Live now
Live now
Masquer
femmes-noires-beaute-selfies
Arts & Expos

Des femmes noires revendiquent leur beauté à travers des selfies

Art Hoe est un projet rassemblant des selfies de femmes noires qui redéfinissent les « critères de beauté », parfois en s’inspirant de peintures célèbres.

Des femmes noires ont posté des selfies d’elles sur Internet, en les fusionnant avec des éléments artistiques, pour reprendre la main sur leur physique.

La représentation artistique des femmes noires est souvent négative et pleine de clichés. Jam, une Canadienne de 24 ans, est la co-fondatrice de ce mouvement nommé Art Hoe. Elle explique ses motivations au magazine BuzzFeed :

« Les personnes de couleur, plus particulièrement les femmes noires, ont été exclues du monde de l’art ou simplement utilisées comme des muses hyper-sexualisées, que ça soit dans la musique, la peinture ou la photographie. »

hoe 1

Le mouvement Art Hoe a donc pour but de modifier la façon négative avec laquelle certaines femmes noires se voient, pour qu’elles puissent mieux s’accepter. En utilisant les seflies, il permet aux femmes de se réapproprier leur physique.

hoe 2

Même si le projet a été bien accueilli par le public, certaines personnes critiquent l’emploi du terme « hoe », qu’on peut traduire par « pute ». Mars, l’autre fondateur du mouvement, explique qu’il est vrai que ce mot est misogyne et souvent utilisé pour rabaisser les femmes. Il déclare ensuite à BuzzFeed qu’ils ont voulu le récupérer :

« C’est le nôtre maintenant, on décide de comment on le traduit et la manière dont on l’utilise. »

À lire aussi : Outings Project, le street art mêlé à la peinture classique

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

1
Avatar de Akzhol
27 août 2015 à 15h08
Akzhol
Les photos sont très jolies en l'occurrence mais...ces filles sont sensées être en-dehors des canons de beauté? Il me semble pourtant que ça va, celles choisies pour l'article ici y sont même carrément. Enfin je ne sais pas mais quand je les vois, je suis plutôt admirative de leur beauté tout court.

Et sur l'exclusion des femmes noires de l'art j'aurais envie de dire qu'il faudrait préciser "art occidental" car l'art contemporain en Afrique se porte bien. Michael Soi sur l'hypersexualisation et la superficialité à Nairobi, Bruce Clarke sur les blessures du génocide, les belles photos de Malick Sidibé....Les artistes africains offrent de super représentations qu'on oublie un peu trop de regarder malheureusement.
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Arts & Expos

Source : ildipapp / Canva
Culture

La culture de la diaspora maghrébine célèbre sa richesse au salon du monde arabo-amazigh

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
« Cosmic Latte se demande à quoi ressemblerait le monde sans racisme » : Sonya Lindfors, chorégraphe // Source : Uwa Iduozee / Zodiak - center for new dance, UrbanApa, Sonya Lindfors
Arts & Expos

« Cosmic Latte se demande à quoi ressemblerait le monde sans racisme » : Sonya Lindfors, chorégraphe

Le photographe de mode Paolo Roversi s’expose au Palais Galliera, et c’est hypnotique
Mode

Comment l’expo photo de Paolo Roversi au Palais Galliera va vous hypnotiser

Dolorès Marat, "La femme aux gants", 1987. Tirage pigmentaire Fresson Collection MEP, Paris, acquis en 2006. // Source : © Dolorès Marat
Arts & Expos

Annie Ernaux, en textes et en photos, s’expose à la MEP jusqu’au 26 mai 2024

MAD paris
Arts & Expos

Paris : Avant les Jeux Olympiques 2024, 5 expos autour du sport, au musée et ailleurs

Berthe MORISOT (1841-1895) Autoportrait, 1885 Huile sur toile, 61 x 50 cm Paris © musée Marmottan Monet, Paris
Culture

Berthe Morisot : à la découverte de la peintre invisibilisée du mouvement impressionniste

Rocky 6 sera joué du 31 janvier au 4 février 2024 au Lavoir Moderne Parisien // Source : Madeleine Delaunay
Culture

« Pour sortir l’intersexuation du seul champ de l’intime, j’ai écrit la pièce de théâtre Rocky 6 » : Alice Etienne

Giselles Photo Pascal Elliott 7
Arts & Expos

Trois raisons de découvrir Giselle(s), le ballet romantique remis au goût du jour

Source : affiche officielle de l'expo avec une oeuvre d'Annette Messager
Culture

L’exposition Affaires personnelles explore les liens entre art contemporain et solidarité

Léa MKL // Source : Cactussand
Culture

Léa MKL : « C’est important d’exprimer ce qu’on a sur le cœur et d’en faire des archives »

La pop culture s'écrit au féminin