Live now
Live now
Masquer
grand-amour-podcast-arte
Amours

La romance de Marguerite dans le podcast Grand-amour m’a bouleversée

Alix est tombée par hasard sur un podcast qui l’a beaucoup émue. Marguerite a 82 ans, et elle se livre sur son histoire d’amour fou.

Le weekend dernier, alors que je rentrais chez moi, je suis tombée sur le podcast « Grand-amour » d’Arte. Et c’est les écouteurs vissés sur mes oreilles que moi aussi, je suis tombée amoureuse.

Comment j’ai découvert « Grand-amour »

Je zonais sur Instagram en priant pour que ce trajet métropolitain qui remuait dangereusement ma gueule de bois se termine un jour, quand une publication d’@artefr est apparue sur mon fil d’actualité.

Intriguée, j’ai cliqué sur le lien. 17 minutes, c’est parfait pour m’accompagner jusque chez moi.

Heureusement que j’ai vu la publication sur Instagram, car le podcast datant de 2006 (!!!), jamais je ne serais tombée dessus autrement.

Dès les premières secondes d’écoute, je suis transportée dans le quotidien léger et sans prétention de Marguerite, 82 ans.

Tu peux toi aussi l’écouter en cliquant ici. 

Le grand amour de Marguerite

Inutile de te dire que quand je suis arrivée chez moi, je me suis affalée dans mon lit, les yeux mouillés, rivés vers plafond, en continuant d’écouter ce podcast bouleversant

.

Marguerite accueille chez elle ses petites-nièces, à qui elle se confie sur sa romance passionnelle.

Marguerite est veuve depuis une vingtaine d’années quand elle rencontre Jean.

Enfin, quand elle le retrouve, plutôt ! Les deux tourtereaux étaient fous amoureux à l’âge de vingt ans, quand la guerre les a séparé.

Jean n’a jamais cessé d’aimer Marguerite, et enfin, alors qu’ils fêtent leurs 82 ans, le couple est réuni.

Marguerite glousse comme une jeune ado quand il s’agit de raconter à ses petites-nièces leur histoire.

Elle se livre sans tabou, avec une innocence et une sincérité désarmantes sur tous les aspects de sa nouvelle relation, de leurs retrouvailles émouvantes à la redécouverte de son corps, à 82 ans, 20 ans après avoir perdu son mari, seul homme auquel elle s’est offerte pendant des décennies.

Marguerite n’y croit pas elle-même qu’à 82 ans, ils aient la chance de vivre ensemble une telle passion. Mais après tout, il n’y a vraiment pas d’âge pour follement s’éprendre d’une personne.

« Grand-amour », le podcast immersif

J’ai adoré être complètement plongée dans ce podcast-documentaire.

Ce n’était pas une interview, mais une discussion, qui parfois s’éloigne du sujet, mais y revient inlassablement, car l’amour règne sur le quotidien de Marguerite.

Les bruits enregistrés dans la maison et le jardin de Marguerite recréent de toute pièce cette atmosphère authentique de confidence, et de vieille maison. Ils m’ont complètement submergée d’émotion.

J’ai vu les sourires malicieux et épanouis de Marguerite dans ses rires, j’ai marché avec elle et ses petites-nièces dans son potager, et le tic tac de l’horloge et l’aspiration bruyante de la soupe m’ont transportée chez mes propres grands-parents.

Mais eux sont bien plus pudiques et taiseux sur leur histoire d’amour…

Alors ma colombe, vas-tu écouter ce doux podcast ?

À lire aussi : Envie de tester l’excitation audio ? Le podcast érotique CtrlX vient vous faire vibrer les oreilles

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

1
Avatar de Banchun
13 août 2019 à 00h08
Banchun
J'ai hates d'écouter ce podast, mais une chose me trotte dans la tête... c'est que Marguerite n'est sans doutes plus là et ça me rend triste mais je me dit que ces souvenires seront toujours là avec nous.
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Amours

Prune, 31 ans : « J'ai toujours sécurisé mon prochain crush avant de rompre » // Source : Midjourney
Célib

« J’ai toujours sécurisé mon prochain crush avant de rompre » : Prune, célibataire de 31 ans

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Midjourney
Célib

Mélissa, 25 ans, célib depuis 2 ans : « Être en couple n’empêche pas forcément de finir sa vie seule »

Source : URL
Célib

Patricia, 38 ans : « Je me considère comme une célibataire radicale »

2
Source : Midjourney
Célib

Margaux, 24 ans, célibataire depuis 5 ans : « À un moment, je cherchais et je voyais l’amour partout »

11
Source : Priscilla Du Preez / Unsplash
Amours

Elles ont fait un mariage d’amitié : « Quand elle a descendu les escaliers, j’ai eu l’impression de l’avoir déjà rencontrée dans une autre vie »

3
Source : Midjourney
Amours

Sophie, 39 ans : « J’essaye de soigner ma dépendance affective » 

Source : Unsplash / Daniel Lezuch
Célib

Chloé, 25 ans : « Pour les dates, je me dis toujours ‘au pire, je découvre un bar ou un resto sympa’ »

"Photo Unsplash"
Amours

Je suis sortie avec le musicien dont j’étais fan à l’adolescence

Source : Midjourney
Célib

Julia, 25 ans : « Pour les hommes cis, être célibataire équivaut à être ‘disponible sur le marché’ »

Untitled design (10)
Amours

Je suis sorti avec ma psy, et je ne recommande pas l’expérience

26

La vie s'écrit au féminin