Live now
Live now
Masquer
pierre-menes-4 – copie
Actu en France

Prévu aujourd’hui, le procès de Pierre Ménès finalement reporté au… 8 mars 2023

Il y a des dates plus symboliques que d’autres : l’ex-chroniqueur du Canal Football Club Pierre Ménès devra finalement attendre le 8 mars prochain, journée internationale des droits des femmes, pour être fixé sur son sort.

« Ce n’est pas un dossier très simple, il y a des choses à faire et besoin de prendre du temps pour ce dossier », a estimé le Président de la 24e chambre correctionnelle de Paris, justifiant le report du procès de Pierre Ménès en raison, également, d’un trop grand nombre d’audiences prévues ce jour. Le journaliste a eu chaud (pour l’instant).

Il devait répondre ce matin des faits d’agressions sexuelles qui lui sont reprochés. « Malade » et « très fatigué », selon son avocat, Maître Arash Derambarsh, il ne s’était pas présenté pour l’ouverture de son procès ce matin. Il dispose désormais d’un « répit » supplémentaire avant d’être fixé sur son sort.

Le point sur les faits qui lui sont reprochés

Les faits les plus récents remontent au 20 novembre dernier. Pierre Ménès assiste, depuis les loges VIP du Parc des Princes, à un match de Ligue 1 qui oppose le PSG et Nantes. Lors de la mi-temps, il aurait agressé sexuellement une hôtesse en lui touchant les seins. Cette dernière ne porte pas plainte, mais alerte néanmoins la police. Dans la foulée, le parquet de Paris décide d’ouvrir une enquête préliminaire du chef d’agression sexuelle, considérant être en possession de suffisamment d’éléments.

À lire aussi : Procès Depp/Heard : comment les réseaux sociaux tournent en dérision les violences conjugales

pierre-menes1
Capture écran vidéo Youtube

Le 9 décembre, l’ex-chroniqueur de Canal + est placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête mais remis en liberté le soir même, niant fermement les faits qui lui sont reprochés et déposant plainte pour dénonciation calomnieuse. Pour prouver la bonne foi de son client, son avocat disposerait même de six témoignages dédouanant Pierre Ménès, de personnes pouvant attester avoir passé la totalité de la soirée à ses côtés, du cocktail à l’après-match.

L’affaire « Nike »

Mais ces accusations ne sont pas les seules auxquelles le journaliste devra faire face, puisqu’il sera aussi jugé dans le cadre de l’affaire dite « Nike ». Les faits remontent au mois d’octobre 2018. Pierre Ménès aurait agressé une employée présente ce jour-là dans la boutique de la marque sur les Champs-Élysées. En mars 2021, Mediapart avait révélé qu’une plainte avait été déposée pour ces faits, finalement classée sans suite le 17 janvier 2019 par le Procureur de la République. Ménès avait écopé d’un simple rappel à la loi, laissant néanmoins à la justice la possibilité de réviser cette décision en cas de faits nouveaux.

S’il dispose d’un répit supplémentaire, ce report au 8 mars 2023 est une moins bonne nouvelle pour le journaliste. Désormais prévu à une date hautement symbolique pour les droits des femmes, son procès risque d’attirer toute la lumière médiatique… dont l’ex journaliste star de Canal+ se serait bien passé.

À lire aussi : Pierre Ménès est visé par une enquête pour agression sexuelle sur une hôtesse d’accueil lors d’un match

Les Commentaires
1

Avatar de Guerriere-75
9 juin 2022 à 13h37
Guerriere-75
la place de se prédateur sexuel est en prison
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Actu en France

La masculinité, facteur aggravant dans les accidents de la route.
Société

Comment la masculinité toxique aggrave les risques d’accidents de la route

Elisa Covo

08 fév 2023

Lifestyle

5 conseils pour une Saint-Valentin sous le signe de l’amour de soi

Humanoid Native
[Site web] Visuel horizontal Édito (22)
Société

PPDA : pourquoi la publication du livre « Le Prince noir » pose problème

Pancarte de manifestation
Société

Inscription de l’IVG dans la Constitution : réelle avancée ou mesure symbolique ?

Sihem Belouahmia
Société

Féminicide de Sihem Belouahmia : pourquoi les mots sont importants

Elisa Covo

03 fév 2023

10
Julien Bayou à l'Assemblée nationale
Société

La cellule d’enquête interne d’EELV annonce la clôture du dossier Julien Bayou

Elisa Covo

02 fév 2023

hemicycle-2017-300
Société

Le Sénat se prononce en faveur de la constitutionnalisation de l’IVG

eric dupond moretti loi protection mineurs crimes sexuels
Actu en France

Eric Dupond-Moretti : son fils Raphaël accusé de violences conjugales

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Capture d’écran 2023-01-25 à 10.19.09
Actu en France

Condamné pour « corruption de mineurs », le président de la Ligue nationale de handball démissionne

darmanin
Actu en France

Le non-lieu pour viol de Gérald Darmanin a été confirmé en appel

Manon Portanier

24 jan 2023

1

La société s'écrit au féminin