Live now
Live now
Masquer
meitu-application-selfies
Vis ta vie

Meitu, l’application de retouches de selfies qui cartonne… et qui inquiète

Meitu, c’est LA nouvelle application en vogue pour faire des selfies. Sauf que ses conditions d’utilisation sont… Beaucoup trop vagues.

Il y a certaines tendances qui s’emparent du Web plus vite que la lumière. Tu te couches un soir, après un petit ciné bien sympa, et quand tu te réveilles le matin, tout le monde a une tronche bizarre avec des yeux immenses et humides. Et des paillettes partout.

La faute à Meitu, une application conçue pour modifier vos selfies afin de vous rendre extrêmement mignon•ne, quitte peut-être à en gerber. Je préfère vous prévenir.

Meitu, l’appli qui vous rend très (trop ?) chou

Au tout début, ça fonctionne comme Instagram : on prend une photo, on y applique un filtre au choix (il y en a vraiment PLEIN). Celui-ci gère la lumière et les couleurs de la photo mais à ce stade, ça passe encore. On peut aussi virer les imperfections sur la peau (adieu mes taches de rousseur…).

Ensuite, c’est là que ça devient rigolo : l’appli va donner à notre photo un look « peint à la main »

. Là aussi, il est possible d’utiliser plusieurs styles.

Mais dans l’ensemble, tous vous donnent les yeux bleus et l’air d’être en train de contempler un paquet de bonbons très alléchant. Une fois que tout est fait… TADAAAAM !

meitu-lise

Et il y en a qui ont tenté le coup avec d’autres portraits… Ils auraient pas dû. Vraiment pas.

Meitu veut vraiment tout savoir sur vous

MAIS (car il y a un mais et vous l’attendiez), l’application n’est vraiment pas claire dans ses conditions d’utilisation. Les permissions demandées sont vraiment nombreuses et elle m’a même demandé d’accéder à mes appels

Pourquoi ? On parle pourtant de retouches de photos, rien de plus.

Meitu pourrait même accéder à notre numéro IMEI et prendre possession de notre smartphone. Même si ces infos ne sont pas confirmées, ça fait peur. Du coup, j’ai pris mes photos et ensuite j’ai supprimé l’application.

Autre point qui fait débat : comme la peau blanche est un critère de beauté en Asie (en voyage à Bangkok, je peinais à trouver des savons sans agents blanchissants !), Meitu éclaircit l’épiderme sur les photos. Ce qui fait sens dans le contexte culturel de l’appli, mais peut surprendre en Occident.

Meitu est disponible sur Android et iOS gratuitement. Mais c’est à vos risques et périls hein.

À lire aussi : Science Infuse — Trois émissions sur la vie privée sur Internet et la cybersécurité


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Vis ta vie

Source : @LiciousKarma
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 15 avril

2
Source : @ouiouib4guette sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 8 avril

2
Source : @NamNounou sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 1ᵉʳ avril

Source : canva
Humeurs & Humours

12 choses que les hommes feraient bien de tester (après le simulateur de règles)

9
Source : @MelieVelo sur X
Daronne

L’astuce anti-seum : les trouvailles du net de la semaine du 25 mars

1
Source : @Eve_Piper_ sur X
Humeurs & Humours

L’astuce anti-seum : les trouvailles du net de la semaine du 18 mars

1
Source : @ajdeluxe_ sur X
Humeurs & Humours

L’astuce anti-seum : les trouvailles du net de la semaine

1
Source : série Pretty Little Liars
Lifestyle

Et si on arrêtait les vocaux à la place des textos ? Pitié.

26
Deux femmes qui portent le foulard, souriantes et bien habillées. Crédit Gabriella Csapo de la part de corelens via Canva
Culture

6 expositions, films et festivals féministes pour le 8 mars à Paris

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-03-01T143149.814
Soirées & Sorties

Pourquoi le one-woman show de Caroline Vigneaux est le meilleur cadeau, pour soi et pour la daronne

1

Vis ta vie