American Apparel a une charte de beauté maintenant

Oyé oyé ! American Apparel aurait des principes d’Amish en ce qui concerne la toilette de ses employés. C’est du moins ce qui ressort d’une série d’e-mails envoyée par Katherine Johnson à divers salariés de la boîte qui l’auraient transmis au site Gawker. Pour information, je n’ai aucune idée de qui est Katherine Johnson, mais […]

American Apparel a une charte de beauté maintenant

Oyé oyé ! American Apparel aurait des principes d’Amish en ce qui concerne la toilette de ses employés. C’est du moins ce qui ressort d’une série d’e-mails envoyée par Katherine Johnson à divers salariés de la boîte qui l’auraient transmis au site Gawker. Pour information, je n’ai aucune idée de qui est Katherine Johnson, mais je n’aimerais pas la croiser dans une ruelle sombre du centre-ville de Los Angeles.

Voici les règles que les filles bossant chez A.A. doivent suivre en matière de beauté :

– Le maquillage doit être réduit au minimum. Le eye-liner liquide, le crayon et l’ombre à paupière sont à proscrire. Le mascara doit faire très naturel (i.e. il ne doit pas être mastoc ou d’une couleur peu flatteuse pour le teint ou la couleur des cheveux). Le blush doit être utilisé avec parcimonie et ne pas contenir de paillettes. Le fond de teint est interdit (l’anti-cernes est toléré s’il fait naturel – i.e. pas mastoc ou plâtré, et doit être de la même teint que votre peau). Pas de gloss brillant, et toute couleur de rouge-à-lèvre doit être subtile.

– Les sourcils ne doivent pas être trop épilés. Les sourcils broussailleux sont encouragés. Pas de coloration de sourcils d’une autre couleur (pour la défense de Katherine, j’admets qu’elle a raison sur ce dernier point).

– Les longs et beaux cheveux naturels sont très appréciés : ils ne doivent pas être teints ; le séchage au sèche-cheveux pourrait les endommager, il est donc proscrit ; les franges sont également proscrites, elles ne correspondent à l’image d’American Apparel.

– Les bijoux ne doivent pas être gênants. Pas d’accessoires avec le logo d’une autre marque dessus – cela vaut aussi pour les montres. Pas d’écarteur dans les oreilles ou quoique ce soit. Une boucle d’oreille par lobe est préférable. Boucles d’oreilles, colliers, montres, bracelets etc. doivent être simples et de bon goût. En cas de doute, les employées peuvent écrire à Katherine à work@americanapparel.net avec une photo de l’accessoire pour lui demander son avis.

Tiens en parlant de bon goût, une autre photo publicitaire de la marque :

J’hésitais entre celle-ci et celle pour les chouchous, mais je ne voulais vexer personne.

Et maintenant, les règles de toilette pour les hommes :

– Les cheveux doivent être naturels. Pas de gel ou quoique ce soit qui leur donnerait une apparence graisseuse.

– Pas de maquillage.

– La barbe doit être entretenue : pas de moustache ni de bouc.

– Pas d’écarteur d’oreille ou quoique ce soit de ce genre.

– Les chemises doivent être rentrées dans le pantalon.

– Les baskets en tous genres sont interdites. Les Keds ou autres du même style sont autorisés. (Question perso : qu’en est-il des tongs ?)

– Pas de boucle d’oreille. Tous les accessoires doivent être simples et de bon goût.

– Les tenues doivent être ajustées : pas de pantalon trop serré ni de baggy – et ils doivent être propres ; pas de chemises trop grandes ou moulantes. Si un employé ne porte pas de vêtement ajusté, quelqu’un est prié de le dénoncer à Katherine pour qu’elle puisse résoudre ce problème au plus vite.

– Les ceintures ne doivent être portées qu’avec des pantalons qui ont des passants.

Au moins c’est clair : pour American Apparel, la beauté idéale est celle de la girl-next-door communiste.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 64 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kinda
    Kinda, Le 28 juillet 2010 à 4h14

    je suis morte te dire American Apparel exige du bon gout de leur employés.....franchement quand on voit les campagne publicitaire de AA c l'hôpital qui se fou de la charité!

Lire l'intégralité des 64 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)