Live now
Live now
Masquer
temoignage-entendre-parents-sexe
Témoignages

Le jour où j’ai entendu ma mère… faire une fellation

En rentrant chez sa mère pour les vacances, cette madmoiZelle ne se doutait pas qu’elle allait entendre sa mère en pleine action…

Dans les films, il y a plusieurs types de personnages qui m’exaspèrent.

On top de cette pyramide résident les gens qui énoncent d’un air mou : « je DÉTESTE les surprises ».

Mais qui n’aime pas les surprises franchement ? Les surprises, c’est le sel de la vie, le croûton dans la soupe de poisson, la perle dans l’huitre !

Enfin, c’est ce que je croyais jusqu’à lundi, jour funeste où je suis passée du côté des connards dans les films.

Parce que ce soir là, j’ai eu la première mauvaise surprise de ma vie (si l’on met de côté les décès)…

Une semaine de vacances qui commence bien

La semaine dernière, lassée par le taf, j’ai décidé de prendre quelques jours de repos bien mérités.

Impossible de partir trop loin vu mes finances alors j’ai décidé de passer ma semaine chez ma mère, dans le sud de la France. 

Un bonheur en théorie, puisque ma mère et moi sommes plutôt comme deux frangines que comme une daronne et sa progéniture.

Samedi, on a fait des crêpes, on en a trop mangé, on a bu de la tisane jusqu’à s’en faire pisser toute la night (trépidante life), on a rigolé en parlant de ses ex bavards et de mes ex à dreadlocks, et puis on a regardé un film chiant sur Arte.

Tout était parfait, jusqu’aux tons pâles des rideaux qui tombaient devant la terrasse carrelée.

Chez ma mère, on est bien, et c’est surtout parce qu’elle est l’incarnation de l’épanouissement, du bonheur. 

Le lendemain de mon arrivée, son mec nous a rejointes. Lui aussi est un bout-en-train dont rien ne semble pouvoir altérer la constance.

Entre ma mère et son mec, l’harmonie parfaite

Il est marrant bien qu’un peu lourd quand il s’y met, et a deux filles qu’il chérit autant qu’il aime ma mère, dont il observe chacun des mouvements avec tendresse et bienveillance.

Ces deux-là s’aiment depuis 10 ans (précisément depuis que mes parents se sont séparés), mais ne vivent pas ensemble pour une raison évidente : la routine, c’est chiant.

Ils ne se voient que le week-end, ce qui leur permet de ne jamais s’emmerder, d’être toujours au top du kif.

Honnêtement, tous les deux, ils forment mon couple goal

Lundi midi, après une escapade dans un musée, j’ai dîné avec eux deux, en enviant leur amour simple et communicatif.

Après, dans l’intimité de ma chambre, j’ai paressé en écoutant mes vieux CD de Radiohead, et en rêvant à une vie évidente comme la leur, le tout en mangeant des loukoums.

La dolce vita.

J’ai entendu ma mère en pleine action sexuelle

Mais vers minuit, alors que j’étais en train de somnoler, je me suis fait tirer de mes rêveries par des bruits gutturaux que j’ai reconnus IMMÉDIATEMENT… pour les pratiquer régulièrement moi-même.

Horreur et damnation, j’ai compris que ma mère était en train de faire une fellation à son mec de l’autre côté d’un mur fin comme du papier à musique.

Quelle ne fut pas ma (mauvaise) surprise !

J’étais persuadée que ma mère n’avait plus de vie sexuelle depuis belle lurette, étant donné le nombre d’années qu’elle a passées aux côtés de son compagnon.

Perso, je croyais que les gens arrêtaient de baiser après 3 ans de relation. Faut croire que cette règle, totalement basée sur du rien, n’a aucun sens.

Fuck la vie.

La libido n’a pas d’âge et c’est tant mieux

Je vous passe les détails du quart d’heure de pipe auquel mon beau-père a eu droit, parce que le souvenir de cet instant me donne envie d’enfiler la première culotte de chasteté qui passe et de ne plus jamais envisager le sexe, ma passion pourtant.

En tout cas, cet « incident » m’a fait prendre conscience du fait qu’il n’y a pas d’âge et surtout pas de règle pour vivre une sexualité épanouie, et qu’il était stupide de ma part d’enterrer la libido de ma mère en raison de la longévité de sa relation.

J’aurais appris la leçon par la manière forte mais qu’à cela ne tienne, au moins désormais je suis optimiste pour mon propre avenir !

La libido n’a pas de date de péremption, et même si ça me dégoûte de penser à la sexualité de ma mère, je sais qu’il n’y a rien de sale là dedans et qu‘il vaut mieux au contraire que je me réjouisse pour elle. 

YES.

Et toi, tu as déjà cramé tes parents en pleine action ?

À lire aussi : Mon sexfriend n’est pas mon mec, mais on fête bientôt nos deux ans

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !

Les Commentaires
8

Avatar de Zoyta
12 novembre 2019 à 00h08
Zoyta
Moi j'ai mis quelques années à comprendre pourquoi j'entendais ma mère glousser et soupirer la nuit, de l'autre côté du mur qui séparait nos deux chambres. À quatorze ans, j'ai surpris mon père en train de faire un cunni à ma mère, en vacances dans une maison de location, j'étais entrée dans leur chambre pour les prévenir que le petit-dej était prêt... erreur !! (Je crois que c'est là que j'ai perdu ma naïveté, j'ai mis toutes les infos bout à bout et réalisé que mes parents avaient encore une vie sexuelle). Et la même semaine, en rentrant plus tôt de la plage, j'ai trouvé mon frère et mon cousin en train de se masturber dans le salon... Bref je ne suis plus à ça près je crois.
0
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Témoignages

Règlement de comptes
Roselyn Tirado Unsplash

Fiona, 2 100 € par mois en micro-entreprise : « Mon objectif n’est pas de me tuer au travail »

Aïda Djoupa

29 sep 2022

15
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Témoignages
Mai sur une terrasse, avec vue sur les toits au Vietnam

Récit d’un retour au pays d’origine : comment j’ai renoué avec le Vietnam et avec mon histoire familiale

Aïda Djoupa

27 sep 2022

2
Témoignages
bisexualite temoignage emma rahmani vertical

Je suis bisexuelle, et j’en ai assez des idées reçues sur la bisexualité

Témoignages

Je suis sortie avec le musicien dont j’étais fan à l’adolescence

Une madmoiZelle

23 sep 2022

Règlement de comptes
Andrea Piacquadio / Pexels

Tiphaine, 4 475 € par mois : « Je vois une psy pour parler d’argent »

Aïda Djoupa

22 sep 2022

152
Témoignages
tinder_date

J’ai supprimé Tinder car je suis fatiguée de me faire fétichiser

Aïda Djoupa

13 sep 2022

8
Témoignages
Bruno van der Kraan / unsplash

En voulant faire un don d’ovocytes, j’ai appris que j’étais infertile

Aïda Djoupa

13 sep 2022

2
Témoignages
Father James / Unsplash

Mon mec m’a quittée pour devenir prêtre

JulietteGee

11 sep 2022

22
Témoignages

Le sexe a été la raison de notre rupture

Une madmoiZelle

09 sep 2022

7
Règlement de comptes
femme en train de conduire

My-Lan, 2 168 € par mois : « Mon célibat contribue au fait que je n’économise pas »

Aïda Djoupa

08 sep 2022

35

Témoignages