Live now
Live now
Masquer
souvenirs-de-gravity-falls
Pop culture

Souvenirs de Gravity Falls – Jack & the TV

09 nov 2012 7

Souvenirs de Gravity Falls, c’est la nouvelle série animée de Disney Channel qui a fait fondre de bonheur Jack Parker !

Article initialement publié le 6 septembre 2012

Après la découverte de Bob’s Burgers, je croyais avoir trouvé mon âme soeur en matière de nouvelle série animée. Et si Souvenirs de Gravity Falls ne rivalise pas vraiment avec l’esprit tordu de Bob’s Burgers, elle s’en rapproche suffisamment pour faire battre mon petit coeur tel un papillon de lum… épiléptique.

X-Files + Twin Peaks = Disney Channel ?

Dans une interview, Alex Hirsch, le créateur de la série, a cité Les Simpson, X-Files et Twin Peaks comme influences directes pour sa série animée. Sachant que Souvenirs de Gravity Falls est diffusée sur Disney Channel, y a de quoi rester sceptique… Et pourtant, dès le premier épisode – mieux, dès le générique, qui me transporte de bonheur à chaque fois – on sent effectivement qu’il a dû piocher deux ou trois idées dans ces trois séries. Plus X-Files et Twin Peaks que Les Simpson, par ailleurs.

https://www.youtube.com/watch?v=dDXjAbzp0hU

Dipper et sa soeur jumelle Mabel sont envoyés chez leur grand-oncle Stan pour les vacances, dans le petit bled paumé de Gravity Falls. Stan tient un piège à touristes, une cabane aux mystères toute pourrie, avec des attractions fabriquées avec trois bouts de carton et un trombone. Rien de bien mystérieux là-dedans, si ce n’est que Gravity Falls est en réalité une ville pleine de trucs trèèèès étranges, de phénomènes paranormaux, de créatures mythologiques modernisées et autres intrigues à mi-chemin entre X-Files et Supernatural version junior.

Point très très fort, qui me force à vous encourager à tester la VO si c’est dans vos possibilités : c’est Kristen Schaal qui double Mabel, soit celle qui double déjà l’extraordinaire Louise dans Bob’s Burgers. Dipper, quant à lui, est doublé par Jason Ritter, dont la voix semble bien fade à côté.

Souvenirs de Gravity Falls - Bande annonce - Dès le mercredi 5 septembre à 17h sur Disney Channel

Disney Channel déniaisée

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir cette série dans le contexte Disney Channel. La chaîne multiplie les séries pour ados qui chantent, qui dansent, qui font des trucs que des ados normaux font rarement dans la vraie vie – que des émules d’Hannah Montana et des Sorciers de Waverly Place, en somme. En dehors de quelques séries récurrentes peu connues et sans grand intérêt pour les ados attardés comme nous, on n’avait pas grand chose à se mettre sous la dent.

C’est donc avec les yeux pleins d’étoiles que j’ai accueilli Souvenirs de Gravity Falls. L’humour est accessible à tous, chaque épisode est blindé de références et de blagues plus ou moins bien déguisées, et on se sent pas pris pour un con (chose rare dans les dessins-animés récents) (c’était la minute vieille conne, « c’était mieux avant« ). L’esprit complètement tordu de Mabel (une version vachement allégée de Louise, mais assez bien dosée) est un outil fabuleux pour les auteurs qui sortent une tripotée de répliques cultes à la minute, qui font vraiment rire. Pas juste sourire ou souffler du nez, nan, je me suis vraiment marrée devant la série.

Et ce qui est cool, c’est que ni Mabel ni son créateur n’ont peur des excès. Comme en témoigne cette extraordinaire scène de trip sous poudre acidulée périmée dans un supermarché hanté.

Et ça, c’est cadeau, c’est un extrait exclusif de l’épisode en question – et pour le voir en entier, il suffit de regarder Disney Channel tous les mercredis à 17h.

https://www.youtube.com/watch?v=7A0bfLs-hfY

Les autres personnages ne sont pas en reste. Si Dipper reste relativement « normal », les autres en tiennent une bonne couche. Le grand-oncle Stan est un vieux rabougri tout blasé, très porté sur l’arnaque, et ses deux employés ne l’aident pas des masses. Il y a Wendy, la lycéenne qui s’emmerde sec, doublée par Linda Cardellini de Freaks and Geeks, mais surtout Soos, le gros balourd qui a su garder son esprit d’enfant. Pas très dégourdi, un peu gauche, il est cependant toujours partant pour se joindre aux jumeaux dans leurs missions hebdomadaires.

https://www.youtube.com/watch?v=Q-JSCcT5DGU

Viennent ensuite les divers habitants de Gravity Falls, tous plus pétés du casque les uns que les autres, que je vous laisse le plaisir de découvrir parce que franchement, moins on en sait, meilleur c’est.

