L’islamophobie ordinaire — Appel à témoins

L'islamophobie ordinaire est un peu partout autour de nous. C'est le regard de travers lancé sur une femme voilée, les mosquées trop petites pour le nombre de fidèles... Venez nous en parler !

L’islamophobie ordinaire — Appel à témoins

L’islamophobie ordinaire, c’est une forme de discrimination rampante. C’est moins scandaleux que des insultes proférées directement. C’est plus vicieux parce que c’est une agression continue, des frustrations qui s’accumulent goutte à goutte sans qu’on puisse toujours y répondre.

L’islamophobie ordinaire, c’est ce que racontent cinq femmes qui le vivent au quotidien, dans cet article publié sur Mediapart :

« Une tête de sanglier ensanglantée dans une poussette, des excréments aux portes d’une mosquée, une femme voilée battue à coups de bâton : pas une semaine ne passe sans qu’une institution représentant l’islam ou des personnes de confession musulmane ne fassent l’objet d’agressions. »

– Lire la suite sur Mediapart

Que ce soient des questions récurrentes (et déplacées) sur les origines, que ce soient des préjugés qui n’ont a priori « rien de bien méchant », (comme le fait de demander des pâtisseries ou des plats « typiques »), ces comportements sont basés sur des stéréotypes et ne sont ni plus ni moins qu’une forme de racisme et/ou d’islamophobie.

Appel à témoins

Et toi, es-tu victime de l’islamophobie ordinaire ?

Es-tu toi-même la cible de remarques, de questions ou de commentaires récurrents ? 

Les gens ont-ils tendance à  supposer que tu es musulmane à cause de ton apparence physique ? 

As-tu observé de tels actes dans ton entourage, dans la rue ?

Viens témoigner dans les commentaires pour un papier récapitulatif sur madmoiZelle !

Clemence Bodoc

Clemence Bodoc

Clémence Bodoc a été jeune cadre dynamique dans une autre vie, avant de rejoindre la Team madmoiZelle. Elle s’intéresse à l’actualité et à l’écologie, aime la politique et les débats de société. Grande fan de sport (mais surtout à la télévision), et de cinéma (mais seulement en VO), son nom de scout est dinde gloussante azurée. Elle ne mord pas mais elle rit très fort.

Tous ses articles

Commentaires

perlinna

Ce post date un peu mais j'aimerais y apporter mon expérience. Ma belle-soeur est musulmane et de couleur. Quand ils sont dus venir vivre chez nous quelque temps ce fut "une attraction" dans le quartier. J'avais le droit à "vous ne vous etes pas radicaliser quand même?" où des "ils prient pas au moins?" et j'en passe. Les voisins essayaient constamment de regarder dans notre cours(bah oui pour etre sur qu'on y monterait une mosquée).

Mes parents ont eu le droit à "ça doit être décevant pour vous.""faite attention à ne pas vous mettre à faire le ramadan hein!"

Mes parents adorent leur belle-fille. Elle avait déjà un fils que mon frère a adopté. On a eu le droit à "mais il est arabe! Méfiez-vous c'est des voleurs des racailles.... "


Disons qu'a même pas 5 ans il avait déjà un casier judiciaire plus grand que lui.
Mes parents qui étaient de religion catholique ont dès le début adopté ce petit bonhomme. Ils adoraient voir la différence de peau quand ils lui donnaient la main ils le défendaient constamment contre les parents du quartier qui voulaient surtout pas que leur enfant joue avec le "futur terroriste du village"

Ma belle-soeur voulait postuler pour une offre d'emploi. Elle s'y présente la place est prise! Une amie s'y présente même pas 10 minutes après "oui le poste est toujours vacant"
L'inscription à la cantine fut compliquer. Mon frère avait expliqué que sont fils ne pas manger de porc. La réaction "mais vous etes pas musulman hein!" il a juste dit que son fils lui n'en manger pas!

Moi on me demandait comment je pouvais "accepter ça!" dans ma famille. Ce à quoi je répondais que j'en suis très heureuse car la mixité culturelle est une grande richesse et que leurs belles peaux ajouter de la couleur sur le portrait de famille terriblement blanc!

Et aujourd'hui encore je le dis haut et fort! J'adore ma belle-soeur j'adore cet enfant qui a mes yeux est mon neveu au même titre que mes autres neveux et nièces!

Le mariage entre nos deux religions et culture est à mes yeux parfaits. On fête les celebrations de nos deux religions. On fait attention à ce qu'on mange quand ils sont à la maison mais on n'a jamais fait deux menus. Non non tout le monde mange la même chose. Un exemple simple mais purée jambon devenait purée blanc de poulet ou pâtes carbonara c'est avec des dés de poulets.

Aujourd'hui je suis toujours émue quand je l'entends appeler mon frère "papa".

Je fais du shopping avec ma belle-soeur je rigole des yeux choquer que font les gens quand on se promène au marché de Noël.
La famille s'est agrandi il y a quelques années (une petite fille) et j'en suis que plus heureuse encore.
 
Dernière édition :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!