Live now
Live now
Masquer
syrie-mobilisation-paris
Actu en France

En Syrie aussi, on se mobilise pour Paris

16 nov 2015 1
Les Syrien•ne•s aussi se mobilisent pour la France. Voici deux beaux gestes de compassion et d’entraide.

Trois jours après les attentats meurtriers qui ont frappé Paris, la solidarité vient de partout. Dans plusieurs pays, des monuments se sont illuminés aux couleurs de la France pour exprimer leur soutien… mais dans certaines régions, il n’y a pas de monuments à illuminer. Il n’y a même pas d’ambassade de France à aller couvrir de fleurs.

À lire aussi : Les attentats du 13 novembre, quand le quotidien vole en éclats

C’est par exemple le cas de la ville de Douma, en Syrie, cité désormais rebelle qui a énormément souffert des attaques par le président syrien Bachar al-Assad, mais aussi par Daech. Au milieu des décombres, les Syrien•ne•s parviennent à se mobiliser pour exprimer leur empathie et leur compassion envers les Français•es.

À lire aussi : Le Petit Journal décrypte la propagande de Daech, l’État Islamique

L’amour se transmet via une lettre de condoléances publiée en ligne sur le site All4Syria, mais aussi des bougies et des pancartes, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.

Laissez-moi vous traduire cette belle lettre.

« Lettre de condoléances du peuple de Douma au peuple de France et au gouvernement français — 13/11/2015

La ville de Douma, à la campagne près de Damas

Tout d’abord, nous aimerions exprimer nos sincères condoléances à toutes les familles qui ont perdu des membres. Nous, les citoyen•ne•s de la ville de Douma vivant sous le siège imposé par le régime Assad, condamnons l’attaque terroriste qui a touché la France hier. Nous condamnons fermement le fait de cibler des civil•e•s en France ou dans d’autres pays, que ce soit par Daech ou par d’autres groupes terroristes, ou encore le terrorisme d’État pratiqué par certains gouvernements.

Nous aimerions vous rappeler que nous, à Douma, vivons et souffrons du terrorisme organisé du régime Assad depuis cinq ans maintenant. Nos enfants ont parfois été réduits en morceaux par les bombes du régime, ainsi que des femmes et des personnes âgées. En tant que civil•e•s vivant dans une zone assiégée et se retrouvant face à un génocide simplement pour avoir demandé la liberté, la démocratie et pour avoir voulu mettre fin à un régime autoritaire, nous nous adressons en priorité au peuple de France, et à tous les peuples qui demandent la paix et la liberté, afin que nous puissions nous entraider pour mettre fin au régime Assad, la cause du terrorisme grandissant dans notre pays et dans ce monde.

Nous espérons que nous pourrons nous entraider pour rendre notre monde plus sécurisé et plus civilisé. »

Les Syrien•ne•s à Paris se mobilisent également, comme on le voit dans cet article du HuffingtonPost, pour montrer leur empathie avec la France. « Nous ne sommes pas Français », déclare l’un d’entre eux, « mais nous vivons en France. Donc nous devrions faire quelque chose pour cette ville qui nous accueille, la ville qui nous a laissés entrer. Nous devrions faire quelque chose pour aider et pour dire aux Français : nous sommes avec vous et nous resterons ensemble ».

Et vous savez quoi ? Moi, ça me fait beaucoup de bien. Ces gens-là ont vécu, vivent encore l’horreur tous les jours, ils sont en première ligne. Mais ils arrivent encore à mettre en avant leur humanité, à compatir, à se mobiliser pour d’autres qu’eux-mêmes. Cela fait du bien, de se sentir reconnus et soutenus par ceux-là même qui ont fait l’expérience de l’horreur absolue.

Cette lettre aidera à combattre la stigmatisation des musulmans et des Arabes, Syrien•ne•s notamment — une stigmatisation qui s’est accrue de manière notable depuis les attentats de vendredi. Gardez espoir. Gardez foi en l’humanité. Tout n’est pas perdu.

À lire aussi : 21 photos qui vous redonneront foi en l’humanité

attentats-banner


Vous aimez nos médias ? Dites-le nous dans cette enquête !

Les Commentaires
1

Avatar de Anais lemillefeuilles
17 novembre 2015 à 15h32
Anais lemillefeuilles
Merci à eux. C'est un beau message, qui rappellera peut-être à certain·es que aussi sont touché·es.
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Actu en France

eric dupond moretti loi protection mineurs crimes sexuels
Actu en France

Eric Dupond-Moretti : son fils Raphaël accusé de violences conjugales

Jobs et Études

Chimie, astrophysique et ingénierie : ces femmes scientifiques qui ont changé le monde

Humanoid Native
Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Capture d’écran 2023-01-25 à 10.19.09
Actu en France

Condamné pour « corruption de mineurs », le président de la Ligue nationale de handball démissionne

darmanin
Actu en France

Le non-lieu pour viol de Gérald Darmanin a été confirmé en appel

Manon Portanier

24 jan 2023

1
women-protesting-together-for-their-rights
Société

L’accès à l’IVG est loin d’être acquis dans les campagnes françaises

Élodie Potente

24 jan 2023

1
pexels-markus-spiske-3671136
Société

Le sexisme a encore de beaux jours devant lui en France, selon le HCE

01gpxmmnj1f9azbs2ayd
Sport

La footballeuse Sara Björk Gunnarsdóttir révèle comment l’OL a coupé son salaire durant sa grossesse

Juju Fitcats dénonce les photomontages pornos que subissent trop de créatrices de contenus
Actu en France

Juju Fitcats dénonce les photomontages pornos que subissent trop de créatrices de contenus

Anthony Vincent

10 jan 2023

1
Capture d’écran 2023-01-10 à 10.48.29
Société

« Il ne m’a jamais regardé comme un agent mais comme un bonbon à croquer » : Sonia Souid dénonce les comportements de Noël Le Graët

[Site web] Visuel horizontal Édito (19)
Actu en France

Florence Porcel se débat toujours dans l’affaire PPDA et signe un essai sur la honte

Camille Lamblaut

06 jan 2023

La société s'écrit au féminin