Live now
Live now
Masquer
cheveux-colores-interdit-college
Vie étudiante

Un collège catho interdit les cheveux colorés… et puis quoi encore ?

Les cheveux colorés seraient une fantaisie capable de distraire les élèves, selon ce collège privé qui a décidé de les bannir. Ah, les interdictions absurdes à l’école…

madmoiZelle t’en a beaucoup parlé, des règles vestimentaires parfois complètement absurdes qu’imposent certaines écoles dans le monde.

Cette fois-ci, c’est dans un établissement privé de Créteil que de nouvelles règles ridicules sévissent.

Interdiction de se colorer les cheveux en collège privé

D’après BFM TV, c’est dans le collège privé catholique De Maillé à Créteil, dans le Val-de-Marne, que les parents ont été prévenus de nouvelle mesures.

Il sera désormais interdit de se présenter dans l’établissement avec les cheveux colorés.

Les parents ont en effet reçu un mot les prévenant que leurs enfants ne pouvaient pas  « se vêtir n’importe comment » et que des « sanctions à étudier avec l’équipe directionnelle » étaient prévues.

Voici selon la directrice du collège les raisons hautement valables (non) de cette décision.

« Nous voulons éviter qu’il y en ait davantage. C’est du même ordre que les jeans troués, cela fait partie du règlement intérieur. On ne peut pas se vêtir n’importe comment. Nous sommes loin d’être une exception »

Ces pratiques seraient aussi jugées perturbantes pour la vie scolaire :

« Des fantaisies, voire des extravagances qui ne sont pas adaptées au cadre scolaire, comme le stipule le code de vie. »

Les élèves ne sont évidemment pas tous très ravis par cette nouvelle ; certains et certaines pensent que c’est une entrave à leur liberté.

« On ne peut pas s’exprimer, alors qu’à notre âge, on se teste, c’est naturel. »

Interdiction d’embrasser à l’école

Chez madmoiZelle, plusieurs rédactrices se rappellent de ces fois où elles ont dû se plier à des règles insensées.

En commençant par Élise, qui s’est retrouvée dans le bureau du proviseur pour avoir embrassé son amoureux dans un couloir !

Elle qui était une élève des plus respectables n’a pas compris grand-chose à ce qu’il lui arrivait quand elle a failli être sanctionnée pour avoir « commis » le geste le plus banal au monde…

Surtout qu’elle précise qu’ils n’avaient MÊME PAS mis la langue !

Renvoyée chez elle pour des cheveux colorés

Une histoire qui aurait pu se dérouler au collège de Créteil est aussi arrivée à l’une de ses amies.

Cette dernière voulait se teindre les cheveux avec la coloration temporaire Color Pulse, qui devait lui donner de simple reflets.

Mais ce produit n’étant pas très fiable (il a depuis été retiré du marché), l’opération a mal tourné et l’adolescente s’est retrouvée avec des cheveux violets !

D’après Élise, elle n’a pas eu le droit de se rendre en cours et a dû rentrer chez elle pour se reteindre les cheveux afin d’obtenir une couleur plus naturelle…

Débardeurs bannis en cours de sport

Louise Pétrouchka, elle aussi, a vécu un moment insensé au cours de sa scolarité.

Elle et sa meilleure amie ont été obligées de porter des t-shirt XXL avec un motif de montgolfière ignoble, lorsqu’elles ont eu le malheur de se présenter en cours de sport en débardeur et non en t-shirt.

Oui, c’est sûre qu’on est beaucoup plus à l’aise en sport quand on nage dans un grand haut encombrant…

Cachez ces épaules, genoux et piercings que je ne saurais voir

Marie Chan-chan, de la régie commerciale de madmoiZelle, a elle aussi eu sa part de bullshit à l’école.

Les débardeurs à fines bretelles étaient interdits, car les épaules ne devaient pas être découvertes.

Un jour, une de ses copines a porté une robe bustier style années 50 (ça devait être grave beau, mais bref). La robe lui arrivait donc en bas du genou MAIS ses épaules étaient apparentes. Malheur !

Elle a été renvoyée chez elle.

Marie Chan-chan se souvient aussi que les shorts étaient peu acceptés pour les filles. Et ce, même en hiver, portés avec des collants opaques.

Enfin, les piercings au visages étaient eux aussi mal vus. Dans le lycée de Marie Chan-chan, les filles devaient coller des pansements sur leur nez, leur arcade ou le dessus de leurs lèvres pour cacher ces bijoux…

Tu trouves toutes ces règles absurdes et tu t’étonnes qu’en 2019 certains collèges en soient encore là ? Moi aussi.

