Live now
Live now
Masquer
pop-up-porno
Culture

Pop-Up Porno, une mini-série de trois épisodes sur des fails de drague !

La drague, c’est un peu de risque et beaucoup de ratés ! Démonstration en vidéo, dans les très drôles épisodes de Pop-Up Porno.

Il y a quelques semaines, mon pote Florian m’a parlé d’une mini-websérie « TROP BIEN » qui présente des anecdotes de ratés en séduction.

Cela n’est pas fait n’importe comment car les histoires sont illustrées avec un livre Pop-Up (les livres avec des images 3D, pour celles et ceux qui ne voient pas).

J’ai trouvé l’idée saugrenue, mais mon ami a commencé à me répéter d’un air passablement excité :

« Tu veux regarder ? Viens, on regarde  ! Allez, regarde ! STP ! MAINTENANT ! ON REGARDE ! REGARDE ! »

Alors, il a cliqué sur le lien. J’ai d’abord été surprise, interloquée, et puis, en moins de deux minutes, je suis tombée sous le charme.

La petite série n’est en fait composée que de 3 épisodes de 4 minutes environ. Elle a été réalisée par un certain Stephen Dunn et a été présentée en 2015 au festival Sundance.

Depuis, les vidéos se sont retrouvées sur YouTube, pour le plus grand bonheur de tou•tes.

Pop-Up Porno : un premier épisode qui parle de drague… Et de cancer

La toute première histoire, nommée f4m, 

parle de l’émouvante aventure d’une jeune femme atteinte d’un cancer du sein qui cherche à draguer un mec.

Elle n’a donc plus de cheveux, et elle a subi une mastectomie… Et rien ne se passe alors comme prévu.

Pop-Up Porno : un deuxième épisode sur le thème de la digestion

Les deux épisodes suivant sont plus légers.

On y découvre l’histoire d’un homme qui rencontre une femme, dîne avec elle et se retrouve le lendemain avec une grosse, grosse envie d’aller aux toilettes.

Pop-Up Porno : un troisième épisode sur fond de drague en ligne

Enfin, le dernier épisode raconte l’histoire d’un mec qui en drague un autre… Sauf que certains détails troublants le perturbe.

Pop-Up Porno, une série d’un nouveau genre

Je crois que si le format m’a autant plu, c’est parce qu’il est très orginal.

Ok, ce genre d’histoires de dragues, j’en ai déjà entendu. En revanche, le ton utilisé est inhabituel, et les illustrations façon Pop-Up apportent une grande originalité au format !

Alors, quel épisode vous a le plus ému ? Lequel vous a le plus fait rire ?

À lire aussi : Trouvailles artistiques de la semaine #2


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

2
Avatar de Naria
17 octobre 2017 à 09h10
Naria
Ce talent en pop-up !
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Culture

Judith Godreè // Source : capture d'écran
Culture

Judith Godrèche aux César : lutter contre les VSS, « ce n’est rien comparé à deux mains dégueulasses sur mes seins de 15 ans »

Source : Capture vidéo
Cinéma

César 2024 : triomphe d’Anatomie d’une Chute, Adèle Exarchopoulos meilleur second rôle… voici le palmarès complet

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

Les 12 meilleurs films à voir sur Netflix

1
Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : quand filmer des femmes réhumanise la Palestine, par Lina Soualem

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

La pop culture s'écrit au féminin