Les cafés à chats et à chiens – Carte postale de Corée du Sud

Les cafés à chats ou à chiens (Koyangi ou Kangaji Cafés) connaissent un succès monstre dans les grandes villes de Corée du Sud. Boire un thé en papouillant un félin, what else ?

Les cafés à chats et à chiens – Carte postale de Corée du Sud

Aujourd’hui, parlons de ce qui est sûrement la plus belle chose que l’on peut trouver en Corée du Sud ! Les temples ? La nourriture ? Les musées ? Non ! Les Koyangi et Kangaji Cafés!

Les Koyangi Cafés et Kangaji Cafés (koyangi signifie « chat » en coréen et kangaji se traduit par « chien ») sont très populaires en Corée du Sud et surtout à Séoul. Les habitant-e-s raffolent des animaux domestiques et ce marché explose ces dernières années. Actuellement, plus d’un million de Sud-Coréen-ne-s possèdent un animal de compagnie. Néanmoins, la surface (minuscule) de certains appartements en ville ne permet pas toujours de posséder une charmante petite bête.

Ces cafés sont donc là pour vous donner votre dose quotidienne d’amour canin ou félin !

Le principe est simple : on vous demandera tout d’abord de payer une entrée de 8000 wons (environ 5€). Puis on vous exposera quelques règles simple de bonne conduite à tenir avec les animaux : ne pas les réveiller s’ils dorment, ne pas les porter, ne pas les frapper (oui, quand même, merci), n’utiliser que la nourriture et les jouets fournis par le café, etc. Une fois que vous aurez pris connaissance de tout ça (en priant pour que la plaquette qu’on vous aura fournie ne soit pas totalement en coréen) (au pire, il y a des petits dessins généralement) (au pire du pire, vous ferez « oui » de la tête l’air de rien), on vous demandera de vous laver les mains et parfois d’enlever vos chaussures (et mettre des maaagnifiques claquettes en plastique ! Ceci est un appel au peuple sud-coréen : stop au prêt de ce genre de chaussures dans les lieux publics !).

Le prix d’entrée comprend une boisson et au minimum 30 minutes à passer dans le café. Autant dire que vous repartirez surement une à deux heures plus tard comme la plupart des gens. Vous aurez le droit, durant tout ce temps, de caresser, nourrir (moyennant un petit supplément) et jouer avec plein de chats ou de chiens. Et on se prend vite au jeu !

On y trouve, bien entendu, tables et chaises, comme dans tous cafés, mais le reste de la déco n’est qu’une géante salle de jeux pour animaux. Et des animaux, il y en a partout ! Vous êtes cerné-e-s ! Une trentaine de chiens ou chats, de toutes races, se cachent dans tous les coins et ont tous les droits. Il est donc fort probable que vous dégustiez votre thé avec un Shih Tzu (à couette) sur votre table comme si cela était tout à fait normal.

Ces lieux sont parfois sujets aux critiques (manque d’hygiène, trop d’animaux les uns sur les autres, pas assez de soins) mais nous n’avons rien pu vérifier et n’avons rien constaté de problématique. Les cafés étaient à chaque fois propres, les animaux en bonne santé et les propriétaires charmants.

Certains Koyangi Cafés utilisent même des codes couleur pour s’assurer que tout se passera bien et que les clients ne chatouilleront pas Grumpy Cat. En gros, ça fonctionne ainsi : « Ils ont l’air mignon mais faites attention aux chats portants des colliers bleus, ils sont pas commodes ! ». Nous avons pu constater que ces cafés sont généralement remplis, et fréquentés par tout le monde : couples, amis, familles… Nous y avons même surpris certains Sud-Coréens en train d’y travailler durant l’après-midi (allez savoir comment ils réussissaient à être productifs dans un tel lieu) !

Il n’y a rien à rajouter : pour avoir sa dose de chats ou de chiens, ces endroits sont parfaits ! Et il n’est pas difficile de les trouver, ils sont souvent indiqués par de sublimes panneaux très explicites (genre un chat géant). Les Koyangi et Kangaji Cafés restent, néanmoins, typiques des grandes villes sud-coréennes surpeuplées et feraient sûrement bien rire certains habitants de la campagne.

En attendant, le concept s’exporte : on a pu récemment lire dans la presse l’ouverture prochaine d’un Cat Café à Londres !

Alors, quelques madmoiZelles partantes pour ouvrir un bar à chats/chiens en France ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kynesra
    Kynesra, Le 7 mars 2014 à 10h49

    Aaaah mon rêve depuis plus d'un an ! :d
    Promis mes d'moiselles, j'en ouvre un dès que j'en ai les moyens :zizinoel:

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)