Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

Le livre de la semaine – Le Cercle des Menteurs

21 juin 2012 1
Chaque semaine, Myriam H. viendra vous parler littérature, vous faire découvrir un auteur ou un bouquin qui mettra du soleil dans vos petits cœurs. Aujourd’hui, elle vous parle du Cercle des Menteurs, un petit bijou de Jean-Claude Carrière.

Le Cercle des Menteurs se place tranquillement dans mon top 5 des « livres que tout le monde devrait lire afin que le monde soit plus doux, plus beau et plus lumineux ». Pas de héros ni d’intrigue pourtant pour ce pavé qui compile des centaines de contes philosophiques issus de multiples cultures différentes et regroupés dans des chapitres aux titres aussi poétiques que « Le pouvoir est fragile, donc inquiet, donc hésitant, donc incohérent, donc contesté, donc fragile« . Si ça ne vous convainc pas déjà, je ne sais plus quoi faire.

Mais vu que c’est mon boulot je suis une fille sympa, je vais vous en dire un peu plus. Jean-Claude Carrière, déjà, est un grand monsieur. Romancier, scénariste, auteur de théâtre, parolier, metteur en scène et acteur, il aime à se définir comme un « conteur » (c’est quand même plus court) et a donc réuni une pléthore de fables dans Le Cercle des Menteurs. La plupart des jolies histoires compilées dans ce recueil ne durent que quelques pages, parfois quelques lignes, et laissent la part belle à l’imagination et à la réflexion. C’est typiquement le genre de bouquin qu’on peut emmener un peu partout avec soi pour en lire un extrait de temps à autres, entre deux stations de métro ou au moment de la pause-café, et y repenser tranquillou à l’heure du coucher.

On trouve dans Le Cercle des Menteurs des histoires humoristiques, de doux dingues et de vieux sages. Il est probable que vous connaissiez déjà celle de cet homme, habitant, disons, en Turquie, qui effectue chaque matin un rituel complexe dans son jardin. Intrigué, son voisin vient un jour lui demander la raison de ce comportement, et l’homme lui répond que c’est pour éloigner les tigres. « Mais il n’y a pas de tigres en Turquie !« , s’étonne le voisin. « Oui, tu vois, ça fonctionne« . Logique absurde et imparable que goûte particulièrement Jean-Claude Carrière, fasciné par la nature humaine et les mille subtilités de notre belle espèce.

Un peu comme Je croyais que mon père était Dieu, le recueil d’anecdotes publié par Paul Auster, Le Cercle des Menteurs est ce genre de livre dans lequel il est impossible de ne rien aimer. Si certains contes vous parleront probablement moins que d’autres, il vous suffira de tourner quelques pages pour plonger dans une histoire différente, penser à autre chose et changer de sujet. Un petit bijou de littérature qui redonne une bouffée d’affection envers l’humanité, parfait à lire cet été, pieds nus dans l’herbe et lunettes de soleil sur le nez !

Sur ces belles paroles, je vous laisse avec mon conte zen préféré (et peut-être le plus court de tout le recueil) :

« Un maître zen reçut un jour la visite d’un de ses disciples, qui, confus, lui posa cette question : « Maître, qu’est-ce que le zen ?« . Il l’emmena alors dans son jardin, où poussaient des bambous, et lui répondit : « Ceci est un bambou long. Ceci est un bambou court.« 

Voilà. C’est tout.

– Les deux tomes du Cercle des Menteurs sont disponibles sur Amazon et chez tous les bons libraires !

Les Commentaires
1

Avatar de Lalie Bulle
9 novembre 2012 à 23h58
Lalie Bulle
Jean-Claude Carrière de La Controverse de Valladolid ? (Orthographe approximative ^^). Si c'est lui, je file lire le livre tout de suite ! Ce bouquin m'avait retournée, émotivée, changée, chamboulée et plus encore. J'en garde vraiment un souvenir ému et fort. Alors s'il a récidivé en mode contes de fées... J'achète =D
Merci de la découverte !
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Livres

Daronne
Couverture du livre jeunesse Cheveux mouillés, de Joshua Servier

Ce livre jeunesse autour d’une sirène noire qui apprend à aimer ses cheveux va inspirer petits et grands

Anthony Vincent

18 sep 2022

6
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Pop culture
roman-seul-un-monstre-lumen
Sponsorisé

Si vous faisiez partie d’un roman de fantasy, quel serait votre don surnaturel ?

Livres
halimata fofana

Halimata Fofana, autrice de À l’ombre de la cité Rimbaud, brise le tabou de l’excision

La Rédaction

11 sep 2022

1
Livres
Virginie Despentes

Critique : « pardon Virginie, mais je ne suis pas à fond sur Cher Connard »

Marion Olité

10 sep 2022

17
Livres
asal-lotfi-8ePZbdxnpi0-unsplash

Rentrée littéraire : 3 premiers romans à lire d’urgence

Pauline Leduc

07 sep 2022

Livres
meuf livre

La rentrée littéraire féministe : 5 romans bouleversants à ne pas manquer

Maya Boukella

04 sep 2022

Livres
[Site web] Visuel horizontal Édito (3).jpeg

En écriture : avec Élise Nebout, cofondatrice de l’école Les Mots

Marie-Stéphanie Servos

28 août 2022

Livres
livre Bethany Laird

La rentrée littéraire en lutte : 5 pépites féministes et LGBT à ne pas manquer

Maya Boukella

27 août 2022

1
Livres
[Site web] Visuel horizontal Édito (3).jpeg

Rentrée littéraire : trois romans incontournables

Pauline Leduc

23 août 2022

1
Livres
[Site web] Visuel horizontal Édito (2)

En écriture : avec l’autrice Sandrine Roudeix

La pop culture s'écrit au féminin