Live now
Live now
Masquer
pas-d-orgasme
Témoignages

Je n’ai jamais eu d’orgasme et ça m’est égal

Cette madmoiZelle n’a jamais connu l’explosion orgasmique que tout le monde semble rechercher. À 21 ans, elle partage sa vision de sa sexualité, axée sur le partage et le plaisir, mais pas sur l’atteinte de l’orgasme.

J’ai une sexualité épanouie, et je n’ai jamais eu d’orgasme. Et ce n’est pas quelque chose qui me manque.

J’ai l’impression qu’il y a un certain décalage entre ce que la société pense du fait de ne pas avoir d’orgasme et la façon dont je le ressens.

Ma vision de la sexualité

La sexualité n’est pas sacrée à mes yeux et je ne vois pas l’orgasme comme l’aboutissement inévitable d’une espèce de connexion mystique entre deux partenaires.

Mais cela ne veut pas dire que je ne m’amuse pas ou que je ne prends aucun plaisir !

Je me masturbe, je ressens le désir et l’excitation. Avec mon compagnon le sexe est pour moi un moment de partage, parfois pour s’amuser, d’autres fois pour se sentir proche l’un de l’autre ou pour me sentir choyée.

Je prends du plaisir à coucher avec mon partenaire, simplement, pour moi, ça ne se termine pas en apothéose. Je ne recherche pas une sensation particulière, ça se finit juste comme ça, tout en douceur.

COMMENT JOUIR EN COUPLE ? 🍆 — LA BOÎTE À Q

Mon rapport à l’orgasme

Entre moi et moi, je n’ai aucun problème à ne pas avoir d’orgasme. J’aime quand même le sexe, les partenaires que j’ai eu ont semblé content d’avoir une relation sexuelle avec moi (et de recommencer), je ne me sens pas lésée.

En revanche, par rapport aux autres c’est plus compliqué. Je n’en ai jamais parlé à aucun de mes partenaires, pourtant je suis restée dans des relations de plusieurs années.

Le seul avantage que j’ai pu trouver aux tabous sur le sexe c’est qu’ils m’ont tous demandé « c’était bien ? ».

Ce à quoi j’ai pu répondre en toute honnêteté « oui je me suis éclatée » ou « non pas terrible », sans avoir à leur expliquer que je n’ai pas d’orgasme, mais que pour autant je ressens des choses, bonnes ou mauvaises.

J’en ai parlé une seule fois à une copine et elle m’a dit que je ne me lâchais pas assez ou alors que je n’avais pas trouvé le bon partenaire, voire que je devrais essayer en étant beurrée comme une tartine.

Inutile de préciser que je ne me suis pas sentie obligée de larguer mon compagnon actuel pour en essayer quinze autres ni de boire de l’alcool pour avoir des relations sexuelles avec lui…

À lire aussi : 6 leçons que j’ai apprises en couchant avec 60 mecs

Je n’ai jamais eu d’orgasme

Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas d’orgasme. Mon éducation a été assez ouverte sur le sujet et je n’ai pas eu de mauvaises expériences.

Le podcast sexo de madmoiZelle

Écoute Coucou le Q !

Sur YouTubeSur iTunesSur SoundCloudSur DeezerSur SpotifyFlux RSS

J’ai commencé assez tôt, vers 15 ans, et ça m’a amené à envisager le sexe avec une certaine légèreté. Mais je ne me suis pas sentie traumatisée à l’époque et ce n’est toujours pas le cas.

J’aimerais savoir pourquoi je n’arrive pas à avoir d’orgasme, comprendre ce qui se passe dans mon corps et pourquoi il ne fonctionne pas tout à fait comme les autres. Mais je ne le veux pas assez pour envisager de consulter un spécialiste.

Je n’ai que 21 ans, peut-être que ça viendra plus tard.

Je ne ressens pas vraiment de pression de la part de mon entourage parce que je n’en parle pas. Peut-être parfois lorsque mon partenaire et moi discutons après un rapport…

Je peux avoir un petit pincement au cœur qui me rappelle que je ne lui dis pas exactement la vérité.

Peut-être serait-il déçu que je ne lui laisse aucune chance de me faire atteindre le septième ciel en omettant de lui dire que je n’ai moi-même jamais trouvé les escaliers.

À lire aussi : Comment guider son partenaire pendant le sexe ?

Je n’ai jamais eu envie de regarder du porno, et lorsque je lis des magazines féminins promettant d’atteindre l’orgasme en quatre étapes révolutionnaires je lis par habitude, avec un certain détachement.

Je ne me sens pas vraiment concernée.

Comment savoir si j’ai déjà eu un orgasme ?

