Base matifiante : comment la choisir ?

Besoin de matifier ton teint sans avoir recours à la poudre toutes les 30 secondes ? Quelques conseils pour dompter les bases matifiantes.

Base matifiante : comment la choisir ?

Tu connaissais déjà la base pour lisser la peau, l’unifier ou encore camoufler les rougeurs ? Tu peux désormais dégainer ta base matifiante en cas de petits soucis de brillances intempestives. Tout pour bien la choisir et l’appliquer.

La base matifiante, c’est pour qui ?

Logiquement, la base matifiante s’adresse avant tout aux peaux grasses qui produisent trop de sébum dans la journée, et donc brillent rapidement. Les peaux mixtes peuvent aussi s’en servir sur la zone T (front nez menton), là où le sébum est le plus fort. Elle est cependant à éviter sur les peaux acnéiques car elle peut étouffer la peau, mais aussi sur les peaux à tendance sèche qui voudraient une matité parfaite : risques de peau qui s’assèche et pèle.

Comment appliquer une base matifiante ?

Déjà, il faut savoir la choisir : il faut avant tout se concentrer sur une base matifiante et pas seulement lissante. La base lissante a toujours une action matifiante, mais elle peut être faible, tandis que la base matifiante fait totalement son boulot. La texture de ces bases est très siliconée : c’est une sorte de gel transparent ou opaque qui peut faire penser à de la cire. A l’application, tu obtiens un fini velouté sur la peu qui est totalement artificiel.

Pour l’appliquer, tu peux en prélever une petite noisette (pas plus) sur tes doigts, et l’appliquer avant tout sur le nez, le front et le menton. Il en faut vraiment très peu et il est préférable de masser la texture afin de bien la faire pénétrer. Pour celles qui voudraient l’utiliser sur tout le visage, appliquez-la comme un fond de teint, en disposant de petites touches un peu partout puis en lissant. Il faut ensuite laisser sécher quelques instants avant de mettre son fond de teint ou sa poudre.

Quels inconvénients pour une base matifiante ?

A long terme, et si tu n’hydrates pas suffisamment ta peau, une base matifiante peut entraîner quelques marques de sécheresse, en particulier autour et sur le nez, ou encore aux pommettes. Il faut donc impérativement mette une crème hydratante matin et soir même si tu as la peau grasse (dans ce cas, il faut prendre une crème « oil-free »).
Petit souci malheureusement récurrent avec ces bases : elles peuvent entraîner des petits boutons. En raison de leur caractère occlusif, les bases matifiantes peuvent provoquer des poussées de boutons. Dans ce cas, il est nécessaire de stopper l’application.

Sélection mate :

– Base lissante et matifiante, Sephora, 10€90 : une petite base qui se vide un peu rapidement mais qui matifie bien la peau.
– Mat Base, Kiko, environ 9€ : une base à petit prix qui tient durablement.
– Mister Mat, Givenchy, 25€ : efficace, mais la contenance est un peu petit pour le prix.
– The Porefessional, Benefit, 32€ : il matifie les peaux mixtes et diminue (artificiellement) l’apparence des pores.

Prêtes à passer du côté obscur des bases matifiantes, ou tu préfères la frite du mois d’octobre ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ancien membre
    Ancien membre, Le 24 octobre 2011 à 18h13

    Personnellement j'utilise la base lissante/matifiante de Sephora depuis plusieurs mois, j'ai déjà renouvellé cet achat et j'en suis contente. Le rendu de la peau est plus lisse et le grain de peau plus joli. Après, je sais bien qu'elle est bourrée de silicones mais comme je prends soin de bien me démaquiller chaque soir et que ma peau n'est pas trop capricieuse, je n'ai jamais eu aucun problème avec.

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)