Gravity Falls, paradis du paranormal

La ville de Gravity Falls regorge de mystères qui occupent les journées de Mabel et Dipper, toujours avides de sensations fortes. Gnomes trompeurs, Minotaures machos, fantômes grabataires et enfants maléfiques, il y en a clairement pour tous les goûts. Et si chaque épisode ne dure que 20 minutes, attendez-vous à vous en prendre plein la gueule parce que ça n’arrête jamais. Il y a toujours un rebondissement, une réplique à saisir au vent, une référence cachée en arrière plan, les cris de Mabel et ses réflexions philosophiques sorties de nulle-part, et ça ne fait que nous donner la meilleure des excuses pour se remater chaque épisode une petite dizaine de fois (minimoume).

Évidemment, puisque chaque série vient avec son lot de nostalgie, ça donne envie de retrouver ses douze ans et d’aller courir dans les bois en chassant le yéti – sauf que dans nos campagnes à nous, il ne se passe pas grand chose de paranormal, alors si c’est pour cueillir des champignons et se retrouver avec des araignées dans les cheveux, non merci.

Mais pour conclure sur une note positive, Souvenirs de Gravity Falls est une série animée drôle, bien foutue, pleine de bonnes choses et de nutriments essentiels à la croissance et d’oligo-éléments. Mangez-en, plein, beaucoup, et revenez vite me dire ce que vous en avez pensé.

Coup de bol, la série est diffusée sur Disney Channel depuis le 5 septembre 17 heures (pour une fois que je vous parle d’une série récente qui passe à la télé française, je vous prierai de bien vouloir m’applaudir). Et pour vous mettre en appétit, voici les premières minutes de l’épisode 1 de Souvenirs de Gravity Falls. Hop, cadeau.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=b3bq3-AwrEE[/youtube]

Les Commentaires
7

Avatar de Lalie Bulle
10 novembre 2012 à 18h25
Lalie Bulle
Jahlia moi j'assume et je revendique même ! Des bons DA comme ceux-ci, mais aussi des bons vieux de mon enfance, genre Les Razmoket ou Princesse Sissi. Je ne m'en lasse pas ! J'ai même un site web sur les dessins animés .

Mais c'est vrai que des fois c'est pesant quand les gens te regardent bizarre parce que "quoi t'es adulte et tu regardes encore ?"... Et là comme toi j'aimerai avoir des nièces pour me justifier mdr.
0
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Pop culture

Cinéma
pedro-almodovar-filme-les-femmes

Un archétype de femme qui fonctionne au cinéma ? C’est possible… chez Almodóvar

Kalindi Ramphul

05 déc 2021

2
Livres
reconnaitrans laurier the fox – editions lapin

« De simples mots peuvent nous blesser, nous tuer » : cette BD montre les ravages de la transphobie ordinaire

Maëlle Le Corre

04 déc 2021

Quizz et Tests de personnalité
gueule_de_bois

TEST – Quelle gueule de bois êtes vous ?

Aïda Djoupa

04 déc 2021

5
Parentalité
kidbook

Voilà pourquoi les livres papier sont mieux pour les enfants que les ebooks

Camille Abbey

03 déc 2021

6
Insolite
coinces_pub_troisjours

Une tempête de neige les bloque au pub ? Ils improvisent une pyjama party pendant 3 jours, vive l’esprit de Noël

Aïda Djoupa

03 déc 2021

Tech
émojis

Du rire, de l’amour… découvrez les émojis les plus utilisés de 2021 !

Eva Levy

03 déc 2021

Actualité mode
Billie-Eilish-dans-sa-vidéo-interview-pour-Vanity-Fair

Billie Eilish revient sur sa Une de Vogue en lingerie qui avait fait scandale

Anthony Vincent

03 déc 2021

Télé-réalité
Drag Race

Le premier candidat cis-hétéro de RuPaul’s Drag Race est annoncé, et ça ne ravit pas tout le monde

Eva Levy

03 déc 2021

11
Télé-réalité
Meilleur Pâtissier

Le récap du Meilleur Pâtissier is back ! Et le Canada fut un carnage

Eva Levy

03 déc 2021

Beauté
lisa-x-blackpink

Lisa des Blackpink continue son ascension beauté en devenant ambassadrice Haute Parfumerie pour Celine

Barbara Olivieri

03 déc 2021

La société s'écrit au féminin