mere-fille-table-café
Mode

Comment dire à belle-maman d’arrêter d’acheter des fringues moches pour mon bébé ? 

Vous avez des questions ? La Daronne a des réponses ! Bienvenue dans cette quatorzième édition de notre courrier du cœur, initialement publié chez Rockie et qui va maintenant vivre sa meilleure vie chez Madmoizelle.

La Daronne, dont les conseils foireux sont connus du monde entier (au moins) répond à vos questions en étant toujours plus à côté de la plaque.

La question de la semaine

Chère Daronne,

Nous sommes les parents d’un petit Ringo de 17 mois. Travaillant dans la mode, je prête beaucoup d’attention aux tenues que je lui fais porter, et j’ai horreur qu’il soit habillé comme un sac.

Mais ma belle-mère ne semble visiblement pas partager cet avis, puis qu’elle ne fait que lui offrir des vêtements tous plus moches les uns que les autres. 

Aide-moi chère Daronne, comment dire diplomatiquement à belle-maman d’arrêter d’acheter des fringues douteuses pour mon bébé ? 

Merci, 

Stella

La réponse de la Daronne

Mon petit camembert rôti,

Je suis d’accord, il devrait y avoir une loi interdisant aux grands-parents d’offrir des vêtements moches à leurs petits enfants. Mais que veux-tu, le monde est mal fait et les nouveaux parents continuent de subir depuis des décennies, voire des siècles, les dons de vieilles sapes toutes moches qu’on ose même pas revendre en vide-grenier.

Pourtant, on le sait : tout ça doit probablement partir d’une bonne attention de leur part (sauf si tu as hérité de la même belle-mère que moi qui a pour unique but dans la vie que de m’offrir des trucs affreux).

Non, partons du principe que la mère de ton binôme de vie est quelqu’un de sympa, qui a simplement très mauvais goût, mais qui ne s’en rend pas compte.

Les goûts et les couleurs, tout ça tout ça.

Dans ce cas, comment lui demander gentiment d’arrêter de te fournir des sapes qui brûlent la rétine ? Comment lui expliquer, sans risquer qu’elle ne te maudisse sur trois générations, et lui dire que tu n’as pas besoin de vêtements supplémentaires pour ton rejeton ?

Procédons par étapes, si tu le veux bien. Tu peux :

  • Mentir sur la taille de ton enfant la prochaine fois qu’elle te la demande. Ainsi, les fringues seront offertes, mais il ne pourra pas les porter puis qu’elles seront bien trop petites. « Oh zut belle-maman, entre le moment où je vous ai donné sa taille de fringues et votre cadeau, Jean-Philibert a pris 10 bons centimètres, c’est pas de chance ! »
  • Tu peux également chiner les pires fringues du monde, et les offrir à ta belle-mère pour elle-même. À la guerre comme à la guerre, peut-être qu’à force, elle comprendra le message et qu’elle arrêtera de claquer sa retraite dans des manteaux orange fluo à pois verts.
  • Tu peux accepter les vêtements, et la remercier en souriant. Plus tard, tu peux enfiler les fringues à ton môme, le prendre en photo, envoyer cette dernière à belle-maman comme preuve, enlever le vêtement, le plier, et le déposer à Emmaüs. Et hop, une pierre deux coups, tu as fait deux bonnes actions en quelques minutes.
  • Tu peux inventer une maladie de peau à ton bébé, expliquant à ta belle-mère que ce dernier ne supporte que les vêtements achetés sur un site internet allemand qui ne vend des bodies éco-responsables en coton bio extrêmement rares.

Si jamais tu as le courage d’affronter la bête, tu peux aussi lui dire la vérité, à savoir que c’est très gentil de sa part de vouloir participer à la garde-robe de l’héritier, mais qu’en vrai, quitte à acheter des choses, autant qu’elle investisse dans des livres ou des jouets et qu’elle te laisse gérer la partie mode du business.

C’est pas que tu n’aimes pas ses goûts hein, c’est juste qu’après avoir passé dix-sept heures à expulser ton lardon de ton utérus, tu n’as pas du tout envie de le voir saper avec un pull violet qui gratte et un legging en sky.

Déso pas déso la belle-doche, mais si t’as envie de t’éclater à enfiler des vêtements à un petit machin qui n’a pas son mot à dire, tu t’achètes une poupée Corolle® et t’arrête de venir polluer l’ambiance avec tes goûts de chiottes.

Oui, c’est trash, mais parfois il faut y aller.

Si jamais elle a trop de fric et qu’elle ne sait pas quoi en faire, rien ne l’empêche de faire des virements sur ton compte en banque, on ne va pas cracher dans la soupe non plus.

