Si tu n’aimes pas être prise en photo, cet article est pour toi

Tu es mal à l'aise sur les photos, et tu n'arrives décidément pas à être satisfaite des clichés sur lesquels tu figures ? Carotte te donne toutes les clés pour que ça change !

Si tu n’aimes pas être prise en photo, cet article est pour toi

Il y a des personnes qui se sentent mal à l’aise devant une caméra ou un appareil photo. Qui ne sont pas spécialement photogéniques, n’arrivent pas à se détendre et sont trop conscientes de ce à quoi elles vont ressembler…

Il est fort possible que tu en fasses partie. J’ai bien l’impression que beaucoup sont concernées ! Moi y compris…

Voici donc comment identifier ce qui te dérange, et comment le régler !

Pourquoi tu n’aimes pas être prise en photo ?

Sorelle Amore partage tous types de conseils photo sur sa chaîne YouTube.

Cette fois, elle a demandé à ses abonnés s’ils aimaient se faire photographier, et si la réponse était non, pourquoi ça leur déplaisait.

Dans cette vidéo, elle te donne donc ses astuces pour que tu apprennes à apprécier te faire photographier !

Comme elle l’explique, tout ne dépend pas de toi, mais aussi évidemment de la ou du photographe ainsi que de l’environnement.

Les photos font ressortir tes insécurités

Les premières raisons que les abonnés concernés ont donné à Sorelle touchent aux insécurités.

Ça capture tout ce que je déteste chez moi et le fige indéniablement.

Son conseil ? N’hésite pas à utiliser le bouton supprimer. Si tu n’aimes pas une photo, efface-la, et recommence ! Ça peut paraitre bête, mais tout demande de la pratique.

Important : une mauvaise photo est… Une mauvaise photo, c’est tout. Ce n’est pas le sujet (toi) qui est moche !

Je suis très critique envers moi-même, alors neuf fois sur dix, je n’aime pas les photos de moi.

Sorelle explique que c’est normal. Rares sont les personnes qui se trouvent bien dès le premier essai ! Elle-même avoue que pour une belle photo, elle en a d’abord pris des dizaines…

Je perds confiance en moi quand que je repère un de mes défauts sur une photo.

Plus tu t’entraîneras, plus ça deviendra facile pour toi de prendre la pose qui te met le plus à ton avantage selon toi.

Elle ajoute que c’est toujours mieux que la personne qui te photographie soit quelqu’un avec qui tu es à l’aise, à qui tu fais confiance et avec qui tu t’entends bien.

Tu ne sais pas comment poser sur les photos

Peut-être connais-tu aussi ce ressenti :

Les gens me demandent de poser instantanément, comme si j’allais trouver la pose parfaite tout de suite à la manière d’un mannequin pro !

À cela, Sorelle répond qu’un bon photographe t’aiguillera dans la posture à adopter. Les conseils trop vagues risquent pas de ne pas beaucoup aider…

D’ailleurs, elle ajoute qu’elle ne supporte pas qu’on lui donne des conseils type « amuse-toi » lorsqu’elle est prise en photo, car ça n’a aucun sens.

C’est vrai, qu’est-ce que tu es censée faire ? Tu ne vas pas t’amuser sans raison, si ?

Elle insiste sur le fait qu’encore une fois, c’est important de s’entraîner en compagnie de quelqu’un avec qui tu le courant passe bien, afin de prendre le temps de trouver les poses dans lesquelles tu es à l’aise.

Selon elle, ce n’est pas parce qu’une personne est photographe professionnelle qu’elle saura te mettre en valeur selon tes critères à toi.

Une photo qui te déplaît peut avoir des conséquences à long terme sur ta vision de toi-même et ta confiance en toi !

Si quelqu’un prend plein de photos de toi et que tu les trouves TOUTES moches, tu risques de commencer à te dire que TU es moche.

Alors qu’en fait, la personne est peut-être juste… Mauvaise photographe. Ça arrive même aux meilleures d’entre nous.

