Live now
Live now
Masquer
harcelement-sexuel-projet-loi-adopte-180×124
Actu en France

Harcèlement sexuel : le projet de loi adopté à l’unanimité

25 juil 2012 12

Le projet de loi relatif au harcèlement sexuel a été adopté ce 25 juillet dernier par l’Assemblée. Il devrait être définitivement validé mardi 31 juillet.

Le 4 mai dernier, les Sages du Conseil Constitutionnel décidaient d’abroger la loi de 2002 sur le harcèlement sexuel, estimant que la définition du délit était beaucoup trop floue.

Dès le lendemain de la mise en place du gouvernement Ayrault, il avait été annoncé que le vide juridique laissé par cette abrogation serait comblé le plus vite possible. Présenté en procédure accélérée, le projet de loi a été adopté ce matin même, à l’unanimité, par l’Assemblée Nationale dans une version légèrement modifiée par rapport au texte qui avait dans un premier temps été validé par le Sénat.

Sur le quotidien Libération, on apprend donc que ce projet de loi propose :

  • L’inscription dans le code pénal « d’une nouvelle définition du harcèlement sexuel afin notamment de prendre en compte plus largement l’ensemble des situations », peut-on lire sur le site. « La loi devrait donc établir qu’«est assimilé au harcèlement sexuel le fait, même non répété, d’user de toute forme de pression grave, dans le but réel ou apparent d’obtenir un acte de nature sexuelle» ».
  • Les délits de harcèlement sexuel seront plus sévèrement sanctionnés. Désormais, les peines pourront atteindre deux ans de prison et 30 000€ d’amende (contre un an de prison et 15 000€ d’amende avant l’abrogation de la loi en mai dernier) ; trois ans d’emprisonnement et 45 000€ d’amende en cas de circonstances aggravantes.

Les députés ont en outre voté un amendement pour que la peine sanctionnant le harcèlement moral au travail soit alignée sur celle du harcèlement sexuel.

Le projet de loi devra passer dans la semaine devant une commission mixte paritaire Assemblée-Sénat et sera définitivement, officiellement, indéfectiblement et plein d’adverbes en -ment adopté mardi 31 juillet prochain par les deux parlements.

Et toi, trouves-tu ce projet de loi assez clair ? Te satisfait-il ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !

Les Commentaires
12

Avatar de lunariane
26 juillet 2012 à 11h03
lunariane
Enfin, ce n'est pas trop tôt ....
Je suis assez contente qu'ils aient aligné le harcelement moral sur le harcèlement sexuelle
0
Voir les 12 commentaires

Plus de contenus Actu en France

Actu en France
preg

La France va ouvrir de nouvelles maisons de naissance et c’est une super nouvelle

Camille Abbey

30 nov 2021

2
Actu en France
sage-femme-pas-chere-manifestation-sages-femmes-7-octobre-2021-Maelle-LeCorr

La colère des sages-femmes sera-t-elle apaisée par les 500€ promis par le gouvernement ?

Maëlle Le Corre

23 nov 2021

Actu en France
caleb-woods-unsplash-chat-loi-maltraitance-animale

Il faudra bientôt un permis pour adopter un animal de compagnie : la loi sur la maltraitance animale est passée

Actu en France
towfiqu-barbhuiya-unsplash-indemnite

Ça sent le sapin pour l’« indemnité inflation » de 100 euros promise par le gouvernement

Lifestyle
automobile pneu neige

Loi Montagne : faut-il changer vos pneus au risque d’être hors-la-loi ?

Raphaëlle Baut

15 nov 2021

Actu sexe
Babylon Loveshop, le deuxième sexshop le plus grand de France

Le deuxième plus grand sexshop de France ouvre ses portes dans le Pas-de-Calais

Parentalité
[Site web] Visuel vertical

« Marche des pères pour l’égalité » : l’arbre de la paternité cache la forêt du masculinisme

Camille Abbey

12 nov 2021

19
Actu en France
coupureelectricite

Lumière, eau chaude… EDF arrête de couper l’électricité en cas d’impayés

Camille Abbey

12 nov 2021

Politique
Arnaud Montebourg lors de l'émission Le Grand Jury le 7 novembre 2021

Bloquer les transferts d’argent vers l’étranger ? La proposition d’Arnaud Montebourg est aussi consternante que raciste

Maëlle Le Corre

10 nov 2021

4
Actu en France
Deux enfants à l'école regardent l'écran d'un smartphone

Cette appli offre aux enfants placés l’éducation sexuelle qu’ils n’ont pas forcément pu avoir

La société s'écrit au féminin