Le premier baiser entre Willow et Tara dans « Buffy » a 20 ans et il a changé la vie des lesbiennes


En 2001, montrer un baiser lesbien dans une série était loin d'être une évidence. Celui entre Willow et Tara, les deux sorcières de Buffy contre les Vampires, a changé la donne.

Le premier baiser entre Willow et Tara dans « Buffy » a 20 ans et il a changé la vie des lesbiennes

Ce sont des moments qui mettent un bon coup de vieux, mais qui font quand même un tout petit peu chaud au cœur tant leur signification est importante : il y a vingt ans, Tara et Willow s’embrassaient à la télévision.

Après s’être inexorablement rapprochées pendant de nombreux épisodes en faisant léviter des petits crayons et des roses, nos deux sorcières préférées tombaient enfin dans les bras l’une de l’autre.

C’était l’épisode 16 de la saison de Buffy contre les vampires et c’était surtout bien avant The L Word, bien avant Orange Is The New Black, avant Santana et Britanny dans Glee, avant The 100 et Killing Eve… C’était une époque où la télévision n’était clairement pas un espace lesbian-friendly et où montrer deux femmes s’embrasser représentait un vrai risque pour les chaînes.

Un baiser qui a révolutionné la visibilité lesbienne

Pour beaucoup de jeunes lesbiennes et bisexuelles, ce premier baiser à la télévision a donc été très marquant.

Souvenez-vous, on est en 2001 : une série quasi exclusivement composé de lesbiennes comme The L Word est à peine concevable, on est à des années-lumières d’envisager des personnages de lesbiennes autrement que comme de lointains seconds rôles, à l’exception d’Ellen DeGeneres à la fin des années 90.

En faisant évoluer Willow, sûrement le personnage le plus complexe et intéressant de toute la série, pour faire naître chez elle une relation amoureuse avec Tara, Buffy contre les vampires montre enfin un couple de jeunes femmes badass, amoureuses et heureuses, et elle le fait à destination d’un public adolescent, qui pour la première fois va pouvoir se reconnaître.

Comment le baiser entre Willow et Tara a pu voir le jour

Montrer un baiser lesbien dans une série grand public n’a pas été chose facile. Les conséquences pouvaient être dévastatrices pour les chaînes qui s’y risquaient car elles s’attiraient alors les foudres de leur public conservateur et pouvaient perdre des annonceurs.

Le site Autostraddle a fait la chronologie à travers les décennies de cette visibilité : le plus souvent, ces baisers lesbiens étaient principalement entre deux femmes hétéros, ou bien entre une hétéro et une guest lesbienne. En somme, des exceptions savamment dispersées pour ne surtout pas en faire toute un enjeu narratif.

S’il a été possible de montrer Willow et Tara comme deux jeunes femmes amoureuses l’une de l’autre, c’est aussi parce que ce baiser a été placé dans un des épisodes les plus durs dans la série : celui de la mort de Joyce, la mère de Buffy. En utilisant un épisode où l’attention n’est pas sur les deux jeunes femmes, il a été possible d’imposer cette scène.

Néanmoins, on n’oubliera pas que derrière la volonté de Joss Whedon de défendre cette visibilité trop rare à l’époque, il y a aussi l’envers du décor. Grâce aux récentes prises de parole de Charisma Carpenter, Michelle Trachtenberg, ainsi que Amber Benson (qui joue justement Tara), les agissements de Joss Whedon ont enfin été dénoncés : ceux d’un réalisateur maltraitant et tyrannique avec ses actrices, qui s’est trop longtemps drapé dans sa cape de producteur allié de la cause féministe.

Dans les séries, les lesbiennes ne font jamais long feu

Alors évidemment, après ce moment de visibilité sans précédent, les choses devaient bien sûr virer au tragique : une bonne lesbienne est une lesbienne morte et c’est donc ce qui arriva à Tara, tuée à la fin de la saison 6. Alors qu’elles constituaient la seule représentation queer de la série, le couple Willow-Tara a été rayé de la carte. Un stéréotype scénaristique qu’on a malheureusement vu et revu à de trop nombreuses reprises et qui a été maintes fois dénoncées par les fans de séries.

Reste qu’il y a vingt ans, ce premier baiser marquait un vrai tournant dans la représentation lesbienne. Cet épisode allait avoir un impact sur tant de femmes, leur permettre de se voir ou de comprendre qui elles sont, de mettre des mots sur leurs sentiments et leurs vécus, parfois même de faire leur coming out à leurs proches !

À lire aussi : Pourquoi Buffy contre les vampires est une série féministe

Maëlle Le Corre

Maëlle Le Corre


Tous ses articles

Commentaires

lafeemandarine

Le pire pour moi, c'est que la relation entre Willow et Tara a fini brutalement alors que c'était une relation crédible, elle s'est construite petit à petit, les deux amies ont appris à se connaitre et à forger un lien fort.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!