Qui pense que Barbara Palvin est mannequin grande taille ?

Barbara Palvin fait partie des dernières recrues chez Victoria's Secret. Elle a été qualifiée de mannequin « grande taille », et ça a créé la polémique.

Qui pense que Barbara Palvin est mannequin grande taille ?

Le débat est peut-être arrivé jusqu’à tes yeux ou tes oreilles : Barbara Palvin, jeune Hongroise de 25 ans, a récemment annoncé son retour chez Victoria’s Secret. Et depuis, le Web est en feu. Mais pourquoi donc ?

Parce qu’elle aurait été annoncé comme la première mannequin grande taille du géant de la lingerie…

Qui a déclaré que Barbara Palvin était une mannequin grande taille ?

Beaucoup ont pointé Victoria’s Secret du doigt et crié au scandale, sans vraiment vérifier d’où venait l’info.

D’autres ont pensé que c’était là un moyen pour la marque de revenir au devant de la scène, puisqu’elle s’est attiré pas mal de foudres récemment.

Il faut dire qu’après des propos grossophobes et transphobes du CEO, les manifestations de boycott organisées par des marques bodypositive, puis la baisse de leur vente…

Il est facile de déduire que l’enseigne s’est encore mise dans le pétrin avec des déclarations à côté de la plaque.

Si tu es passée à coté de ces péripéties, je t’explique tout dans un article détaillé sur le sujet !

Il se trouve cependant que Victoria’s Secret n’a JAMAIS annoncé Barbara Palvin comme une mannequin grande taille.

En fait, c’est le compte Facebook Superficial Doll qui est  l’origine de cette polémique avec ce post :

Barbara Palvin grande taille, ça choque

Ce qui pose problème avec cette déclaration, c’est que la personne qui l’a formulée semble donc penser que Barbara Palvin est une mannequin grande taille.

Ce serait embêtant que d’autres pensent la même chose, et que les grande taille soient réduites dans la perception générale à des mannequins tout à fait minces

C’est ce que dénonce la réponse de cette internaute :

30 millions de gens souffrent de troubles alimentaires aux États-Unis. Chaque 62 minutes, quelqu’un en meurt.

5,4% des enfants âgé de 13 à 18 ans souffrent d’anorexie, de boulimie et de compulsion alimentaire.

Soyez plus responsable lorsque vous qualifiez Barbara Palvin de modèle grande taille. Elle ne l’est pas.

Non, Victoria’s Secret n’a pas utilisé le terme « grande taille » concernant Palvin, mais peut-être la marque espérait-elle redorer son image en le sous-entendant ? C’est en tout cas la théorie qu’émet ReadUnwritten.

Il faut admettre que cette mannequin a quand même un minimum de formes et une certaine carrure qui n’est pas extrêmement commune chez les « anges ».

Elle est d’ailleurs particulièrement appréciée par ses fans pour son corps qui donne une image plus accessible et beaucoup plus saine que la plupart des mannequins.

Barbara Palvin, victime de grossophobie

Ce qui est malheureux, c’est que la connerie, ça va dans les deux sens. Barbara Palvin a déjà été accusé d’être trop grosse pour Victoria’s Secret…

Elle s’est pris beaucoup de remarques concernant son poids par le passé, auxquelles elle avait répondu publiquement en disant que oui, elle avait pris du poids depuis ces 18 ans mais que non, elle ne se trouvait pas grosse.

C’est probablement aussi de ces critiques qu’est née le fait qu’on la qualifie de mannequin grande taille…

En fait, toute la situation me semble être un grand cercle vicieux.

Le body positive se déchire

Sous ce post Instagram où Barbara Palvin annonce rejoindre Victoria’s Secret, beaucoup de fans expriment leur joie que cette mannequin « grande taille » bosse avec cette marque.

Certaines personnes la qualifient ainsi sans savoir ce que signifie réellement ce terme. Sauf que Barbara Palvin ne se voit visiblement pas comme grande taille.

Tout cela en amène d’autres à leur répliquer que non, sa taille est tout à fait standard. Et le débat de s’enflammer, de créer de la négativité peu utile, entre deux côtés qui pensent visiblement bien faire…

J’ai l’impression que tout cela est parti d’un bon sentiment. Celui de féliciter l’arrivée d’un type de corps que l’on ne voit pas assez chez Victoria’s Secret.

Seulement, le post de base était maladroit et peu pertinent !

Vérifier ses sources, la bonne idée

Internet a tendance à s’indigner dès que l’occasion se présente, et il semble pertinent de rappeler que vérifier ses sources avant d’attaquer reste important.

Barbara Palvin n’a rien demandé. Elle n’a jamais été annoncée officiellement comme une mannequin grande taille. Tout provient réellement d’une phrase écrite par une seule et unique personne.

Reste à savoir si le fameux compte Facebook a cherché à faire le buzz en mettant dans la même phrase « Victoria’s Secret » et « grande taille » ou si c’était de bonne foi…

Que penses-tu de cette polémique ? Crois-tu que le post venait d’une bonne intention ratée ou que le buzz était recherché ?

À lire aussi : Julia, mannequin « très très curve » (?!) qui fait une taille 38, pousse son coup de gueule

Carotte

Carotte

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

Flopidou

Je comprends la polémique, mais finalement, est ce que ça en vaut la peine de s'insurger contre les critères d'un milieu dont on ne fait pas partie, dont on ne fera jamais partie, qui à l'évidence n'est pas représentatif de la réalité et dont on devrait plutôt se détourner pour arrêter de se prendre la tête?
Je serais d'accord avec toi si ce discours n'avait un impact que sur des personnes de notre tranche d'âge (disons 20-35 ans), relativement déconstruites, sachant prendre du recul par rapport aux injonctions diverses de la société et conscientes du fossé qui sépare parfois les images qu'on nous vend et la réalité des choses. (et encore : on peut avoir une expérience de la vie suffisante pour avoir acquis une certaine confiance en soi, pris du recul par rapport à ce qu'on nous impose, etc., et être quand même encore vulnérable aux diktats de la minceur parce que c'est pas toujours facile de s'en détacher)

Seulement il n'y a pas que des personnes averties qui se prennent ce genre de bullshit dans la tronche : les adolescents (les jeunes filles en grande majorité) ne sont pas du tout épargnés par ce discours et eux pour le coup ont rarement la capacité de s'en détacher. Perso quand j'avais 16 ans et un complexe sur mon poids, je voyais des articles dans Elle sur ces "plus size women" qui font du 40, eh ba j'y croyais dur comme fer :neutral: Aujourd'hui, les ados suivent en masse des comptes d'influenceuses ou de fit girls qui leur présentent une image de corps parfaits. Que ce qui nous est vendu comme la perfection physique et le but ultime à atteindre ne soit pas représentatif de la norme n'est pas du tout une évidence pour des tas de gens, justement.
 
Dernière édition :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!