Live now
Live now
Masquer
syrie-mobilisation-paris
Actualités France

En Syrie aussi, on se mobilise pour Paris

Les Syrien•ne•s aussi se mobilisent pour la France. Voici deux beaux gestes de compassion et d’entraide.

Trois jours après les attentats meurtriers qui ont frappé Paris, la solidarité vient de partout. Dans plusieurs pays, des monuments se sont illuminés aux couleurs de la France pour exprimer leur soutien… mais dans certaines régions, il n’y a pas de monuments à illuminer. Il n’y a même pas d’ambassade de France à aller couvrir de fleurs.

À lire aussi : Les attentats du 13 novembre, quand le quotidien vole en éclats

C’est par exemple le cas de la ville de Douma, en Syrie, cité désormais rebelle qui a énormément souffert des attaques par le président syrien Bachar al-Assad, mais aussi par Daech. Au milieu des décombres, les Syrien•ne•s parviennent à se mobiliser pour exprimer leur empathie et leur compassion envers les Français•es.

À lire aussi : Le Petit Journal décrypte la propagande de Daech, l’État Islamique

L’amour se transmet via une lettre de condoléances publiée en ligne sur le site All4Syria, mais aussi des bougies et des pancartes, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.

Laissez-moi vous traduire cette belle lettre.

« Lettre de condoléances du peuple de Douma au peuple de France et au gouvernement français — 13/11/2015

La ville de Douma, à la campagne près de Damas

Tout d’abord, nous aimerions exprimer nos sincères condoléances à toutes les familles qui ont perdu des membres. Nous, les citoyen•ne•s de la ville de Douma vivant sous le siège imposé par le régime Assad, condamnons l’attaque terroriste qui a touché la France hier. Nous condamnons fermement le fait de cibler des civil•e•s en France ou dans d’autres pays, que ce soit par Daech ou par d’autres groupes terroristes, ou encore le terrorisme d’État pratiqué par certains gouvernements.

Nous aimerions vous rappeler que nous, à Douma, vivons et souffrons du terrorisme organisé du régime Assad depuis cinq ans maintenant. Nos enfants ont parfois été réduits en morceaux par les bombes du régime, ainsi que des femmes et des personnes âgées. En tant que civil•e•s vivant dans une zone assiégée et se retrouvant face à un génocide simplement pour avoir demandé la liberté, la démocratie et pour avoir voulu mettre fin à un régime autoritaire, nous nous adressons en priorité au peuple de France, et à tous les peuples qui demandent la paix et la liberté, afin que nous puissions nous entraider pour mettre fin au régime Assad, la cause du terrorisme grandissant dans notre pays et dans ce monde.

Nous espérons que nous pourrons nous entraider pour rendre notre monde plus sécurisé et plus civilisé. »

Les Syrien•ne•s à Paris se mobilisent également, comme on le voit dans cet article du HuffingtonPost, pour montrer leur empathie avec la France. « Nous ne sommes pas Français », déclare l’un d’entre eux, « mais nous vivons en France. Donc nous devrions faire quelque chose pour cette ville qui nous accueille, la ville qui nous a laissés entrer. Nous devrions faire quelque chose pour aider et pour dire aux Français : nous sommes avec vous et nous resterons ensemble ».

Et vous savez quoi ? Moi, ça me fait beaucoup de bien. Ces gens-là ont vécu, vivent encore l’horreur tous les jours, ils sont en première ligne. Mais ils arrivent encore à mettre en avant leur humanité, à compatir, à se mobiliser pour d’autres qu’eux-mêmes. Cela fait du bien, de se sentir reconnus et soutenus par ceux-là même qui ont fait l’expérience de l’horreur absolue.

Cette lettre aidera à combattre la stigmatisation des musulmans et des Arabes, Syrien•ne•s notamment — une stigmatisation qui s’est accrue de manière notable depuis les attentats de vendredi. Gardez espoir. Gardez foi en l’humanité. Tout n’est pas perdu.

À lire aussi : 21 photos qui vous redonneront foi en l’humanité

attentats-banner


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

1
Avatar de Anais lemillefeuilles
17 novembre 2015 à 16h11
Anais lemillefeuilles
Merci à eux. C'est un beau message, qui rappellera peut-être à certain·es que aussi sont touché·es.
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités France

Morgan Noam décrypte pour Madmoizelle la proposition de loi transphobe qu'examine le Sénat le 28 mai 2024 // Source : Madmoizelle
Société

C’est quoi la proposition de loi transphobe sur les enfants en France ?

Livres

Avec Galatea, découvrez des histoires exclusives en format audio ou ebooks

Humanoid Native
Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Actualités France

Grâce à Judith Godrèche, l’Assemblée se dote enfin d’une commission pour protéger les mineurs dans le cinéma et la mode

Un couple d'homme en train de s'occuper de leur bébé né par Gestation pour Autrui // Source : alvarostock
Daronne

Timothée a fait le choix d’une GPA éthique : « si le consentement est éclairé, les femmes ne sont pas exploitées »

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

10
Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

Source : TF1 - Capture d'écran de l'émission Sept à Huit
Actualités France

Les nouvelles mesures autoritaires de Gabriel Attal pour lutter contre les violences entre mineurs

16
Bâtiments du 4° bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr Coetquidan ; au premier plan, celui de la 13e compagnie en 2018 // Source : Wikimedia Commons / Alain.Darles EOR Saint-Cyr à Coetquidan 1971 / Licence Creative Commons
Actualités France

Violences sexistes et sexuelles à l’académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan : l’enquête choc de FranceTV

4
La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France // Source : Capture d'écran Twitter
Actualités France

La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France

1

La société s'écrit au féminin