Et toi, quelles sont les choses les plus stupides qui t’ont été interdites à l’école ? Partage tes anecdotes dans les commentaires !

À lire aussi : L’anti-dress code de cette école prend le contrepied des règles d’habillement trop strictes

Les Commentaires
51

Avatar de BloodOfHell
13 janvier 2019 à 15h40
BloodOfHell
Je ne parle pas de moi et de la manière dont je me coiffe et m'habille, je pourrai te montrer que je suis sobre, simple, .. :×
Passons..

Ce n'est pas volontaire?
Essayer quelque chose qui nous plait n'est pas volontaire?
Tu suis aveuglément toutes tes "pulsions"?

On parle toujours du physique et les excentricités esthétiques sont des choix.. il y a l'envie de vouloir ressembler à quelque chose.. et à moins de coudre ses propres vêtements (ou de connaître des créateurs..), ou de faire sa propre teinture, ce sera toujours quelque chose de commercialisé et de "déjà vu"..
Donc y a les gens qui se cassent pas le cul (qui suivent une pseudo mode accessible(modulo le revenu (entre HM et Diesel..)) et y en a qui se démènent pour trouver tel ou tel vêtement/accessoire/.. pour enfin se reconnaître dans la glace..
(Y a aussi ceux qui soutiennent une économie durable ou autre chose en achetant du made in local, des trucs fait en fibre machin chose naturelle, et y a aussi.. bref mais ces logiques sortent du schéma des "envies" ou du simple aspect esthétique.. même si personne ne mettrait un un sac à patate en chanvre bio.. y a un "minimum"

Je n'ai pas dis que tu n'étais pas sobre, ou sinon je veux bien que tu me dises précisément où ^^
Pour le fait que je disais que ce n'était pas volontaire, c'était peut-être mal formulé mais je voulais dire que ce n'était pas volontaire d'être dans la catégorie "excentrique". Parce que ce qui te semble la norme pour toi est ce qui me semble excentrique pour moi, et inversement. Parce que je serais sûrement dans la categorie excentrique pour toi. Et non, je ne répond pas à toutes mes "pulsions", mais se teindre les cheveux en rouge par exemple comme dans l'article ce n'est pas non plus une pulsion.
Pour la suite, j'ai envie d'approuver mais en même temps j'ai du mal à comprendre pourquoi tu réponds par ça. Parce que là pour moi tu veux dire que tout le monde se ressemble vis-à-vis de son groupe, mais si c'est le cas ça veut dire aussi qu'il n'y a rien d'excentrique, mais de base tu disais ne pas comprendre les excentricités en référent à une teinture ... Donc je suis un peu perdu, tu peux peut-être reformulé s'il-te-plaît ? Ou m'indiquer à quoi tu réponds de façon précise ?
2
Voir les 51 commentaires

Plus de contenus Vie étudiante

Psychologie
Étudiante triste à l'université

Cette nouvelle ressource vole au secours des étudiants ayant des problèmes de santé mentale

Féminisme
Étudiante harcelée à l'école

Une étudiante sur 20 victime de violences sexuelles : les facs et grandes écoles sous le feu des projecteurs

Actu en France
pexels-andy-barbour-universite plan actions violences sexistes et sexuelles

Enfin un plan d’actions contre les violences sexistes et sexuelles dans les facs et les grandes écoles

Maëlle Le Corre

18 oct 2021

Vie étudiante
Lumni Etudiants

Étudiantes, étudiants, cette nouvelle plateforme regorge de ressources pour vous

Eva Levy

29 sep 2021

Vie étudiante
Harcèlement – scolaire – fille – école

Les ados eux-mêmes harcelés sont « plus nombreux à avoir été auteurs de violences en ligne »

Développement personnel
etudiante-triste

Comment s’intégrer quand on est la petite nouvelle et que tout le monde se connaît déjà ?

Vie étudiante
etudiante

Vous entrez à l’université ? On a fait votre liste de fournitures pour la rentrée

Mathilde Trg

09 sep 2021

26
Travail
école informatique féministe Ada Tech School
Sponsorisé

« C’est tellement gratifiant » : trois futures développeuses témoignent

Vie étudiante
femme-anxieuse

Plus de dépenses, moins d’aides : les étudiants paient cher le quinquennat Macron

Maëlle Benisty

16 août 2021

Vie étudiante
Plateau_d’un_étudiant_au_Restaurant_Universitaire_d’HECParis

Fin du repas à un euro : l’annonce reste en travers de la gorge des étudiants

Maëlle Le Corre

12 juil 2021

7

La carrière s'écrit au féminin

1 2 3 4 5 6 7 8 9