D’après Sorelle, tout le monde peut avoir une bonne photo. Il y a des photographes qui ont juste beaucoup de talent pour faire ressortir les meilleurs angles de chacun.

Elle cite l’exemple de son amie photographe Sasha Dobies, qui émerveille chacun de ses clients, lesquels ressortent constamment satisfaits de leurs photos.

Tu n’oses pas te laisser aller sur les photos

Peut-être que tu SAIS poser, mais que tu n’oses pas…

Je n’ose pas assumer ma pose.

C’est probablement dû au fait que quelqu’un te regarde, mais tu avais, j’imagine, déjà fait cette déduction toi-même.

Si tu ressens ce malaise alors que tu es seule avec le photographe, peut-être que tu n’as pas encore la complicité idéale avec cette personne !

Mais parfois, il suffit qu’il y ait d’autres gens autour pour que tu te sentes jugée.

J’ai l’impression d’être jugée, que les gens se disent : « mais qu’est-ce qu’elle fait ? »

Sorelle te donne cette simple métaphore en guise de réponse : lorsque tu as commencé à marcher, tu ne t’ai pas dit « Oh non, je n’arrête pas de tomber, marcher n’est décidément pas pour moi ! ».

C’est la même chose ! Tu apprendras à avoir confiance face à la caméra sans te préoccuper de qui regarde.

La personne qui te prend en photo s’en fiche de toi

Les autres n’en ont rien à faire que la photo soit valorisante ou non…

Sorelle confie avoir connu cette situation. C’est à ce moment-là qu’elle a décidé de prendre ses propres photos. Bien sûr, ça l’a menée à investir dans du matériel, à voir si ce chemin-là te tente.

Mais en ce qui concerne les méthodes pour te prendre toi-même en photo, c’est justement le cœur de sa chaîne, alors jette un œil à ses autres vidéos !

Maintenant, si tu es la personne qui prend la photo, elle te conseille de ne jamais dire que telle photo ou telle pose que prend le modèle « n’est pas belle », « ne vas pas du tout », etc.

Dis plutôt quelque chose du genre : « Tu sais quoi, on va plutôt essayer comme ça ! ».

Même si tu n’es pas photographe pro et que tu prends juste une photo pour ta pote vite fait, prends le temps de produire le cliché le plus avantageux possible.

Sois investie, ça ne pourra que lui donner un boost d’amour-propre.

Et ne montre jamais ses mauvaises photos au modèle… Il s’agit de ne pas d’altérer sa confiance en lui !

Ne laisse pas des imperfections temporaires te bloquer

J’ai des boutons mais je ne veux pas utiliser Photoshop.

D’après Sorelle, Photoshop est un moyen de corriger les petits défauts qui ne définissent pas ton physique. Il s’agit souvent des choses que toi seule remarques, mais que personne d’autre ne voit.

Ou tout simplement, des choses qui ne restent pas, comme les boutons !

À lire aussi : Comment le maquillage peut t’aider à gérer tes complexes

Si ça peut te faire te sentir mieux, elle conseille donc de ne pas hésiter à utiliser ne serait-ce qu’un soupçon de retouche. Car un bouton n’est, le plus souvent, pas permanent, il ne fait pas partie intégrante de toi-même.

Pour conclure, elle rappelle qu’il est tout à fait normal de galérer à obtenir la photo parfaite

Et c’est pour ça qu’il y a des gens dont c’est le métier ! Que ce soit celui de prendre la photo ou bien celui de poser.

Bref, tu n’es pas moche, tu n’as jute pas (encore) toute les clés en main pour prendre la photo parfaite… Mais ça viendra. Pour ça, il faut justement que tu cesses d’éviter de te faire prendre en photo. Tu ne t’amélioreras pas sans essayer !

Et toi, quel est ton rapport avec la photo ? Es-tu à l’aise face à la caméra ? Et si ce n’est pas le cas, ces conseils t’ont-ils aidée ?

À lire aussi : Comment être jolie sur les photos

Carotte

Carotte

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!