Mortel, la teen-série française de Netflix est une belle réussite

Mortel, c'est LA nouvelle série française signée Netflix. D'ores et déjà disponible sur la plateforme, le programme en 6 épisodes démarre comme un conte urbain classique pour ensuite plonger dans le fantastique. Ambitieux !

Mortel, la teen-série française de Netflix est une belle réussite

Les films et séries de genre, je t’en rebats les oreilles en permanence, attentive lectrice.

Si tu lis ces colonnes, tu sais que l’horreur, qu’elle soit franche ou plus suggestive est ma passion et qu’aucun programme qui s’y essaye ne se dérobe à mon radar.

Alors impossible pour moi de passer à côté du nouveau projet yound adult ultra-ambitieux de Netflix qui mêle science-fiction, horreur, et romance en milieu urbain.

Mortel, de quoi ça parle ?

Dans un lycée de banlieue, Sofiane, Victor et Luisa, trois ados que tout oppose, se retrouvent liés par une force surnaturelle incontrôlable.

Unissant leurs nouveaux pouvoirs pour retrouver le frère de Sofiane, le trio découvre que l’amitié au lycée est surtout un moyen de survie…

Mortel, de l’originalité au programme

La nouvelle production française de Netflix annonce dès le départ la couleur.

Mortel n’a rien à voir avec ses consœurs hexagonales proposées par la plateforme. 

Cette série en 6 épisodes se déroule dans une banlieue du Havre, dans un environnement urbain où les lycéens flirtent, s’amusent mais se violentent aussi les uns les autres. Certains subissent même du harcèlement.

Alors que le programme pourrait se contenter d’analyser la vie de ces lycéens en banlieue, il va beaucoup plus loin et insère une dimension fantastique à l’intérieur de son récit.

L’intrigue dévoile alors son originalité en plongeant dans le récit de super-héros sans jamais ressembler à un produit Marvel ou DC, le tout sur fond de rap. 

Mortel, c’est surprenant, ambitieux et sombre. Tout ce que j’aime.

Mortel, un casting ultra-talentueux

Si je connaissais un peu le travail de Carl Malapa, qui s’était notamment illustré dans le joli Interrail, dont madmoiZelle avait été partenaire en 2018, et celui celui de Manon Bresch qui a joué dans Plus Belle la Vie, je n’avais que très peu vu Nemo Schiffman au cinéma.

Ici, j’ai eu le plaisir de le découvrir en héros réservé, ancien harcelé, qui se découvre et se renforce au fil de la série.

Tous ensemble, ces acteurs donnent vie à un groupe atypique, un peu dysfonctionnel mais qui crève l’écran. 

Mortel, c’est vraiment LA série de Netflix à voir en ce moment.

Je te conseille toutefois de commencer le programme avec l’esprit ouvert, car la série joue de sa dimension hybride pour marquer les esprits et risque donc de te déconcerter un peu au départ.

Alors, tentée ?

À lire aussi : Mon avis sur 4 séries qui viennent de sortir

Commentaires

seapunk

@Mitzy Peut être pcq on est habitués à entendre de l'américain ou des doublages français très stéréotypés, et comme c'est un genre très spécifique (qui ne relate pas des situations réelles/réalistes) c'est plus difficile d'y croire lorsqu'il s'agit de notre propre langue/véritable intonations à cause du sentiment de décalage. Ça ou alors les français ne sont généralement pas terrible dans le genre de l'horreur :neutral:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!