Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Culture

Goodbye Lullaby, le nouvel album d’Avril Lavigne

Il était annoncé depuis 2009. Après un premier single, What The Hell, relativement réussi, et un clip ridicule à 74%, le quatrième album studio d’Avril Lavigne, Goodbye Lullaby, vient enfin de sortir dans les bacs. Réaction à chaud.
avril-goodbyelullaby

Bonne nouvelle : Avril n’arbore pas ses mèches roses et vertes dignes d’un mascara pour cheveux de 1996 sur la pochette. Après le look skateuse, le look punkette puis le look lolita-punk, la chanteuse canadienne se la joue cette fois danseuse avec robe immaculée sur un piano à queue. En voyant ça, je ressens la même chose que lorsque j’ai vu cette photo, où elle pose avec Karl Lagerfeld : quelque chose cloche MAIS QUOI ?

Goodbye Lullaby démarre mal. La chanson Black Star (qui est aussi la marque de son parfum) est une rengaine au piano qui n’est pas sans rappeler ce morceau horripilant qu’elle a composé pour le film de Tim Burton, Alice. On se dit que ça y est, Avril a trop écouté de Lara Fabian, qu’elle verse désormais dans la mauvaise variété. Heureusement le titre est court (1min34) et la suite est plus pop punchy : Push fait penser aux meilleures mélodies du premier opus d’Avril, Let Go, même si les paroles auraient pu être écrites par Carole Rousseau (peut-être que tu devrais te taire / même si c’est dur / bébé parce que c’est ça l’amour). Pour le reste, les jurons faciles restent la came d’Avril : Damn, Bitch, Fuck, avec quelques relents d’alcool (« je crois que j’ai eu un trou noir hier soir » ; « j’aime ta façon de mal te comporter quand on est déchirés »). Pourquoi pas, après tout. Ça nous changera toujours de Taylor Swift.

Le morceau Everybody Hurts pourrait faire croire à une reprise de REM, mais non : il semblerait que ce soit bien LA chanson qui parle de sa séparation d’avec Deryck Whibley, leader du groupe Sum41 (avec peut-être Goodbye

?). Pas de scoop ceci dit, il s’agit plutôt d’un discours plein de résignation. Le reste est une succession de ballades ennuyeuses à mourir, avec quelques guitares en fond pour se rassurer parfois, mais souvent un tas de VIOLONS LANCINANTS. Et puis les titres à l’orthographe douteuse (4 real, Darlin), ça va quand on a 17 ans et qu’on chante Sk8er Boi sur une voiture en plein New-York. On a tous laissé tomber l’orthographe kool.

L’avantage, c’est que sur la version deluxe, 3 titres en acoustique sont proposés en bonus. Les chansons en acoustique, c’est mon point faible, mon talon d’Achille emo. Ce qui tombe bien, puisqu’Avril s’est drôlement améliorée à ce niveau. Cerise sur le gâteau : la reprise de Bad Reputation, de Joan Jett. Avril se donne un peu trop de mal pour nous convaincre qu’elle est une vilaine fille, mais n’est-ce pas l’apanage de nombreuses chanteuses pop ?

L’album est disponible en intégralité sur Spotify, sur Amazon et sur iTunes.

Allez hop, la vidéo d’une autre reprise en acoustique : celle de TiK ToK de Ke$ha, pour Radio 1.

http://www.youtube.com/watch?v=VIhkWAHidbE


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

4
Avatar de la.marie
9 mars 2011 à 20h03
la.marie
je n ai pas personnellement écouté l album mais une amie l a acheté et écouté et elle a écrit un article dessus:

Avril Lavigne : Goodbye Lullaby, alors verdict ? « Lili

comme vous le constaterez son avis est bien différent du votre
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Culture

Dune 2 // Source : Warner Bros
Culture

Bonne nouvelle, Dune 2 est tout ce que vous attendez de lui (critique sans spoilers)

Source : Capture écran Instagram
Société

« Abrège frère » : accusé de misogynie, le Tiktokeur se défend

3
Source : Wikimedia Commons
Société

#MeTooGarçons : André Techiné accusé d’agression sexuelle par l’acteur Francis Renaud

Jacques Doillon // Source : URL
Culture

La sortie de « CE2 » de Jacques Doillon reportée après les accusations de violences sexuelles

Universal Studios 1
Cinéma

MeToo : She Said, le film sur l’enquête qui a révélé l’affaire Weinstein, est sur Netflix

1
Mati Diop Berlinale // Source : capture d'écran
Culture

La cinéaste afroféministe Mati Diop gagne l’Ours d’Or à Berlin, et c’est la meilleure nouvelle

Judith Godreè // Source : capture d'écran
Culture

Judith Godrèche aux César : lutter contre les VSS, « ce n’est rien comparé à deux mains dégueulasses sur mes seins de 15 ans »

Source : Capture vidéo
Cinéma

César 2024 : triomphe d’Anatomie d’une Chute, Adèle Exarchopoulos meilleur second rôle… voici le palmarès complet

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

Les 12 meilleurs films à voir sur Netflix

1
Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

La pop culture s'écrit au féminin