Par  |  | 3 Commentaires

Notre duo de choc, Elise et Charlie, continue son périple direction Barcelone. Et si elles ont réussi l'étape suivante, c'est grâce à vous !

En partenariat avec Apaisyl® Répulsif Moustiques (notre Manifeste)

Le Barcelona Express jour par jour

Suis Charlie & Elise dans leurs aventures le pouce levé !

Ce matin, réveil sur du K-maro et l’agréable impression de retourner à mes 14 ans, en colo de vacances.

Pour la musique, d’abord, et pour l’odeur de chaussettes humides due à la pluie qui est tombée toute la nuit.

Mais ce matin, pas d’averses. Et beaucoup de tranquillité au début de cette étape 3.

Troisième destination : Avignon !

Cette immense capacité à chiller, on la doit à Loïc, notre fidèle lecteur.

C’est lui qui nous régale à chaque fois à la rédac, en nous apportant des tas de pains, gâteaux et autres douceurs qu’il confectionne. Il nous a envoyé un message hier en nous disant qu’il pouvait même nous récupérer au camping où nous avions passer la nuit. Royal.

Enfin ! Enfin on passe près de chez vous et vous répondez présent•es !

C’est le bonheur. Le trajet jusqu’à Vienne a été super agréable.

Et Loïc étant Loïc, il avait ramené une brioche aux pralines roses et du Carcaillon pour Charlie, grande amatrice de calandos.

Il a tellement pris soin de nous qu’on a pu se reposer, ne pas avoir à regarder la route. Charlie a même piqué un somme.

Arrivées sur l’aire de Vienne, il a fallu se séparer de Loïc (mais on a quand même bien tapé dans le frometon avant, faut pas déconner)

Merci mille fois Loïc ?

Monter une vidéo tous les jours, le combat de Charlie

Je pense que t’as du le remarquer si tu suis depuis le début, nous filmons nos aventures tous les jours. C’est Charlie qui les monte, sur une aire d’autoroute ou dans la tente, pendant que je rédige.

Sauf qu’hier… Plus de batterie. Pas de réseau pour envoyer la vidéo. Alors au moment où je te parle, on s’est incrustées dans une agence sur l’aire de Vienne et on squatte la prise de courant.

La femme de l’agence nous a dit :

« vous êtes des baroudeuses finalement »

Et on a trouvé ce terme excessivement classe. Alors on va le garder.

Une madmoiZelle emmène les baroudeuses jusqu’à Montélimar

La suite de notre avancée jusqu’à Avignon, on la doit à Charlotte, madmoiZelle de 23 ans qui faisait le trajet depuis Clermont Ferrand.

Elle est en train d’y finir un stage en agroalimentaire à la Petite Frawmagerie (@lapetitefraw sur Insta), une entreprise de fromages végétaux.

Une fois installées, on a immédiatement pioncé avec Charlie, bercées par la voiture et la chaleur. La pluie semblait définitivement loin.

Charlotte nous a déposé à Bollène (encore merci !)

C’était le dernier plan sûr que nous avions de la journée.

Très peu enclines à nous laisser abattre, on a préparé un panneau direction Orange et Avignon et en avant, nous brandissions notre pouce vaillant.

Littéralement 3 minutes après avoir agité notre panneau, Charlie me hurle « ELISE ! ELISE ! QUELQU’UN NOUS PREND ! »

François, notre guide touristique du jour

Cette apparition soudaine s’appelle François. Il a habité un peu partout en France, et même à Montréal. Passionné d’aviron, il nous raconte qu’il participe tous les ans à la Vogalonga, une course à la rame qui se déroule à Venise.

Il décide d’éviter les bouchons à l’entrée d’Avignon pour nous faire découvrir la région à travers ses petites routes. Je pense qu’on peut dire sans trop sourciller que c’est le Stéphane Bern de la région.

Il connaît tout ! Nous explique l’histoire de la ville d’Orange, de Châteauneuf-du-Pape. C’était mieux qu’un guide touristique !

Il décide d’ailleurs de nous emmener plus loin que prévu, direction le Camping Bagatelle d’Avignon. Notre journée était pliée !

Une soirée à Avignon, le bonheur loin de l’autoroute

Avec Charlie, on a décidé de manger notre dîner rapidos, et d’aller directement flâner dans les rues d’Avignon ! Quel BONHEUR !

Une ambiance effervescente, animée par des gens distribuant des tracts pour faire la pub de leur représentation.

La lumière était superbe, les glaces bonnes… J’ai l’impression de t’écrire soudainement une carte postale mais cette petite escapade nous a fait le plus grand bien.

J’ai remarqué qu’à force de dépenser toute notre énergie dans le but d’atteindre quotidiennement notre destination, nous avions oublié de profiter de l’instant.

Quand tu fais une étape de la course, tu n’es qu’un paquet à trimballer, tu ne vois que les villes sur le plan, que les heures et les kilomètres restants.

Charlie m’a montré quelques lieux incontournables d’Avignon (comme le Palais du Pape) et là, elle monte la vidéo et moi je finis cet article.

Je reprécise : on n’a bu aucune goutte d’alcool pendant la fin du vlog. Mais le plaisir d’être là nous a rendues ivres de joie. (Poésie du soir et bière tiède, bonsoir)

Pour l’étape 4, on sera dans l’extrême sud de la France, probablement autour de Nîmes, Montpellier, Béziers, Narbonne, Perpignan, peut-être Toulouse.

Cette étape a été indéniablement la plus facile. Rencontrer une lectrice et un lecteur, c’était la plus belle des choses et ça nous a regonflé à bloc.

Alors aide-nous à continuer cette belle aventure, parce que Barcelona Express, on le fait surtout pour vous rencontrer à travers toute la France !

Ivresse sans alcool et plaisir non dissimulé, Elise et Charlie

Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Commentaires
  • Roxane E
    Roxane E, Le 9 juillet 2018 à 16h48

    Han comment tu spoiles @Fab ! On sait pas encore si elles sont arrivées en Espagne !
    Tout le plaisir de la découverte est gaché ! :troll:

    Non en vrai l'Espagne niveau stop c'est pas facile, et trouver des prises et du réseau c'est assez hard core, surtout vu l'étape paumée dans la montagne qu'on a subies. :rire:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!