Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Ecologie

Quand l’écologie s’empare de tout

19 juil 2007

Objectif terre, le nouveau titre de Ridan passe actuellement sur les ondes. Le refrain est chanté par des enfants. C’est le genre de morceau qu’on écoute le matin et qui reste dans la tête toute la journée. Ca ne te dit rien ? Mais si, écoute : « elle pleure, elle pleure, elle pleure ma planète, elle sent que sa fin est proche et ça la rend folle… »

D’ailleurs, force est de constater que les messages écolos sont de plus en plus présents dans les chansons qu’on écoute, dans les émissions qu’on regarde, dans les bouquins qu’on lit. Serait-ce devenu une simple mode, un domaine dans lequel le marketing s’exprimerait pleinement actuellement ?

Les faits :

Mickey 3D a lancé le phénomène avec Respire, chanson qui dénonçait l’action néfaste de l’homme sur l’environnement : « puis l’homme a débarqué avec ses gros souliers, des coups d’pieds dans la gueule pour se faire respecter… » C’était en 2003 et depuis, le filon a bien été exploité. Aujourd’hui, Zazie chante que l’homme est « le roi des cons » dans Je suis un homme avec une petite phrase pour la planète : « la Terre des hommes que les hommes abandonnent ». Le 07/07/07, de nombreux artistes ont répondu présent à l’appel d’Al Gore et ont participé aux concerts géants du Live Earth. Pour l’occasion, Madonna a même écrit une chanson, Hey You, qu’elle a présentée au Wembley Stadium de Londres. Les recettes crées par ce titre bénéficieront à l’Alliance for Climate Protection.

Dans nos télés aussi, le phénomène prend de l’empleur. Yann Arthus Bertrand pour France 2 et le fameux Nicolas Hulot pour TF1 nous expliquent précisément ce qu’il se passe sur notre Terre. Au ciné, c’est le film d’Al Gore, An inconvenient truth (Une vérité qui dérange) qui a fait sensation : il a obtenu deux Oscars dont celui du meilleur film documentaire.

Quelle interprétation ?

Les mauvaises langues peuvent dire que tout ceci n’est qu’une affaire commerciale, que ces artistes, animateurs, photographes ou autres politiciens, surfent sur la vague « écolo-développement durable ». La bonne foi de Madonna a d’ailleurs été remise en question après sa prestation de Londres car elle possèderait des titres boursiers de compagnies pétrolières. On pourrait également affirmer à raison qu’elle ne fait pas une bonne ambassadrice d’un mode de vie écolo étant donné qu’elle se déplace généralement en jet privé, qu’elle est propriétaire de neuf résidences dont six à Londres…

Alors, deux possibilités :

– Soit il faut remettre en cause toutes ces personnalités plus ou moins connues qui font passer des messages écolo car on estime qu’elles ne font que profiter d’une mode passagère.
– Ou bien, on considère que le réchauffement climatique et toutes les conséquences qu’il entraîne n’ont rien d’une mode passagère. Et donc que le travail de sensibilisation qu’est en train de réaliser tout ce beau monde ne peut être que positif. En effet, il génère une modification des comportements. Tout le monde étant d’accord pour dire qu’un changement des habitudes de vie est nécessaire, pourquoi n’écouterions-nous pas ces personnes engagées sans leur reprocher les pires maux ?


On a besoin de vous pour construire l’avenir de Madmoizelle : participez à notre enquête !

Les Commentaires
1

Avatar de Betty Blue
16 août 2007 à 18h58
Betty Blue
Le réchauffement climatique est un problème très grave qui met en danger la survie de la planète et de tous ses habitants.
Il est donc très important de sensibiliser les gens pour qu?ils modifient leurs comportements. Les people sont les mieux placé pour toucher un large public. C?est donc une bonne chose qu?ils en parlent. Je ne mets pas (forcément) leur sincérité en jeu. Par contre il est vrai que leurs actes ne sont pas toujours en accord avec leur parole. Mais il en est de même pour Monsieur et Madame Tout Le Monde. Tout le monde est au courant, tout le monde y va de son petit laïus environnemental mais personne ne fait rien. Les gens qui ont renoncés à la voiture, qui ne prennent plus l?avion, qui font des économies d?énergie sont peu nombreux. Les people se donnent bonne conscience en parlant défense de la planète, et les quidam en admirant les people qui parlent défense de la planète et en huant les autres.
Et là dedans tout le monde est gagnant (sauf la planète forcément.)
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Ecologie

greta thunberg
Ecologie

Greta Thunberg a été interpellée par la police lors d’une manifestation en Allemagne

Maëlle Le Corre

18 jan 2023

beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
Crédits : Oneinchpunch
Ecologie

Vous êtes milliardaire ? Voilà 5 activités pour s’occuper en avion

Mathis Grosos

17 jan 2023

11
pexels-arminas-raudys-bananerais chlordécone
Ecologie

Scandale du chlordécone : la justice déclare un non-lieu

Maëlle Le Corre

06 jan 2023

7
cosmetiques-solides
Hygiène

Les cosmétiques solides sont cool pour la planète, mais sont-ils efficaces et bons pour la santé ?

Barbara Olivieri

30 déc 2022

11
Une femme faisant une randonnée dans la nature au Canada © Edgar Bullon's Images via Canva Pro
Ecologie

Pendant que Macron était au Qatar, l’ONU a signé un accord historique pour la biodiversité

Camille Lamblaut

20 déc 2022

naja-bertolt-jensen-unsplash-pollution-plastique-oceans-WWF
Ecologie

COP15 : Et l’océan dans tout ça ?

Camille Lamblaut

16 déc 2022

Capture d’écran 2022-12-13 à 17.48.45
Politique

Marine Tondelier, le nouveau visage d’Europe Ecologie-Les Verts

Camille Lamblaut

14 déc 2022

geran-de-klerk-WJkc3xZjSXw-unsplash
Ecologie

Il était temps : l’UE a adopté une mesure historique pour agir contre la déforestation

Camille Lamblaut

07 déc 2022

george-chandrinos-bv0ZMB6Nn1g-unsplash
Ecologie

« Fournaise : à la recherche d’une ville vivable » est le documentaire pour contrer l’éco-anxiété

markus-spiske-r1BS0pzlr1M-unsplash
Ecologie

Fin de la COP27 : pourquoi celles et ceux qui n’attendaient rien ont eu raison

Camille Lamblaut

21 nov 2022

La société s'écrit au féminin