Live now
Live now
Masquer
hallmark-mere-fils-trans
Culture

Hallmark célèbre l’amour qu’une mère porte à son fils trans

Hallmark, célèbre marque de carte de vœux, donne la parole à un homme trans qui exprime tout l’amour qu’il porte à sa mère.

Aux États-Unis, Hallmark est LA marque qui domine le marché des cartes de vœux : pour chaque occasion, du mariage à la retraite en passant par le congé maladie, il existe une carte avec un message préinscrit à l’intérieur, pour tous les gens sentimentaux mais paresseux. Quand on dit que la Saint Valentin est une fête commerciale, les Américains, eux, disent que c’est une fête qui a été inventée par Hallmark !

Comment se débarrasser du cliché selon lequel une carte Hallmark n’est pas un geste d’affection sincère ? La marque a décidé de laisser la parole à ses client∙e∙s, tout simplement, dans ce qu’elle appelle une « expérience sociale » : sur un canapé, face à une caméra, ils doivent parler de la personne la plus importante dans leur vie et lui dire « je t’aime »… sans utiliser le mot « aime ».

Et pour sa collection de cartes de fête des mères, Hallmark a fait un choix des plus notables : c’est un jeune homme trans qui parle de l’amour inconditionnel que lui voue sa mère

depuis son enfance.

https://www.youtube.com/watch?v=iXWTmfeBJgY

Dans cette vidéo, Alex raconte comment sa mère a toujours été à ses côtés dans les hauts et les bas :

— Ma mère est probablement la personne la plus lumineuse, gaie, positive que j’ai rencontrée de toute ma vie, et elle a toujours été comme ça. Quand elle me prend dans ses bras, elle le fait vraiment… tu te sens en sécurité, aimé… elle est vraiment la seule à avoir cet effet sur moi. Je ne me suis jamais senti « chez moi » dans mon corps, et même si je suis né fille, j’ai toujours senti que j’étais un garçon. Et j’avais peur de le lui dire, car je pensais que l’amour avait des conditions. Mais l’amour inconditionnel dont elle a fait preuve avec moi a fait de moi une meilleure personne et m’a aidé dans toutes mes relations.

— Comment peux-tu dire « je t’aime » sans utiliser le mot « aimer » ?

— J’aimerais dire à ma mère qu’elle est la personne la plus forte, la plus merveilleuse que je connaisse. Si je suis la personne que je suis aujourd’hui, c’est grâce à elle et à la personne qu’elle a été avec moi.

Cette vidéo hyper émouvante arrive pile au moment où, aux États-Unis, la conversation autour de l’acceptation des transgenres bat son plein depuis les révélations publiques de Bruce Jenner. À quand une telle campagne en France ?


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 7 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Bande-annonce de Challengers // Source : MGM
Culture

Les scènes de sexe de Challengers vont beaucoup vous étonner, voici pourquoi

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK
Culture

Fan de rap, de RnB, d’afro (et d’Aya Nakamura) : Les Flammes est votre rendez-vous en avril

chihiro // Source : Studio Ghibli
Culture

Votre studio d’animation préféré recevra une Palme d’or d’honneur à Cannes, et c’est du jamais vu

Copie de [Image de une] Horizontale (6)
Culture

3 nouveaux livres d’Audrey Ouazan en avant-première

Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

4
Source : TF1 - Le 20h - Capture d'écran
Séries

Une série de fiction sur Brigitte Macron serait en préparation

4

La pop culture s'écrit au féminin