transpirer du cuir chevelu. A force et surtout si tu marches beaucoup ou si tu fréquentes des endroits chauffés (métro, magasins…), ton cuir chevelu produit plus de sébum et macère littéralement dans son jus. Cela provoque donc un effet racines grasses de toute beauté et tu as juste l’impression que ta crinière tire une tronche de 3 kilomètres ET se retrouve enduite d’huile. La classe.

> Il faut à tout prix faire respirer le cheveux : si possible, prend un shampoing oxygénant, pour bien purifier le cuir chevelu. En effet si tu abuses des shampoings cheveux secs et autres, tu ne feras qu’accentuer le phénomène.
> Si tu as les longueurs sèches, compte plutôt sur un bain d’huile (sans toucher le cuir chevelu !) pour nourrir les cheveux.
> Tu peux, une fois par semaine, faire un masque purifiant sur ton cuir chevelu, pour le laisser sébum-free plus longtemps.

Entre deux journées de port du bonnet, je te conseille d’utiliser rapidement un shampoing sec, juste sur les racines, qui offre un petit coup de frais non-négligeable. Attention, les bombes de shampoings secs ne durent jamais très longtemps : il faut le pschitter de manière raisonnable, et pas trop près des racines pour éviter les traces blanches effet Narta.

Manque de volume

C’est un peu la malédiction du port de couvre-chef : le manque de volume et l’effet chaussée aux moines à peine arrivée en cours ou au travail. La seule façon de préserver son volume est :

  • soit de bosser son volume au quotidien
  • soit bosser son volume en arrivant

On est d’accord, il est plus utile de bosser son volume au quotidien… Pour cela, il faut avant tout éviter toutes les formules trop plombantes pour les cheveux : réparation intense et compagnie. Il faut alléger le cheveux mais pas forcément le laisser tomber en ruine complète… Là encore, les bains d’huiles seront très utiles pour nourrir sans alourdir.

> Pour l’après-shampoing, foncez sur les textures très légères, et si possible sans silicone pour ne pas gainer inutilement le cheveux.
> Pensez aux sprays texturisants ainsi qu’aux mousses coiffantes, qui permettent de gonfler artificiellement la masse capillaire. Pour un effet vraiment prononcé, vous pouvez le matin vous mettre du spray ou de la mousse, puis sécher illico vos cheveux en gardant la tête en bas. Si vous voulez les remouiller, utilisez un petit flacon spray à tout faire avec de la simple eau du robinet ou mieux, de l’eau un peu salée. Juste après, vous avez un peu la crinière de Simba mais une fois le bonnet enlevé, le volume devient juste normal.

Sélection capillaire

Cheveux gras :
– Shampoing Big, Lush, environ 16€ : un shampoing au gros sel qui lave très très bien les cheveux. A éviter cependant sur les cheveux colorés…
– Shampoing Alphazole, Item dermatologie, environ 10€ : dispo dans les pharmacies et parapharmacies, ce shampoing est réservé aux cheveux vraiment très gras.
– [newshop id= »784_r3813791″]Shampoing-masque Curbicia, René Furterer, environ 20€ : il purifie en profondeur le cuir chevelu.[/newshop]
– Shampoing sec rub-out, Ojon, 12€ : un shampoing sec assez efficace mais attention, il sent une odeur très étrange qui rappelle le bouillon-cube…

Manque de volume :
– Bain volumactiv Kerastase, environ 14€ : un shampoing pour épaissir les cheveux.
– Après-shampoing au lait d’acacia, Korres, 12€90 : un après-shampoing très doux qui n’alourdit les cheveux.
– Fluide amplificateur de matière, Dessange, environ 20€ : ce produit (qui ne se trouve que chez les coiffeurs Dessange) permet de texturiser les cheveux, et donc de les rendre plus épais et plus volumineux.
– Spray volume, L’Oréal professionnel, environ 15€ : un spray qui donne un volume correct.
– Wool shake, Redken, environ 13€ : ce produit épaissit bien les cheveux, vous le trouvez chez certains coiffeurs ou grossistes.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Aodren
    Aodren, Le 27 janvier 2012 à 14h21

    Fly&Pow;2847553
    Et ca fonctionne ?

    Sinon j'ai essayé le shampoing BIG de Lush aprés lecture de cet article. Ca marche super bien !
    Par contre un peu étrange les gros grain de sels dans les cheveux quand on frictionne le shampoing
    Arf, désolée je n'avais pas vu ta réponse.
    Oui, ca fonctionne, le talc absorbe le gras, il ne fait pas de pellicules à moins d'avoir les cheveux très gras d'il y a 3 jours et d'en mettre une tonne.
    Maintenant, je ne m'embête plus à l'appliquer au pinceau, j'en mets directement sur mes cheveux et je frictionne, pas trop, histoire de ne pas exciter le cuir chevelu.
    En fait, je l'utilise comme un shampoing sec.

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)