La culpabilité sexuelle – Le dessin de Cy.

Cette culpabilité, c'est une petite garce. Elle s'insinue doucement jusqu'au jour où... BAM ! Tu te la prends en pleine poire, sans comprendre ce qui t'arrive. (allez voir le blog de Cy. et sa page Facebook !) (et ses autres dessins)

La culpabilité sexuelle – Le dessin de Cy.
Cy.

Cy.

Graphiste / Illustratrice qui a vendu son âme à madmoizelle depuis Avril 2013. Elle fait des dessins (quasi) tous les dimanches et surkiffe le Vandame, le gâteau maudit. Prends-en note.

Tous ses articles

Commentaires

Poulpée

Je viens de voir passer ce sujet sur mon fil d'actu... J'ai toujours été la demandeuse. Je n'ai jamais été en couple long hélas (à part 2 ans au lycée, mais sinon c'est plutôt 4 mois...).
J'ai une libido très élevée depuis le début de ma vie sexuelle et, à 30 ans, elle est toujours autant présente. J'ai appris à l'éteindre quand je ne suis pas en couple. Mais cette frustration et cette culpabilité ont été mon quotidien. J'ai toujours beaucoup communiqué avec mes partenaires mais ça ne changeait rien (j'ai beau le prévenir, ils ne me croient pas vraiment...). Certains ont été plus doux dans leur rejet que d'autres mais tous ou presque m'ont mal jugé sur mes envies (une fille qui aime le sexe plus qu'eux = salope, oui oui, même pour le plus doux et le plus "ouvert"..).

Il y a presque 2 ans j'ai rencontré un amoureux qui a fait entrer son meilleur ami dans notre couple... et j'ai enfin pu me libérer et être moi-même dans ma libido ! Ce trouple n'a hélas pas tenu mais depuis que j'ai goûté à ce sentiment d'être enfin "comblée", je ne veux plus m'en passer.
Dernièrement j'ai été en couple avec un homme qui s'est dit avoir une libido importante.. qui s'est révélée bien plus petite (la libido, hein ^^) que prévue. Je me suis sentie piégée et trahie. Et évidemment, ça n'a pas fonctionné.

Depuis, je suis sur un site de rencontre où j'annonce la couleur dès le début et je sais que je ne serais heureuse que si je trouve un homme (recommencer un trouple me tente beaucoup, mais un couple est déjà si compliqué, à 3 on passe sur du level impossible..) qui a la même libido que la mienne. Car se faire traiter depuis 10 ans de monstre, de nympho, et flipper à l'idée de violer, ça suffit.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!