Les femmes ont des armures-string pour une bonne raison !

Par  |  | 6 Commentaires

Vous avez peut-être remarqué que les guerrières dans la fantasy étaient souvent assez peu vêtues… Mais attendez avant de crier au sexisme ! L’artiste Stjepan Sejic a découvert la véritable raison derrière tant de peau dévoilée…

Les femmes ont des armures-string pour une bonne raison !

Il y a des films/séries/livres/jeux se déroulant dans un univers fantasy, où on se demande comment, au juste, ces dames parviennent à ne pas se prendre toutes les flèches du monde en ayant les parties à l’air. Faut dire qu’un string en métal, bon… Y a peut-être un forgeron par là qui n’a pas tout compris au concept « d’armure ». C’est d’ailleurs ce dont se moque, à juste titre, le chouette projet The Hawkeye Initiative.

Et pourtant ! Figurez-vous que la femme n’a pas besoin d’être aussi couverte que l’homme pour le combat. Ce que nous explique Stjepan Sejic dans la petite BD qui suit :

« Visez son abdomen, car il est dénudé et insuffisamment protégé des éléments et des flèches ! »

« Ah ! Pauvres ignorants, vous ne savez rien des pouvoirs féminins secrets de l’utérus ! Son pouvoir n’en est que plus grand une fois exposé ! »

« Hélas, grands dieux ! Nous étions cruellement ignorants du véritable pouvoir du ventre exposé d’une femme ! Une force plus grande encore réside sûrement dans son décolleté ! »

« Wow… ces barbares sont sacrément convaincants… »

« Hey chérie, cette histoire d’utérus, ça te paraît crédible à toi ? »

« Laisse-moi voir… Oh ben oui, c’est tout à fait vrai. »

« C’est scientifique. »

Alors, convaincu-e-s ? Maintenant, quand vous entendrez une femme dire « et maintenant, j’enlève le haut ! », sachez reconnaître la menace, et fuyez, pauvres fous !

— Now you know! par Stjepan Sejic sur Deviantart

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Sarah Bocelli

Sarah Bocelli, a.k.a Botcheloute, vient du sud, mais elle n'est pas dangereuse. Elle aime la fantasy, les pâtes et les lolcats, et si elle écrit sur des sujets très divers, c'est une monomaniaque de la blague qui aura votre peau au 36ème "hé, tu connais l'histoire du pingouin qui respire par le cul ?" de la soirée. (Un jour il s'assoit et il meurt.)

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Luzgar
    Luzgar, Le 23 novembre 2016 à 12h01

    J'ai bien aimé l'humour mais il y a un truc problématique dedans même si ça part d'une bonne attention.
    Toutes les femmes n'ont pas d'utérus et certains hommes en ont. Tout ramener à l'appareil génital est problématique car très transphobe.

    Voilà désolé d'être rabat-joie mais ça me semblait important de le signaler.