Quels gestes adopter pour prévenir la formation des fourches ?

Par  |  | 9 Commentaires

Les fourches, ces suppôts capillaires de Satan, ne vivent que pour nuire à ta chevelure. Marina t'explique comment les prévenir et les éradiquer !

Quels gestes adopter pour prévenir la formation des fourches ?

En matière de cheveux il n’y a pas de recettes miracles, mais plutôt une multitude de gestes à adopter pour en prendre soin. L’un de mes combats beauté au quotidien, pour garder une chevelure saine, c’est la chasse aux fourches.

Tu sais, ces pointes qui, poussées au bord du suicide capillaire, se dédoublent et cassent. Les cheveux se fragilisent et ne parviennent pas à pousser autant que voulu.

Au risque de radoter, voici les gestes qui sauveront ta chevelure d’un destin funeste.

Attends, tout n’est pas perdu !

Pour limiter les fourches, coupe régulièrement tes cheveux (un tout petit peu)

Tu vois le fameux « on coupe tout en gardant la longueur » ?

Déjà bravo, si tu dis ça c’est que tu as réussi à te traîner chez le coiffeur alors qu’on sait tou•tes que tu voudrais la crinière d’Ariana Grande. Mais tu ne te voiles pas la face et tu constates que d’une, ce sont des extensions, et de deux ta chevelure a sérieusement besoin d’être coupée.

Une coupe, même d’1 ou 2 centimètres, peut être bénéfique puisqu’elle élimine pas mal de fourches et empêche tes cheveux de casser plus haut (les fourches remontent et sont de vraies bombes à retardement).

En plus de rafraîchir ta coupe actuelle, cela va redonner un semblant d’épaisseur à tes pointes qui peuvent s’affiner avec l’usure et le temps !

J’entends beaucoup parler de la coupe avec des ciseaux chauffants (notamment ceux vendus par Carecut) qui, comme l’avance la marque, aideraient à sceller les pointes (grâce à la chaleur) pour empêcher qu’elles ne se dessèchent.

Je n’ai pas testé mais j’avoue que cela m’intrigue beaucoup ! Affaire à suivre…

Pour limiter les fourches, privilégie les brosses en poils naturels

Opter pour une brosse en poils de sanglier (pour ne citer que la plus connue d’entre elles), permet de mieux répartir le sébum naturellement présent en racine et ce jusqu’aux pointes.

Pourquoi se casser la tête à chercher le produit miracle pour hydrater ses cheveux quand nous produisons ce sébum si précieux qui ne demande qu’à être utile ! (D’ailleurs une cure de sébum à faire en vacances ou si tu prévois de rester chez toi quelques jours d’affilée, ça ne peut être que bénéfique.)

Les peignes en corne (composés de kératine, tout comme les cheveux, coïncidence ? Je ne crois pas), offrent eux aussi les mêmes bienfaits à ta crinière en limitant la casse.

Pour limiter les fourches, laisse tes cheveux sécher à l’air libre

Oui c’est le conseil vu et revu, mais je me vois trop souvent le matin opter pour la solution offensive (alias : le sèche-cheveux).

Je choisis la solution OFFENSIVE.

Choisir de laisser sécher ses cheveux à l’air libre c’est ne pas leur infliger une surchauffe qui n’est pas toujours nécessaire (à part si tu souhaites vraiment leur donner une forme ou s’ils sont particulièrement indisciplinés).

Rien qu’espacer ce geste, s’en passer de temps à autre, permet de limiter les dégâts, alors penses-y !

Pour limiter les fourches, protège tes pointes à l’aide de soins (naturels)

Bien que rien ne pourra réparer tes fourches (à ma connaissance), tu peux prévenir leur formation en les bichonnant à l’aide de soins naturels qui vont nourrir les pointes de tes cheveux, qui ont tendance à être plus sèches que le reste de ta chevelure.

En allant faire un tour sur Aroma Zone, j’ai trouvé des produits qui peuvent prévenir l’apparition des fourches : le beurre de mangue et le macérât huileux d’amla bio. Leurs vertus et spécificités sont précisées dans les fiches prévues à cet effet sur le site.

La patience, la régularité des coupes et des soins seront tes meilleurs alliés pour une chevelure sans fourches (et en pleine forme !).

Et toi, quelles sont les meilleures astuces anti-fourches que tu connais ?

À lire aussi : Comment prendre soin de ses cheveux ? — Les bases beauté


Marina

Marina va t'enseigner le b.a.-ba de la cosmétique. Il t'es déjà arrivé de te coucher sans te démaquiller? Sache que si elle avait été là à ce moment précis, elle t'aurait ramené des cotons et de l'eau micellaire. Il y a des choses avec lesquelles il ne vaut mieux pas déconner en sa présence !

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Pikalovescoke
    Pikalovescoke, Le 18 mars 2017 à 13h29

    Pffff Je fais tout ça + ne pas laver mes cheveux trop souvent (s1x/semaine alors que je fais du sport où je transpire 5 jours/semaine minimum) + les attacher (sans trop serrer l'élastique) dès que je vais un peu bouger/qu'il risque d'y avoir des frottements... Et pourtant, je ne sais pas si j'ai des fourches mais ils s'emmêlent super vite (genre, je les brosse, 3 minutes après, c'est déjà ré emmêlé surtout dans la nuque) et donc ils ne sont pas super doux (je pense que c'est surtout les nœuds qui font que ce n'est pas doux mais bon). Mes cheveux, le pire cauchemar des coiffeurs (je n'y vais d'ailleurs jamais car partout où je vais, iels utilisent les vieilles brosses en plastique/silicone carré avec les picots qui arrachent bien les cheveux. Ca, ça ne démêlent pas mes cheveux, ça les arrachent !)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!