Live now
Live now
Masquer
emily-diable-prada-livre
Culture

Le personnage d’Emily du Diable s’habille en Prada va avoir son propre roman

Emily, la célèbre première assistante bougonne de Miranda Priestly, va enfin avoir son quart d’heure de gloire et sa revanche sur Andy !

Lauren Weisberger va enfin offrir son propre livre au meilleur personnage (oui j’assume ces mots) de son récit Le Diable s’habille en Prada, c’est à dire Emily Charlton, qui était interprétée par Emily Blunt au cinéma.

Emily prend sa revanche sur Andy et Miranda grâce à ce nouveau roman

Emily avait vu Andy, la seconde assistante de sa boss Miranda, gravir les échelons et devenir la préférée de la patronne du magazine Runway très rapidement.

Ce qu’elle trouvait complètement injuste puisqu’elle était passionnée de mode depuis toujours par rapport à Andy et qu’elle gérait les caprices de sa boss depuis plus longtemps qu’elle.

C’est vrai qu’Emily était insupportable dans le récit, elle était si caricaturale, jalouse, puérile, et compétitive à outrance.

Je me souviens surtout d’elle pour cette phrase tristement drôle que j’ai entendue au cinéma quand j’étais toute jeune :

Je fais un régime pour Paris : je ne mange rien et juste avant de m’évanouir, j’avale un petit cube de fromage. Une gastro par dessus et ce sera parfait !

C’est le genre de personnage qui fait que j’aime la mode autant que je la déteste

. Elle est excessive, hypocrite et cruelle mais aussi terriblement drôle, enfantine et attachante.

Beaucoup de ses punchlines pourraient clairement se retrouver dans les tweets salés de Loïc Prigent.

Maintenant que j’ai grandi, j’aimerais beaucoup savoir ce qu’il se passe dans sa tête grâce à ce nouveau roman et avoir plus d’éléments sur sa vie pour comprendre un peu mieux son attitude !

Le livre s’intitule When Life Gives You Lululemons et sort le 5 juin !

Dans ce roman, Emily n’est plus l’assistante de Miranda, elle ne vit plus à New York mais à Hollywood où elle est consultante en image pour les stars.

Emily quitte ainsi son célèbre second rôle pour être seule sous les projecteurs du récit de Lauren Weisberger. J’imagine qu’elle doit se dire qu’il n’était pas trop tôt !

À lire aussi : Emily Blunt ou le charme à l’anglaise — Les fantasmes de la Rédac


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

2
Avatar de tortelette
19 décembre 2017 à 13h12
tortelette
Mais .... la suite du premier livre, elle n'est sortie que chez moi ou .... ?
Dans "vengeance en Prada", Andy et Emily sont là toutes les deux, Emily n'est plus aussi tarée que dans le un ....
Donc celui-ci se place où dans la chronologie ? Après le deuxième livre ? Vu l'intrigue, j'imagine que oui, vu comment il finit (je ne spoile pas celles qui ne l'ont pas lu! ) (mais il est vraiment sympa ! )

(ou alors j'ai rien compris à la vie en prada)

1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Culture

LDR being amazing // Source : capture d'écran Instagram
Culture

Les trois révélations que j’ai eues pendant un concert de Lana Del Rey

Harlan Coben Netflix
Culture

Suspens et plot twist fous : on a classé les 3 meilleures séries d’Harlan Coben sur Netflix

saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 7 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Bande-annonce de Challengers // Source : MGM
Culture

Les scènes de sexe de Challengers vont beaucoup vous étonner, voici pourquoi

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK
Culture

Fan de rap, de RnB, d’afro (et d’Aya Nakamura) : Les Flammes est votre rendez-vous en avril

chihiro // Source : Studio Ghibli
Culture

Votre studio d’animation préféré recevra une Palme d’or d’honneur à Cannes, et c’est du jamais vu

Copie de [Image de une] Horizontale (6)
Culture

3 nouveaux livres d’Audrey Ouazan en avant-première

Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

La pop culture s'écrit au féminin