Chope des vêtements Zalando gratuitement en détruisant littéralement les préjugés

« Sois libre d'être qui tu es », voici le message porté par Zalando à travers sa nouvelle campagne Free to be.

Chope des vêtements Zalando gratuitement en détruisant littéralement les préjugés

Mise à jour du 30 octobre 2019 par Carotte

Free To Be, de Zalando, prône la liberté d’être toi-même, de t’exprimer et de libérer ton style en te défaisant du qu’en-dira-t-on.

La campagne continue et cette fois, l’enseigne t’invite à défoncer les préjugés pour de vrai.

Zalando t’invite à détruire les préjugés, au premier degré

La deuxième phase du projet Free To Be de Zalando est lancée !

Dès aujourd’hui, le 30 octobre 2019, des affiches seront placardées sur les murs de la ville de Paris et sur les réseaux sociaux.

Ces affiches ne sont pas de simples posters… Les passants et passantes sont LITTERALEMENT invitées à détruire le panneau, en même temps que les préjugés qui y sont dénoncés.

Zalando offre des vêtements gratuits dans les rues de Paris

Sur chaque affiche donc, il y aura une phrase-type que tu peux parfois entendre dans la rue, dans les médias, et même dans ta vie perso.

Tu vois, ce genre d’a priori sur la mode

Et derrière ces affiches, il y aura… des vêtements ! La particularité de ces vêtements est qu’ils seront loin d’être des basiques.

Ce sont des pièces singulières, qui ont pu à une certaine époque être considérées comme excentriques, mais que Zalando t’invite à porter fièrement malgré le regard des autres.

Ces affiches seront mises en place le 30, le 31 octobre et le 2 novembre à Paris dans les quartiers de Rivoli, Opéra, Haussmann, Montparnasse, Odéon ou encore St Lazare.

Les panneaux seront alimentés en vêtements plusieurs fois par jour, pour que le plus de gens possible puissent en récupérer.

« Les tailles seront très aléatoires et parleront au plus grand nombre », indique Zalando.

Zalando défend une mode plus inclusive

Zalando souhaite défendre un mode plus inclusive et indique dans un communiqué de presse :

Il était important pour une marque comme Zalando, qui tend à devenir le point de départ de la mode eu Europe, de prendre la parole autour de l’acceptation et la liberté d’être soi.

La marque propose tous les styles et revendique aujourd’hui une mode plus inclusive, affranchie des stéréotypes !

Avec cette opération, nous souhaitons aller directement là où la mode s’exprime pour tous, dans la rue, afin de toucher au plus près le public et les inviter à exprimer librement leurs personnalités.

Pour te donner la force de détruire les préjugés, vient jeter un œil à nos collaborations avec les influenceurs Zalando !

Initialement publié le 12 septembre 2019

La campagne d’automne-hiver de Zalando est lancée, et la marque a décidé cette année de se positionner dans un mouvement bodypositive et inclusif. Sa devise ? « Free to be ».

Free to be, la campagne inclusive de Zalando

On est en 2019, et ça commence à se sentir ! Les marques se penchent petit à petit sur des questions d’inclusivité pour leurs produits.

C’est désormais le cas de Zalando qui a choisi dans sa nouvelle campagne de mettre en avant la liberté d’être soi, d’être différent, d’être singulier.

Free to be, c’est l’idée qu’il n’existe pas un genre, une taille, une ethnie, qui soit moins légitime d’exister qu’un autre. Je trouve que ce sont des belles valeurs à porter pour une enseigne mode et beauté aussi importante que Zalando !

La vidéo de la campagne Free to be de Zalando

La vidéo publicitaire de la campagne en question est plutôt claire, alors je te laisse la regarder par toi-même :

Les visages qui y figurent te disent quelque chose ?

Ça ne serait pas très étonnant, car il s’agit en réalité de personnalités comme la mannequin et militante Adwoah Aboah (créatrice de Gurls Talk), la mannequin grande taille Felicity Hayward, ou encore le danseur Leroy Mokgatle, longtemps discriminé pour sa taille, entre autres.

Toutes ces personnes ont une chose en commun : elles se sont émancipées des normes de la société pour devenir libres d’être elles-mêmes. Les voir apparaître dans une telle campagne fait donc totalement sens !

Qu’est-ce que tu penses d’une telle campagne, toi ?

À lire aussi : Ces mannequins atypiques prouvent que la beauté a mille visages

Lucie

Lucie

Lucie est la rédactrice beauté de madmoiZelle (quand elle n'est pas trop occupée à chanter des chansons des années 2000 ou à manger des crêpes).

Tous ses articles

Commentaires

Lise Anne

Surtout qu'on n'est même pas sûrs que les gens qui vont récupérer les vêtements vont les porter (pas la bonne taille, pas le même goût même si la pub veut contrer ça) donc on fabrique des vêtements pour qu'ils finissent à la poubelle, c'est pas très écologique.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!