Live now
Live now
Masquer
campagne-lingerie-printemps-ete-2016-lonely
Mode

Une campagne lingerie bourrée de diversité pour le printemps/été 2016 de Lonely

La marque de lingerie néo-zélandaise Lonely dévoile pour le printemps/été 2016 une campagne pleine de diversité, et ça fait du bien.

Des poils, des bourrelets, des poitrines plates, des peaux à imperfections… C’est le genre de détails que beaucoup de personnes du monde partagent, mais que l’on ne voit jamais dans les publicités de lingerie.

À lire aussi : La nouvelle campagne de lingerie &Other Stories est riche en diversité

Certaines marques de sous-vêtements ont tout de même envie de changer la donne, en mettant en avant des physiques que les diktats du mannequinat moderne qualifieraient d’« imparfaits

», dans leurs différentes campagnes promotionnelles !

À lire aussi : Nubian Skin est en vente sur Asos !

La dernière en date, c’est celle du printemps/été 2016 de la marque néo-zélandaise Lonely, qui a dévoilé des photos où des femmes aux morphologies et aux styles différents posent en lingerie, sexy et sûres d’elles.

Helen Morris, la fondatrice de la griffe, a décidé de créer cette campagne de publicité en faisant appel à quatre modèles et les a fait partir en road-trip, en leur confiant différents articles lingerie de Lonely, pour qu’elles créent un shooting dans une ambiance intimiste.

Les clichés ont été réalisés sans que les femmes soient mises en beauté par un maquilleur ou un coiffeur, et ont été prises par Zara Mirkin et Mayan Toledano, deux photographes qui apparaissent elles aussi dans la campagne, aux côtés d’Arvida Bystrom, Paloma Elsesser, respectivement musicienne et mannequin.

big2-cadrage-composition-photo

Helen Morris a déclaré que pour elle, le but de la campagne est de « montrer comment la lingerie peut vous donner confiance en vous ; on espère donner du courage aux femmes à travers nos photos et nos modèles de sous-vêtements, et bousculer les codes du mannequinat lingerie classique ».

big-lingerie-feministe-neon-moon


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

15
Avatar de milographic
22 février 2016 à 09h02
milographic
Compte sur nous pour te surprendre @EleanorRigby

Merci pour tes remarques pertinentes, comme tu le dis, les retours sont précieux et nous boostent à nous dépasser pour apporter toujours plus d'audace dans un milieu si lisse.

Je te souhaite plein de belles choses dans cette jolie et surprenante aventure qu'est la start-up !

À très vite
Marion
0
Voir les 15 commentaires

Plus de contenus Mode

Source : Madmoizelle
Société

Mad Prime Spécial Europe : tout ce que vous devez savoir sur les élections européennes

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Une femme essaye des vêtements au milieu d'une friperie
Actualité mode

Ces friperies à Paris vendent tout à 0,95 € (certains jours…)

À Cannes, Cate Blanchett portait-elle une robe drapeau de la Palestine // Source : Capture d'écran Twitter
Actualité mode

À Cannes, Cate Blanchett en robe drapeau de la Palestine ?

Bridgerton. (L to R) Luke Newton as Colin Bridgerton, Nicola Coughlan as Penelope Featherington in episode 302 of Bridgerton. Cr. Liam Daniel/Netflix © 2023
Séries

« Penelope n’est jamais réduite à son corps », pourquoi la saison 3 de Bridgerton fait du bien à la représentation féminine dans les romances 

4
Source : Pexels
Société

C’est quoi la « Lip gloss tactic » ? Pour des vidéos virales, il suffirait… d’un gloss

1
femme-lit-telephone-ordinateur-600
Mode

Voici l’astuce révolutionnaire pour dénicher facilement une pièce Mode sur Vinted sans y passer des heures ! 

1
Source : Unsplash
Lifestyle

C’est quoi ce détachant miracle dont tout le monde parle sur Tiktok ?

2
train-ouigo
Mode

Bon plan voyage : 50 000 billets de train à prix cassé, on y va ?

femme-triste-cigarette
Psycho

Souffrez-vous de FOPO ? (À ne pas confondre avec le FOMO)

13
femmes-mains // Source : Pexels
Sexo

Les lesbiennes atteignent l’orgasme plus souvent que les femmes hétérosexuelles, cette étude explique pourquoi

1

La vie s'écrit au féminin