Live now
Live now
Masquer
campagne-pub-letudiant-180×124
Pop culture

Les nouvelles affiches de pub pour L’Etudiant.fr

Vous avez peut-être remarqué ces derniers jours l’apparition de nouvelles affiches de pub pour L’Etudiant.fr. Quelque chose vous a semblé étrange ? C’est normal.

Pour bien commencer l’année, L’Etudiant.fr a lancé une nouvelle campagne de pub illustrée par quatre visuels différents sur le thème de l’orientation. Le slogan, « Êtes-vous sûr du métier que vous allez choisir ?« , pousse les jeunes à réfléchir à leur avenir en restant à peu près cohérents avec leurs envies et leurs capacités.

Par exemple, si votre but dans la vie est de devenir kiné uniquement pour pouvoir manipuler du mâle, il est peut-être temps de reconsidérer tout ça.

kine

Dans la même veine, si vous souhaitez devenir footballeur pour avoir le privilège d’avoir une femme-de-footballeur ou que vous rêvez de devenir président pour avoir une femme mannequin, ça fait maigre comme motivation.

foot president

Ces trois premières affiches ne sont déjà pas bien malignes, mais là où ça devient encore plus coton, c’est au niveau de la quatrième affiche.

Elle nous montre une jeune fille qui rêve de devenir « écrivin » mais qui a quelques soucis d’orthographe. Mais ce n’est pas tout : elle est entourée de différents objets censés représenter le contraste entre son envie de devenir écrivain et sa personnalité.

ecrivin

On retrouve donc un portrait d’Amélie Nothomb, un exemplaire de Twilight, une paire de talons aiguilles roses, un smartphone (LE DÉMON), du vernis à ongles et du rouge à lèvres. En gros, si tu entres dans la case « girly« , que tu kiffes Twilight et Nothomb, tu peux oublier toute ambition intellectuelle. Un écrivain, un vrai, un intelligent, ne lira JAMAIS des histoires de vampires qui scintillent (le livre a d’ailleurs été écrit par un caillou hein, pas par un écrivain) et encore moins les romans de Nothomb – ça c’est pour la plèbe, le petit peuple sous-cultivé accablé par le fléau de la paresse intellectuelle.

Bien que les intentions de la campagne soient tout à fait louables, le message renvoyé par cette affiche en particulier est assez discriminant. Il ne fait que renforcer le cliché « nunuche girly = CAP Coiffure » (pour grossir un peu le trait). Une jeune fille qui voit cette affiche, qui se reconnait dans la formule « Bit-Lit/Maquillage/Smartphone » et qui a peut-être quelques petits problèmes d’orthographe se sentira automatiquement exclue du clan des intellos. Pas de message plein d’espoir façon « Ok, là tout de suite, tu sais pas trop bien écrire mais heeeey, tu sais quoi ? C’est pas grave, avec un peu de motivation et les bonnes ressources, ça peut vite s’arranger ! ».

Non, tu sais pas écrire correctement, tu lis Twilight, alors tu restes dans ton coin à te prendre en photo avec ton smartphone s’il te plait, et tu laisses les grands esprits entre eux, merci.

L’Etudiant.fr qui affirme pourtant que « Les jeunes ont de l’avenir » me parait soudainement bien sectaire. De l’avenir, certes, mais pas n’importe où – on mélange pas les torchons avec les serviettes, chacun sa place et surtout, ne bougez plus.

Est-ce que vous aussi cette affiche vous fait grincer des dents ? Ou au contraire, la trouvez-vous plutôt réussie ? 

Les Commentaires
63

Avatar de icytoe
14 février 2012 à 22h10
icytoe
moi je suis daccord, le kiné ça m'a fait rire, je pensais qu'ils lançaient ça au 2nd degré maisl'affiche de l 'écrivain je la trouve tellement pas crédible; ils touchent peut- être maxi 10% des jeunes en insinuant qu'ils sont comme ça.
0
Voir les 63 commentaires

Plus de contenus Pop culture

Du Japon à l'Occident, regards croisés sur le kimono
Actualité mode

Cette exposition sur les kimonos transcende les frontières et les époques

Anthony Vincent

30 nov 2022

sexo
Sponsorisé

Accrochez-vous à vos draps, le nouveau Womanizer vient de sortir !

Humanoid Native
noel-tombe-a-pic
Pop culture

On a regardé le film de Noël avec Lindsay Lohan, et évidemment que c’est génial

Manon Portanier

29 nov 2022

2
will-smith-frappe-chris-rock-oscars
Pop culture

Après la gifle, Will Smith comprendrait qu’on ne soit pas prêts à le revoir à l’écran

Maya Boukella

29 nov 2022

1
helena bonham carter
Cinéma

À la rescousse pour défendre J.K. Rowling et Johnny Depp, Helena Bonham Carter aurait pu s’abstenir

Maëlle Le Corre

29 nov 2022

4
babylon paramount
Pop culture

Babylon : après La La Land, une bande-annonce grandiose et épuisante pour le nouveau Damien Chazelle

Maya Boukella

29 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-29 à 11.06.53
Pop culture

Eva Mendes rend hommage à Irene Cara : « une pionnière latina »

Camille Lamblaut

29 nov 2022

antifa
Actu en France

Le jeu Antifa affole l’extrême droite, la Fnac le retire de la vente

Maya Boukella

28 nov 2022

4
emma corrin netflix the crown
Pop culture

Emma Corrin (The Crown) veut plus de catégories non genrées dans les remises de prix

Maëlle Le Corre

28 nov 2022

2
musée londres
Actu mondiale

À Londres, une expo coloniale, raciste et sexiste ferme (enfin) ses portes

Maya Boukella

28 nov 2022

L'équipe du podcast sexo Hot Line
Conseils sexe

Le podcast sexo « Hot Line » déconstruit avec humour notre éducation sexuelle et intime bancale

Anthony Vincent

27 nov 2022

1

La pop culture s'écrit au féminin