Live now
Live now
Masquer
lit-nid-geant

Un lit façon nid géant, le boss de fin du cocooning

Un lit façon « nid d’oiseau » à taille humaine, avec des coussins moelleux en guise d’oeufs, c’est la création un peu folle d’un studio de design !

Je pense que je dois avoir des gènes de chat, ou peut-être d’ours, de marmotte ou autre animal poilu ayant une certaine tendance à la sieste, au sommeil et à l’hibernation. Je ne vois pas d’autre explication à ma capacité quasi-surnaturelle à m’endormir dès que je me pose dans un coin combinant douceur et moelleux.

À lire aussi : Top 4 des meilleures siestes (selon une source scientifique : moi)

Du coup, quand mes yeux se sont posés sur le lit « nid d’oiseau géant » imaginé par l’OGE Creative Group, j’ai un peu défailli tant mon envie de m’y blottir était puissante. Admirez un peu la bête :

lit-nid-oiseau-2

lit-nid-oiseau

Alors, bon, là c’est une séance photo gérée par un studio de design, donc y a un appart épuré, du joli parquet et une jeune femme à l’air détendu qui utilise son iPad en rigolant — c’est plus vendeur qu’une photo de moi écroulée en mode étoile de mer, bavant consciencieusement sur l’un de ces jolis coussins/poufs colorés. Mais ne nous mentons pas, s’allonger dans ce truc en espérant y être productive, c’est comme tenter le

NaNoWriMo en passant tout le mois de novembre sous sa couette : c’est compliqué.

La structure est composée de panneaux en pin, doublés à l’intérieur d’un tissu en coton. La housse des poufs, en coton, est lavable séparément et les coloris sont au choix. Le tout est facile à monter puisqu’il suffit d’assembler les ensembles de lattes, puis de jeter les coussins (et votre popotin) au centre.

Comment ? Le prix ? Le prix, mes chères, c’est minimum 2700€. Je sais. Je pleure.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

13
Avatar de Lilodo
28 septembre 2016 à 09h09
Lilodo
Cela fait un moment que j'ai vu passer l'idée et je pense tenter de m'en faire un, en janvier prochain Quand j'aurais enfin le temps

Par contre, comme l'ont souligné certaines madz, je pense faire l'extérieur sans planche, mais l'entourer de cordes collées M'enfin on verra bien le résultat
0
Voir les 13 commentaires

La société s'écrit au féminin