Live now
Live now
Masquer
NorthWest
Daronne

Kanye West n’en finit pas de critiquer Kim Kardashian par le biais de leurs enfants, et c’est un problème

Kanye West veut protéger sa fille North des réseaux sociaux, accuse Kim Kardashian d’avoir kidnappé son autre fille Chicago lors de son anniversaire… beaucoup de critiques sur son ex-femme ont fusé ces derniers temps. On a essayé de suivre… et de comprendre.

Les rebondissements n’en finissent plus entre Kim Kardashian et son ex Kanye West. Alors que chacun est à nouveau en couple, Kanye avec Julia Fox et Kim avec Pete Davidson, ils se déchirent (en public, s’il vous plaît !) à propos de leurs enfants North, Saint, Chicago et Psalm. Et Kanye n’en finit pas de critiquer et de juger la mère de ses enfants…

North est sur Tik Tok et ça ne plaît pas à Kanye

Alors que Kim et Kanye sont divorcés depuis le tout début de l’année 2021 et que Kanye présente sa nouvelle compagne partout – l’étonnante Julia Fox –, Ye a poussé un coup de gueule sur Instagram, vendredi 7 février, à propos de l’exposition de sa fille sur les réseaux sociaux, sur TikTok précisément.

La petite fille de 8 ans y possède en effet un compte avec sa mère, @kimandnorth, qui cumule presque 6 millions d’abonnés.

Capture-décran-2022-02-07-à-10.06.56

Dans un post rageur, l’auteur de Donda a écrit :

« C’est mon premier divorce.

J’ai donc besoin de savoir ce que je dois faire au sujet d’une publication TikTok, contre ma volonté. »

Ce à quoi Kim a répondu en story Instagram un message, assez précis, pour replacer cela dans un contexte.

KimKa

« Le besoin constant de Kanye de m’attaquer dans des interviews et sur les réseaux sociaux est en fait plus blessant que n’importe quel TikTok que North pourrait créer.

En tant que parent qui s’occupe principalement de nos enfants, je fais de mon mieux pour protéger notre fille.

Tout en lui permettant d’exprimer sa créativité. Et sur le support qu’elle souhaite. Bien évidemment avec le contrôle d’un adulte. Parce que cela lui apporte du bonheur. […]

Le divorce est suffisamment difficile pour nos enfants et l’obsession de Kanye d’essayer de contrôler et de manipuler notre situation de manière si négative et publique ne fait que causer davantage de douleur pour tous.

Depuis le début, je n’ai rien voulu d’autre qu’une relation de coparentalité saine et solidaire, car c’est ce qu’il y a de mieux pour eux et cela m’attriste que Kanye continue de rendre cela impossible à chaque étape.

Je souhaite gérer toutes les questions concernant nos enfants en privé et j’espère qu’il pourra enfin répondre au troisième avocat qu’il a eu l’année dernière pour résoudre tous les problèmes à l’amiable. »

C’est un peu dommage que les deux parents ne parviennent pas à se parler en dehors d’un espace public, les réseaux sociaux.

On peut trouver étonnant que Kanye West, qui enchaîne les buzz sur les réseaux, y critique la présence de sa fille. C’est un peu comme si Patrick Sébastien demandait de ne pas regarder la télé car ça rend bête… mais passons.

D’autres révélations et discussions ont été mises au jour depuis cette altercation, et elles concernent l’anniversaire de Chicago, une autre de leurs filles.

Kanye accuse Kim d’avoir kidnappé Chicago

Les tensions entre les deux ex-époux datent d’avant cette affaire. Mi-janvier, Kanye West avait déjà publiquement reproché à Kim Kardashian (sur Instagram toujours), d’avoir voulu kidnapper Chicago lors de son anniversaire :

« Qu’entends-tu par parent qui s’occupe principalement de nos enfants ?

On t’a vu essayer de kidnapper ma fille le jour de son anniversaire. En ne me fournissant pas l’adresse de sa fête ».

Kanye est revenu sur cet épisode, à nouveau sur les réseaux, et en lettres capitales (arrête de crier Kanye !) apportant de nouvelles allégations, dont on ne peur vérifier la véracité.

Kanye-réseaux

« Hier, Kim m’a accusée de l’avoir frappée. Je vais rétablir la vérité, j’ai dû supplier pour aller à l’anniversaire de ma fille [Chicago] et j’ai été accusé d’avoir pris de la drogue.

Je jouais avec mon fils et j’ai pris mes Akira, on m’a alors accusé d’avoir volé ces mangas ! […]

Il accuse Kim de vouloir le faire enfermer. L’histoire du coup porté à Kim Kardashian ne se retrouve nulle part ailleurs, selon TMZ. Elle ne l’a pas accusé publiquement.

Selon TMZ toujours, dans d’autres posts, Kanye West accuse des membres de la famille de Kim de manœuvrer pour lui retirer ses droits de garde.

