Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Madmoizelle TV

Sexe, Mensonges et Vidéo

28 août 2005

Ce qu’il y a d’amusant, avec Sexe, Mensonges et Vidéo, c’est que l’on sait d’emblée quels seront les thèmes du film. C’est simple : tout est dans le titre. L’histoire n’est pas vraiment complexe, d’ailleurs, pour la simple raison qu’il n’y a pas vraiment d’histoire, que la présentation que l’on pourrait en faire n’est qu’un décor dans lequel évoluent les personnages, que leur histoire est le film et que l’on ne peut vraiment la raconter sans raconter le film dans sa totalité. Parce que si au vu des thèmes abordés, on pourrait s’attendre à du commun, du vu et revu, on en est en réalité loin.

Sex, Lies ans Videotapes en version originale : pas un grand changement. Le titre résume tout. Autour de ces trois sujets s’articulent principalement quatre personnages. Il y a Ann (Andie Macdowell), pas très portée sur le sexe, mariée à un avocat plutôt riche, qui passe ses journées à s’occuper de sa maison. Son mari, John (Peter Gallagher), la trompe avec sa sœur Cynthia (Laura San Giacomo) sans le moindre scrupule. Dans ce petit monde banal arrive Graham (James Spader), qui les étonne tous et semble étrange. C’est lui qui va quelque peu révolutionner ce cadre, et ce notamment avec les vidéos qu’il tourne et son dégoût assez poussé pour le mensonge.

Tous les thèmes sont donc au rendez-vous. Et l’histoire, qui n’est finalement pas si banale que ça, trouve toute son originalité dans l’ambiance particulière qui tourne autour de ce film, et ce notamment grâce aux personnages. Ils ont, entre eux, des relations particulières, qui tournent toutes les unes autour des autres. Ce sont, notamment dans le cas de Graham, des personnages hors du commun, et c’est en cela qu’ils sont terriblement attachants. Ils portent tous un regard différent sur la vie, sont à l’opposé les uns des autres, et pourtant se côtoient ou vivent ensemble, évoluent ensemble : c’est là tout le sujet.

Autour d’eux, des liens qui s’établissent ou disparaissent, du sexe, de leurs mensonges et des vidéos de Graham se crée donc un morceau de leur histoire, que l’on regarde avec un plaisir presque étonnant. Regarder Sexe, Mensonges et Vidéo, c’est rentrer pour une heure trente dans ce petit bout de vie à l’ambiance si particulière, attachante, et c’est réellement plaisant.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Madmoizelle TV

Madmoizelle TV
Youtube Madmoizelle

La chaîne YouTube de Madmoizelle ressuscite, activez la cloche !

Mélanie Wanga

28 juin 2021

4
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Madmoizelle TV
lola-dubini

« Les appareils dentaires, je trouvais ça super cool » : Lola Dubini parle de son enfance

Manon Portanier

16 avr 2021

Madmoizelle TV
bilal-hassani

« Je vais devenir la plus grande pop star du monde » : Bilal Hassani, enfant, visait déjà les étoiles

Manon Portanier

26 mar 2021

Beauté
influenceuses_RS

La youtubeuse Crazy Sally dénonce l’invisibilisation des vidéastes noires sur la plateforme

Madmoizelle TV
charlie-ulule

Aide Charlie à financer sa prochaine série indépendante sur YouTube !

Marie Camier Théron

10 août 2020

Madmoizelle TV