Live now
Live now
Masquer
debat-pour-tous-180×124
Actu en France

Le Débat pour Tous : un livre retrace le débat sur le Mariage pour Tous

Martin Zeller et Wandrille, deux trentenaires, se sont penchés sur les huit mois de débat qui ont agité la sphère publique, réelle et virtuelle, autour de la question du Mariage pour Tous.

« L’un à Berlin, l’autre à Paris, hétérosexuels bon teint, le Mariage pour Tous ne les concernait pas à titre personnel. Mais la virulence du débat a poussé l’un à prendre parti et l’autre à chercher à comprendre. »

Ils offrent un point de vue citoyen sur ce qu’ils qualifient, sans doute à raison, du « plus grand débat de société en France depuis l’abolition de la peine de mort ».

« Premier débat citoyen à quitter la rue, la presse et la télévision, pour s’épanouir sur Internet, il a été abondamment relayé sur les réseaux sociaux. Facebook, Twitter, les sites d’informations, la diffusion des débats, la publication des articles, des réactions, des commentaires, jamais un débat n’avait autant fait vibrer la toile. »

Ce livre-reportage, qui sortira le 19 juin chez Steinkis, retrace les contributions notoires des deux camps, à travers tweets, articles et citations des protagonistes du débat.

Les Commentaires
2

Avatar de DestyNova_
19 juin 2013 à 15h06
DestyNova_
Bof, étant donné qu'on n'a strictement aucun recul sur la portée de ce débat (= on est encore dedans), je ne vois pas trop l'intérêt du livre, si ce n'est ramasser des pesos en surfant sur le buzz du moment.

Moi je pense qu'on a déjà pas mal de recul sur le débat étant donné qu'il a mis en jeu des questions débattues avec des arguments datant du siècle dernier, voire de celui d'avant.

Sinon je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas écrire des livres sur des sujets "en cours". Si on avait pas des écrits publiques de gens ayant vécu des évènements historiques au moment où ils avaient lieu et essayant de les analyser "à chaud" alors on n'aurait que la vision de nos historiens "avec du recul". Mais je pense que ce qui intéresse justement ces gens c'est d'avoir l'opinion des gens au moment où ils l'ont vécu. Je ne vois pas pourquoi un livre au temps T+n serait forcément plus "valide" qu'un livre écrit au temps T+1 an ou T+1mois ou T+0.

Si cette théorie de "on ne peut analyser un évènement que quand on a du "recul" dessus" est vraie alors ya pas mal de livres qu'on peut bruler aujourd'hui même (ps : avoir du recul ce n'est pas forcément une question de temps).
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actu en France

norman
Pop culture

Youtube envisage de sanctionner Norman Thavaud et Léo Grasset, accusés de viols

Maya Boukella

07 déc 2022

19
Sexo

Quatre choses à savoir sur les orgasmes multiples

Humanoid Native
Cyrus North, recalé par son robot sexuel à IA à 11 000 $, interroge la culture du viol
Actu sexe

Cyrus North, recalé par son robot sexuel doté d’intelligence artificielle à 11 000 $, interroge la culture du viol

Anthony Vincent

06 déc 2022

64
consequence-ivg-avortement-etude
Actu en France

Le 29 Novembre 1974, l’Assemblée nationale adoptait le droit à l’IVG

Camille Lamblaut

29 nov 2022

antifa
Actu en France

Le jeu Antifa affole l’extrême droite, la Fnac le retire de la vente

Maya Boukella

28 nov 2022

6
amandiers
Pop culture

Au nom de la présomption d’innocence, Valeria Bruni-Tedeschi a protégé Sofiane Bennacer malgré les plaintes pour viol

Maya Boukella

25 nov 2022

6
nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Société

Violences psychologiques : de quoi parle-t-on vraiment ?

WhatsApp Image 2022-11-24 at 18.06.52
Société

Isabelle Rome : des objectifs ambitieux, mais toujours plus de violences faites aux femmes en 2022

Psychologue-gratuit-cheque-psy-etudiant
Actu en France

Pédopsychiatrie : les professionnels de la Seine-Saint-Denis sonnent l’alarme 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

1
Sophie Ardenot devient la 2e femme française astronaute de l’Histoire
Actu en France

Sophie Adenot devient la 2e femme française astronaute de l’Histoire 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

8
Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

La société s'écrit au féminin