Live now
Live now
Masquer
lorde-green-light
Culture

Lorde fait un retour fracassant avec sa chanson Green Light

La chanteuse néo-zélandaise Lorde fait son retour en 2017 ! Et son premier titre Green Light ne laisse présager que du bon.

En voilà une dont on attendait des nouvelles depuis un petit bout de temps !

Rappelez-vous : en 2013, Lorde, 16 ans, néo-zélandaise, débarquait sur les ondes avec Royals et imposait son style au monde entier, avec une maturité déconcertante et une élégance indéniable.

Le titre était suivi par l’album Pure Heroine, sur lequel figuraient des chansons comme Team et Tennis Court.

Après un bref passage sur la bande-originale d’Hunger Games, Lorde s’était faite discrète. Jusqu’à ce début d’année 2017, où des teasers très mystérieux ont commencé à s’afficher dans des lieux publics.

Il aura fallu attendre le 2 mars 2017 pour enfin découvrir Green Light

, le nouveau titre de Lorde. Et la bonne nouvelle c’est que l’artiste n’a rien perdu de son charisme hypnotique et de sa personnalité !

Hypnotique : c’est le premier mot qui me vient à la vision du clip de Green Light.

Incisive, implacable et avec une forme de sévérité, Lorde, désormais âgée de 20 ans, parle d’une ancienne relation et de sa reconstruction après la rupture.

Elle évoque la vie nocturne, l’attraction qu’elle exerce sur elle, qui lui permet de libérer toute la puissance de sa tristesse et sa colère dans l’abandon de soi.

Cette dualité libératrice est d’ailleurs ce qui se retrouve musicalement dans la chanson : si les couplets sont très caustiques, le refrain est complètement dansant.

Lorde a d’ailleurs confié sur Beats 1 que ce titre lui avait été inspiré par une jeune femme ivre qui dansait pendant une fête tout en pleurant au sujet de son ex, et qui le lendemain avait commencé à aller de l’avant.

Green Light figurera sur le prochain album de Lorde, Melodrama, pour lequel nous n’avons pas encore de date de sortie. Ce qui est sûr, c’est que Lorde fait un des retours les plus puissants de 2017.

À lire aussi : 10 trucs à savoir sur Lorde


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

« Comment redécouvrir votre sexualité ? » : Lisa Demma, autrice du livre qui décomplexe le sexe // Source : DR
Sexo

« ​​Quand on parle de libido, l’insécurité est toujours dans les parages » : Lisa Demma

Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

7
L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

Judith Godrèche revient sur l'émission de Laure Adler en 1995 - C Ce soir du 12 février 2024 // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

« On s’en fiche bien que j’y aille ou pas » : Judith Godrèche balaye les rumeurs sur sa présence aux César 2024

La pop culture s'écrit au féminin