Lavage de linge en public et mom-shaming

On peut comprendre la demande de Kanye concernant la petite North, âgée de 8 ans, et présente sur TikTok, alors que l’âge légal d’utilisation de la plateforme est par ailleurs de 13 ans.

Beaucoup d’internautes se sont néanmoins moqué de cette soudaine volonté de protéger ses enfants ou lui ont demandé gentiment de lâcher un peu la bride.

Mais ce que révèle ces échanges en public, c’est surtout une volonté de médiatiser son conflit avec Kim, au détriment du bien-être de ses enfants. Lorsque l’on a des parents divorcés, peu vigilants de protéger leur progéniture de leurs désaccords, on sait que les conflits à notre sujet sont difficiles à supporter, et cela semble bien pire si tout le monde y assiste et les commente.

Kanye West ayant par le passé fait des sorties médiatiques tout à fait critiquables n’en est d’ailleurs pas non plus à son coup d’essai concernant les critiques de son ex-femme.

Le rappeur, fin janvier, aurait répandu des rumeurs sur le nouveau compagnon de Kim, Pete Davidson, en affirmant qu’il avait le sida. Il a aussi récemment révélé l’existence d’une sextape entre Kim et l’un de ses anciens partenaires, dans l’émission Hollywood Unlocked. Ce qu’elle démenti.

Il sous-entendait également dans sa sortie médiatique à propos de North sur TikTok que Kim Kardashian avait connu beaucoup de mariages. Les femmes sont généralement critiquées sur le nombre de leurs partenaires, qu’elles aient beaucoup de partenaires ou aucun.

En filigrane dans tous les requêtes publiques qu’il émet au sujet de ses enfants, c’est le rôle de mère de Kim Kardashian qui est remis en question. Elle ne serait pas apte à l’exercer.

Il semble, à l’instar de beaucoup de pères qu’il utilise le faux syndrome d’aliénation parentale, qui consiste à faire croire que la femme lave le cerveau des enfants à son profit et émet de fausses critiques afin de discréditer le père, qui serait alors une victime de la situation. Certains éléments peuvent y faire penser, en tout cas…

On ne connaît pas tous les tenants et les aboutissants de cette affaire mais Kim Kardashian est néanmoins sans arrêt critiquée dans son rôle de mère. Et ce sont les enfants qui vont trinquer de ces conflits publics. On aimerait surtout que Kanye arrête de passer son temps à critiquer publiquement la mère de ses enfants en impliquant ces derniers, et pourquoi pas qu’il se consacre à la place entièrement à sa musique…

À lire aussi : Kate Moss & Kim Kardashian sont super copines, et en fait… ça fait plaisir à voir, non ?

Image en une : © Instagram de Kim Kardashian/Instagram Kanye West/Wikimédia Commons

Les Commentaires
13

Avatar de Lune0103
23 février 2022 à 10h23
Lune0103
@Kettricken D'après ce que j'ai compris, c'est surtout que sans médicaments, il a des phases de créativités qu'il a peur de perdre en prenant des médicaments. Ce qui est un peu compliqué, vu qu'il a bâti sa carrière sur cette image de génie mégalo un peu "fou" sur les bords. Donc j'image que pour lui, c'est d'autant plus dur de prendre des médicaments et rentrer dans le rang.
0
Voir les 13 commentaires

Plus de contenus Daronne

Daronne
gender-reveal-party

Les « gender reveal parties », ce fléau sexiste

Manon Portanier

03 oct 2022

13
Daronne
quel-lessive-bebe-choisir

Voici 3 lessives spécialement faites pour les bébés (mais qui ne doivent pas se manger non plus)

Manon Portanier

01 oct 2022

5
Daronne
lyceen-marchent-couloir-ecole

Les enfants transgenres pourront désormais porter le prénom de leur choix à l’école

Chloé Genovesi

30 sep 2022

29
Daronne
films-annees-90

Ces 6 films des années 90 que j’ai hâte de faire découvrir à mes enfants

Manon Portanier

29 sep 2022

11
Parentalité
[Site web] Visuel horizontal Édito

Au fait, ça sert à quoi un sac à langer ? Il y a quoi dedans ?

Manon Portanier

29 sep 2022

8
Daronne
femme-heureuse-joyeuse

30 % des femmes en âge de procréer déclarent ne pas vouloir d’enfants

Chloé Genovesi

28 sep 2022

38
Pop culture
Serena Williams sur le plateau du talk-show de Drew Barrymore

Pourquoi Serena Williams ne voulait pas de sa fille dans les gradins pendant ses matchs ?

Anthony Vincent

28 sep 2022

Chère Daronne
conjoint-aime-pas-belle-famille

Mon mec n’aime pas passer de temps avec ma famille et ça me vexe

Chère Daronne

28 sep 2022

14
Daronne
[Site web] Visuel horizontal Édito

935 millions pour revaloriser l’enseignement : mesures engagées ou simple effet d’annonce ?

Chloé Genovesi

27 sep 2022

Daronne
Crédit : Jonathan Borba / Pexels

Dans les maternités, la lente évolution de la place du coparent

Pour les meufs qui gèrent