Live now
Live now
Masquer
Fuck_Racial_Profiling_CC Johnny silvercloud
Actualités France

Comment 3 ex-lycéens ont réussi à faire condamner l’État français pour faute lourde après un contrôle au faciès

C’est une victoire pour les trois plaignants et pour les associations qui les ont soutenus dans leur combat : l’État français a été reconnu coupable de discrimination.

Ils sont trois à incarner cette victoire contre le racisme et les contrôles de police abusifs. Mamadou Camara, Ilyas Haddaji et Zakaria Hadji Mmadi sont les anciens élèves d’un lycée d’Épinay-sur-Seine grâce auxquels l’État français vient d’être condamné pour faute lourde discriminatoire.

Trois lycéens contrôlés par la police à la gare du Nord

Lors du retour d’un voyage scolaire à Bruxelles avec leur classe le 1er mars 2017, ils avaient tous les trois été contrôlés à la gare du Nord à Paris.

Un contrôle accompagné de « tutoiement, palpation de sécurité, fouille des valises au vu des passants » détaille le compte-rendu de Mediapart basé sur de nombreux témoignages. Mamadou, Ilyas et Zakaria ont été les seuls élèves de leur classe contrôlés à la sortie du Thalys.

Leur plainte pour discrimination a d’abord été rejetée fin 2018 par le TGI de Paris, au motif que « la discrimination ne peut pas être fondée sur l’appartenance raciale ou ethnique, réelle ou perçue (des trois plaignants) dès lors que tous les élèves de la classe sont décrits par la professeure comme étant d’origine étrangère », rapporte le Magazine de la Seine-Saint-Denis.

L’avocat des trois jeunes hommes, Me Slim Ben Achour, était loin d’être convaincu par ce raisonnement :

« Ce n’est pas parce qu’un citoyen noir ou arabe n’est pas contrôlé dans une même situation qu’il n’y a pas de discrimination. On peut poursuivre le raisonnement par l’absurde : est-ce qu’un contrôle de police aléatoire mené dans un quartier populaire dont la majorité des habitants seraient immigrés ou fils d’immigrés serait pour autant non discriminant ? Ça ne tient pas debout… »

Soutenus par des associations ainsi que par le Défenseur des droits, Mamadou, Ilyas et Zakaria ont fait appel.

L’audience s’est tenue le 6 mai dernier. « Le contrôle d’identité est jugé discriminatoire et constitue une faute lourde de l’État », a finalement statué hier la cour, qui a estimé qu’ils ont tous les trois été ciblés par la police en raison de « leurs seules caractéristiques physiques » .

Le profilage racial et ethnique en France, quelle réalité et quelles conséquences ?

Dans une enquête publiée en 2017, le Défenseur des droits a montré que « les jeunes de 18-25 ans déclarent ainsi sept fois plus de contrôles que l’ensemble de la population et les hommes perçus comme noirs ou arabes apparaissent cinq fois plus concernés par des contrôles fréquents. »

À ces contrôles s’ajoutent aussi des comportements problématiques. L’enquête montre aussi que cette partie de la population « rapporte davantage avoir été tutoyée (40% contre 16% de l’ensemble), insultée (21% contre 7% de l’ensemble), ou brutalisée (20% contre 8% de l’ensemble) lors du dernier contrôle. Ces expériences négatives et la fréquence des contrôles sont associées à un faible niveau de confiance envers les forces de police. »

Cette condamnation n’est pas la première en matière de reconnaissance des victimes de contrôles abusifs et racistes, mais elle est toutefois symbolique dans le contexte actuel où la médiatisation des violences racistes commises par la police s’est accrue.

La décision de la cour d’appel une « une aiguille dans la botte de foin de l’impunité policière & des violences du système pénal » estime la journaliste Sihame Assbague, qui salue la détermination des trois plaignants, lesquels recevront chacun 1.500€ en réparation du préjudice moral subi.

À lire aussi : L’État français condamné pour faute lourde dans une affaire de viols sur mineure : qu’est-ce que ça veut dire ?


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités France

Source : Getty Images Pro
Actualités

On sait quand sera versée l’Allocation de rentrée de scolaire (ARS) récemment revalorisée

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Pexels
Actualités France

Après la victoire du Rassemblement National, des militants d’extrême droite condamnés pour une agression homophobe

12
Source : Symeonidis Dimitri / Getty Images
Politique

Plan Procu : le site de rencontre pour faciliter les procurations

33
jus-oranges
Actualités France

Le prix de ce jus ne cesse d’augmenter, et c’est à cause du dérèglement climatique

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Société

Pourquoi la proposition de loi visant à encadrer les transitions de genre avant 18 ans est dangereuse

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Actualités France

Grâce à Judith Godrèche, l’Assemblée se dote enfin d’une commission pour protéger les mineurs dans le cinéma et la mode

Un couple d'homme en train de s'occuper de leur bébé né par Gestation pour Autrui // Source : alvarostock
Daronne

Timothée a fait le choix d’une GPA éthique : « si le consentement est éclairé, les femmes ne sont pas exploitées »

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

10

La société s'écrit au féminin