Live now
Live now
Masquer
culture-viol-deux-temoignages-edifiants-180×124
Actu en France

La culture du viol : deux témoignages qui prouvent son existence

02 jan 2013
La culture du viol est une réalité : deux témoignages banalisant cet acte le prouvent une nouvelle fois.

En septembre dernier, Marie-Charlotte expliquait et analysait la culture du viol, un concept obscur qui banalise ce crime. Récemment, deux témoignages analysés sur Rue89 ont permis d’illustrer encore mieux la facilité avec laquelle on trouve des excuses aux personnes qui agressent sexuellement. Ces deux billets ont été publié sur the Good Man Project, une fondation en forme de conversation, au niveau national, sur ce qu’est être « un homme bien ».

Le premier pourrait se résumer par son titre : I’d rather risk rape than quit partying (Je préfère risquer de violer plutôt que d’arrêter de faire la fête). Dans ce récit, un jeune homme très souvent saoul en soirée raconte qu’il a du mal à savoir s’il doit demander leur avis aux filles avec qui il a envie d’avoir des relations sexuelles. Un jour, une fille qu’il a pénétrée alors qu’elle était trop ivre pour dire non lui a signifié le lendemain qu’il l’avait violée. Mais selon lui, « quand tu vas à une soirée, quand tu es un fêtard, tu acceptes certains compromis ».

L’autre témoignage, Les gentils garçons aussi peuvent violer, est écrit par une femme, Alyssa Royse, qui raconte qu’un de ses amis a commis un viol sur une fille endormie lors d’une soirée, ne cessant de rappeler que la victime s’était montrée très entreprenante avant de sombrer dans le sommeil. Mais surtout, elle insiste sur le fait que la société est partiellement responsable des viols perpétrés (hypersexualisation des corps par exemple). En rendant la société partiellement responsable, elle déresponsabilise également partiellement les agresseurs.

Qu’en penses-tu ? Trouves-tu que ce genre de témoignages relancent le débat ou bien estimes-tu qu’ils banalisent encore un peu plus le viol ?

Les Commentaires
54

Avatar de lysalice
7 janvier 2013 à 09h32
lysalice
Pour moi c'est clair: si l'un des partenaires est 90-100% dans son état normal (au maximum un peu joyeux, mais on va dire toujours en état de conduire par exemple) alors que l'autre ne sait plus marcher droit/se tenir debout/parler de manière cohérente; même si cette personne parait entousiaste sur le moment, c'est à la personne "sobre" de dire "non, désolé(e) mais tu n'es clairement pas en état de prendre une décision en ce moment", comme on dirait à un pote "non, t'es pas en état de conduire". C'est de la pure logique. Si le/la partenaire ne fait pas cela mais couche avec l'autre et que celui/celle-ci se rend compte le lendemain qu'elle regrette: c'est qu'il/elle n'était pas consentant(e) la veille, mais pas en état des'en rendre compte et que c'était dès lors un viol. J'en ai parlé avec un pote il n'y a pas longtemps et il est 100% d'accord! Parfois même lorsqu'il est saoul il refuse car il voit que la fille n'est pas vraiment consciente de ses actes, même si elle le "chauffe": je trouve que c'est le comportement normal à adopter.
Par contre, si il n'y a pas un partenaire plus conscient que l'autre (n'empêche que dans ces cas là, je me demande comment ils font hein..), je ne trouve pas ça juste de dire qu'ils se sent violés l'un l'autre sauf si l'un des deux avait manifesté avant de boire/fumer/... qu'elle ne souhaitait pas coucher avec cette personne/quelqu'un ce jour là...
0
Voir les 54 commentaires

Plus de contenus Actu en France

Pop culture
Interview d’Elsa Miské, co-créatrice du jeu Moi c’est Madame

Lutter contre le sexisme dès l’adolescence, c’est la promesse du jeu de cartes Moi c’est Madame

Anthony Vincent

25 sep 2022

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Actu en France
livres unplash

Fin de la quasi-gratuité des frais de livraison de livres : mauvaise nouvelle pour le marché du livre ?

Maya Boukella

23 sep 2022

22
Actu en France
Affaire PPDA, des plaintes s’ajoutent, mais l’impunité continue

Affaire PPDA  : les plaintes pour violences sexuelles s’accumulent, mais l’impunité persiste

Anthony Vincent

21 sep 2022

Actu en France
Corinne Masiero s’exprime sur l’inceste, au micro de France Inter

Corinne Masiero sur l’inceste : « C’est sous couvert d’amour qu’on t’agresse »

Anthony Vincent

20 sep 2022

1
Actu en France
Capture d'écran de « L'Œil du 20h » France 2.

Vous souffrez d’un cancer ? « Arrêtez votre chimio », rétorque la naturopathe controversée Irène Grosjean

Anthony Vincent

14 sep 2022

13
Actu en France
adrien quatennens

Le député LFI Adrien Quatennens visé par une main courante pour violences contre son épouse

Daronne
education-sexuelle-ecole

Parler de sexualité à l’école, c’est une obligation, n’en déplaise à Eric Zemmour

Chloé Genovesi

13 sep 2022

2
Cinéma
Jean-Luc Godard contre une grosse caméra

Jean-Luc Godard s’est éteint à 91 ans et son cinéma questionne encore les féministes

Anthony Vincent

13 sep 2022

1
Actu en France
Nicolas_Hulot_Generations_climat

MeToo : l’enquête qui visait Nicolas Hulot pour viol et agression sexuelle classée sans suite

Maëlle Le Corre

12 sep 2022

4
Daronne
contraception-masculine

La contraception masculine, grande oubliée des institutions ?

Chloé Genovesi

02 sep 2022

4

La société s'écrit au féminin