Tu n’as pas eu tes choix sur APB ? La procédure complémentaire ouvre ce mardi 27 juin !

Par  |  | 1 Commentaire

Tous tes vœux d'orientation ont été refusés et c'est la panique ? Inspire, expire, il reste des places dans de nombreuses formations !

Tu n’as pas eu tes choix sur APB ? La procédure complémentaire ouvre ce mardi 27 juin !

Tu n’as eu que des réponses négatives lors de la première phase d’admission post-bac, et les résultats des deuxièmes et troisièmes phases ne te laissent pas beaucoup d’espoir ?

Pour commencer, il reste un round. Donc si tu es sur liste d’attente par exemple, pas de panique, le résultat sera peut-être différent le 14 juillet.

Mais que faire si ces résultats sont négatifs également ? Si aucune des formations demandées ne t’est accordée, que ce soit dû à la procédure par tirage au sort ou à l’examen de ton dossier ?

La procédure d’admission complémentaire APB

Entre autres solutions : la procédure d’admission complémentaire. Oui, ça a l’air compliqué, mais en réalité c’est une opportunité de jeter un œil à toutes les formations dans lesquelles il reste des places.

Et ce ne sont pas que des cursus nuls ! Exemple avec l’ESIPE Créteil où il reste des places pour les classes préparatoires « Informatique et Management » :

Ces formations qui ne sont pas complètes peuvent parfois être des parcours dont tu n’avais pas connaissance, ou que tu avais mis de côté pour une raison ou une autre…

Le but n’est pas que tu candidates absolument, et que tu entames un parcours dans une filière qui ne te convient pas : c’est pénible et ça ne mène souvent pas à grand chose.

Mais c’est l’occasion de jeter un œil à ces places vacantes, juste au cas où l’une d’elle t’intéresserait et pourrait te permettre de ne pas être tout à fait démuni•e l’année prochaine !

La procédure d’admission complémentaire, comment ça marche ?

Il existe un guide pas à pas, mais dans l’ensemble il suffit de te connecter à ton espace APB. Si tu as déjà complété un dossier, tu peux passer directement à l’étape « procédure complémentaire ».

Sinon, c’est tout bête : tout se passe sur le site d’APB, il faut juste réunir les infos dont tu as besoin et notamment ton « numéro INE ».

Tu peux le trouver sur tes bulletins scolaires, résultats des épreuves de français de bac, ta carte étudiante si tu es déjà à l’université mais que tu veux te réinscrire ailleurs…

Si tu ne le trouves pas, demande à ton établissement ou à l’organisme avec lequel tu étais scolarisé•e (type CNED). Et si tu n’en as pas car tu n’étais pas scolarisé•e, il existe une case pour ça.

Une fois que c’est fait, tu vas pouvoir rechercher des formations dans la rubrique qui correspond. Honnêtement, je te conseille de commencer par là, car tu ne peux candidater qu’aux formations qui y sont listées : ce sont les seules où il reste des places.

Cependant, deuxième conseil : ne t’y arrête pas ! Tape le nom de la formation dans Google, va voir sur le site, il existe peut-être même des groupes Facebook, des forums où tu peux contacter des étudiant•es qui y font ou y ont fait leurs études.

Ce sont eux les plus à même de te dire à quoi cette formation ressemble, pour que tu puisses — ou pas — t’y projeter.

Tu peux saisir jusqu’à 12 vœux via cette procédure, à l’exclusion cependant des formations où tu as déjà été refusé•e.

Il est possible de s’inscrire jusqu’au 25 septembre. Une fois ton dossier saisi, les établissements peuvent te répondre tout l’été, sans qu’il y ait de phases comme c’était le cas pour la procédure classique.

Oui, ça veut dire que potentiellement des places vont être pourvues au cours de l’été, et qu’éventuellement tu pourras être fixé•e avant la fin de cette procédure complémentaire qui se termine le 30 septembre. C’est pourquoi, si j’étais toi, je ne tarderais pas trop.

Attention : tu ne disposes pas de toute la vie pour accepter ou refuser ces choix, pense donc à consulter tes mails et ton espace APB très régulièrement !

À lire aussi : Je ne sais pas quoi choisir sur Admission Post-Bac, je fais quoi ?

Pourquoi avoir recours à la procédure d’admission complémentaire ?

C’est une voie de secours, au cas où tes premiers choix n’aient malheureusement pas débouchés sur une une admission.

Ce n’est pas la panacée : effectivement, ce ne sera sans doute pas la formation de tes rêves car celle-ci fait en principe partie de tes premiers choix, qui t’ont été refusés. Mais peut-être que tu découvriras une vocation au bout de ce cursus !

Et si ce n’est pas le cas, il sera toujours temps de te réorienter l’année suivante, de suivre une voie différente.

Dans le cas où cette solution ne te convient absolument pas, sache d’abord que tu n’es pas seul•e dans cette situation. Il y a des milliers de lycéen•nes qui comme toi, ne savent pas quoi faire de leur vie.

Et c’est pas grave, c’est normal. C’est peut-être justement l’occasion de tester de nouvelles choses, de prendre le temps de réfléchir.

Tu connais le service civique par exemple ? Beaucoup de gens s’y sont découvert une vocation. À moins que tu aies la possibilité de travailler pour gagner un peu d’argent, et de temps pour te poser et penser à ton avenir ?

Est-ce que tu as déjà un but auquel tu peux arriver sans diplôme ? Est-ce que tu as les moyens de voyager, quitte à économiser pendant quelques mois afin de t’en donner la possibilité ?

Ose tenter, faire des choses nouvelles et prendre un peu de temps si tu en as besoin.


Esther

Esther est tombée dans la marmite de madmoiZelle quand elle était petite. Elle n’a pas grandi, mais elle a depuis développé de fortes convictions féministes. Padawan en relations internationales, son passe-temps favori consiste à scruter l'actualité, une tasse de thé rooibos à la main.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • MiniMinette
    MiniMinette, Le 5 juillet 2017 à 11h43

    En cas de problème, les organisations étudiantes sont aussi là pour aider les lycéen.ne.s ! On est en ce moment justement en train de plancher sur les sujets relatifs à APB et au tirage au sort.
    La FAGE a mis à disposition une adresse mail dédiée : apb@fage.org, et il ne faut vraiment pas hésiter ;)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!