Je suis contre la course à l’orgasme

Si quelqu’un qui n’arrive pas à avoir d’orgasme lis ces lignes, je voudrais lui faire passer le message que la jouissance n’est pas une fin en soi.

Pour moi le sexe ce n’est pas aller d’un point A (état normal) à un point B (feu d’artifice de l’orgasme), je profite toujours du voyage, et ça me semble être le plus important !

Lorsque je me sens bien, épanouie, à l’aise avec ma sexualité, chaque caresse de mon partenaire devient un plaisir que je peux savourer.

À lire aussi : L’injonction à l’orgasme, cette plaie qui gâche la sexualité

Je ne ressens pas le besoin de chercher une autre sensation, supposément plus intense, que celle que je vis à cet instant précis. Et si c’est votre cas à vous, vous n’êtes pas dans l’obligation de chercher autre chose.

Le sexe reste un moment de partage et de plaisir.

Il me semble que toutes les femmes qui ont des orgasmes ont connu des parties de jambes en l’air où elles n’en ont pas eu, et je ne crois pas qu’elles aient considéré avoir perdu leur temps pour autant, pourquoi le devriez-vous ?

Éclatez-vous bien, c’est le principal !

À lire aussi : J’ai attendu des années avant d’avoir mon premier orgasme

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !

Les Commentaires
8

Avatar de emmabovaryc'estmoi
14 avril 2019 à 19h21
emmabovaryc'estmoi
Cet article m’a donné envie de témoigner de mon parcours personnel sur le sujet. Pendant longtemps je n’avais jamais d’orgasme pendant le sexe. Je ne me suis jamais masturbée avec assez d’application pour en obtenir un toute seule: je suis assez cérébrale du coup ça me demande beaucoup d’effort de concentration et d’imagination d’arriver même juste à être excitée toute seule. Donc en gros : j’avais la flemme. J’avais accepté l’idee que même si je prenais du plaisir je n’aurais pas d’orgasme: tant pis, le sexe était chouette quand même. Et moi non plus je ne le criais pas sur les toits. Et finalement c’est arrivé sans crier gare au bout d’une quinzaine d’années de pratique, et d’un coup c’etait hyper facile de jouir. Au début j’etais Super contente, je voulais faire l’amour tout le temps ( mon mec ne s’en plaignait pas) pour tester mon nouveau pouvoir, et au bout de deux ou trois ans, bon je relativise: c’est bien mais ce n’est pas le graal. Je peux avoir un orgasme et trouver que le sexe a été très moyen, ou m’eclater sans avoir joui. Comme quoi, en ce qui me concerne, il n’y avait pas de quoi en faire un but ultime... et je pense vraiment comme cette madmoizelle que personne ne devrait se mettre la pression pour l’atteindre!
10
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Témoignages

Femme en train de cuisiner
Règlement de comptes

Laure, mère solo avec 1 796 € par mois : « Avec ma fille, nous parlons souvent d’argent »

Aïda Djoupa

08 déc 2022

2
Sexo

Quatre choses à savoir sur les orgasmes multiples

Humanoid Native
Corps assis, avec des fleurs entre les jambes et un uterus dessiné sur le ventre
Témoignages

À 37 ans, je me suis fait retirer l’utérus et c’était la meilleure des décisions

Aïda Djoupa

07 déc 2022

Femme avec une afro vue d'en bas
Règlement de comptes

Allyson, 2 010 € par mois : « Je suis tous les mois à découvert »

Aïda Djoupa

01 déc 2022

Un couple de femmes face à face
Témoignages

Journal de bord d’une PMA, épisode 2 : « À partir de maintenant, la stimulation ovarienne peut commencer »

Aïda Djoupa

30 nov 2022

6
destinations
Témoignages

10 lectrices partagent le meilleur conseil de psy de leur vie

Aïda Djoupa

27 nov 2022

Anais Z / Les petits portraits / C stane
Témoignages

J’ai été victime de violences conjugales, et je me suis réapproprié mon histoire par la photographie

Aïda Djoupa

25 nov 2022

3
Kevin Wolf Unsplash
Règlement de comptes

Marine, 2 257€ par mois : « Pour les courses, je fais les poubelles »

Aïda Djoupa

24 nov 2022

51
Karolina Gabrowska / pexels
Témoignages

J’ai fait un AVC à 21 ans, très certainement à cause du tabac et de la pilule

Aïda Djoupa

23 nov 2022

4
Mikotoraw / Pexels
Témoignages

Mon mec m’a trompée, et tout le monde m’a encouragée à le pardonner

Aïda Djoupa

19 nov 2022

31
Sharon Christina / unsplash
Témoignages

Mon woofing en Norvège qui a tourné au cauchemar

Aïda Djoupa

18 nov 2022

7

Témoignages