Je te laisse ma petite paupiette, faut que je m’habille,

La bisette,

Ta Daronne

 


 

Chère Daronne, la réponse à vos questions

Voilà, c’était le 14e épisode de notre courrier du cœur baptisé Chère Daronne, qui parle d’amour bien sûr, mais aussi de relations humaines compliquées et de galères du quotidien !

Nous répondons à VOS questions avec une grosse louche d’humour et d’autodérision, un petit peu de bienveillance et quelques conseils plus ou moins foireux de la daronne le cas échéant. Vous pouvez retrouver les épisodes précédents ci-dessous :

  1. Chère Daronne, mon mec passe sa vie sur Tinder, que faire ?
  2. Chère Daronne, le confinement encroûte mon couple, help !
  3. Chère Daronne, j’ai un bébé de 9 mois et le manque de sommeil me fait vriller, help !
  4. Chère Daronne, comment faire taire mon voisin bruyant sans finir en prison ?
  5. Chère Daronne, aide-moi à faire comprendre à mon mec qu’il étend mal le linge
  6. Chère Daronne, le père de mon bébé se fout de ma tronche, que faire ?
  7. L’ambiance au boulot est ultra pourrie et je n’en peux plus, comment réagir ?
  8. J’ai peur de perdre mes amies après avoir eu un enfant, help !
  9. Comment motiver mon mec à faire un enfant, et vite ?
  10. Au secours, mon bébé ne veut QUE MAMAN, mais Maman a des trucs à faire
  11. Help, je suis confinée avec mes enfants et je dois les occuper
  12. Help, mon beau-père est un vieux réac, que faire ?
  13. Comment avouer à mon enfant que non, ses dessins n’iront pas sur le frigo

Si vous voulez participer à la rubrique, écrivez-nous sur daronne[at]madmoizelle.com, en précisant en objet « Chère Daronne » !

Les Commentaires
7

Avatar de Portnawak
28 avril 2021 à 13h54
Portnawak
Pour les fringues moches (selon mon avis) que ma BM offrait à ma fille, au choix je lui mettais seulement quand elle allait chez la BM, ou si c'était vraiment trop moche/inconfortable/pas pratique c'était "oh, pas de chance, elle l'a porté il y a 2 jours et c'est au sale".

Et une fois que ma fille a su dire ce qu'elle aimait, ma BM l'emmenait au magasin lui faire choisir ce qu'elle voulait, c'est mieux.
3
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Mode

Mode
Mean-girls-concentré-de-style-Y2K

Le retour des années 2000 rappelle combien elles glamourisaient les troubles du comportement alimentaire

Anthony Vincent

26 juil 2021

6
Mode
Couverture du livre

Ninaah Bulles explique comment la couture body-positive l’a aidée à s’aimer

Anthony Vincent

24 juil 2021

5
Mode
Anne Hathaway, Meryl Streep et Emily Blunt dans Le Diable s'habille en Prada

Le Diable s’habille en Prada enfin réuni sur… Zoom (mais c’est pour la bonne cause)

Anthony Vincent

22 juil 2021

Mode
Halima Aden, mannequin qui porte le foulard, raconte pourquoi elle a quitté les podiums dans un documentaire de la BBC

Halima Aden a-t-elle quitté les podiums à cause de l’islamophobie ?

Anthony Vincent

22 juil 2021

Accessoires Mode
sélection d'accessoires de bijenkorf
Sponsorisé

Comment pimper vos tenues grâce à cette sélection d’accessoires de Bijenkorf

Mode
Une femme portant de multiples bijoux autour de son poignet

17 bijoux colorés pour sublimer son bronzage (et peut-être se porter chance)

Anthony Vincent

21 juil 2021

2
Actualité mode
Repérée par hasard par la top Gigi Hadid dans la rue, cette mannequin voit sa carrière décoller

Repérée par hasard par la top Gigi Hadid dans la rue, cette mannequin voit sa carrière décoller

Anthony Vincent

21 juil 2021

3
Actualité mode
Copie-coller-les-templates-pour-modifier-merci-d-avance

Avec son clip « Wild Side », Normani rend doublement hommage à la chanteuse Aaliyah

Anthony Vincent

19 juil 2021

1
Actualité mode
Le nouveau Gossip Girl abandonne les serre-têtes, escarpins, et it-bags pour prôner les baskets et la seconde main

Le reboot de « Gossip Girl » en dit long sur la mode : fini la course aux it-bags, vive la seconde main

Anthony Vincent

17 juil 2021

Actualité mode
La course contre les contrefaçons mode s'accélèrent sur les sites de seconde main

Si la mode de seconde main cartonne de plus en plus, la contrefaçon aussi !

Anthony Vincent

16 juil 2021

5

La société s'écrit au féminin