Cette étudiante demande des dick pics sur Tinder pour en faire de l’art !

Nombre de femmes peuvent témoigner du phénomène des dick pics non consenties. L'étudiante américaine Francesca Harris en a fait le sujet de son projet de fin d'études, en reproduisant des photos de pénis en peinture.

Cette étudiante demande des dick pics sur Tinder pour en faire de l’art !

Aaaah, les dick pics non désirées, ces charmantes pépites du quotidien dont nombre de femmes RAFFOLENT (dois-je préciser que j’ironise ?). Une étudiante américaine de 21 ans, Francesca Harris, en a fait le sujet de son projet de fin d’études.

Un moyen pour elle de reprendre le contrôle, après avoir passé des années à les supprimer quand des hommes lui en envoyait sans son consentement.

Recevoir des dick pics non consenties, la norme de notre temps

Pour sa troisième année d’études d’art à Northampton aux États-Unis Francesca a trouvé le moyen de rendre le phénomène des dick pics artistique et engagé.

Dans une interview pour le Northampton Chronicle, elle raconte qu’elle n’arrive pas à se souvenir d’une époque où il n’était pas banal de recevoir des photos de pénis sur son portable. Pour elle, ça a commencé dès la pré-adolescence.

Elle pointe du doigt cette nouvelle norme :

« Parfois tu as une conversation avec quelqu’un, et bim, il se met en tête que tu veux une photo de ses parties intimes et l’envoie dans la foulée.

Comme les gens sont protégés par la technologie, ils pensent qu’il n’y aura pas de répercussions.

Je suis contre les hommes qui envoient des photos non sollicitées. Je n’ai aucun souci avec les photos envoyées entre deux personnes consentantes, chacun fait ce qu’il veut.

Mais personnellement je n’y vois aucun plaisir si je n’ai pas de connexion avec la personne. »

Demander des dick pics sur Tinder pour en faire de l’art

Son projet de fin d’études s’appelle The Modern Man (L’Homme Moderne), et pour le réaliser, Francesca a été parfaitement transparente.

Elle s’est créée un profil Tinder dont la description expliquait sa volonté de recevoir des photos de pénis pour les reproduire. Après avoir matché avec un homme, elle lui demandait de but en blanc une photo de ses parties génitales.

Ces conversations font partie intégrante de son projet, puisqu’elle en a fait des screens pour les exposer avec ses illustrations.

Sur 600 matchs, un tiers des hommes lui ont demandé ce qu’ils obtiendraient en retour, et 10% répondaient directement par une demande de photo de sa part.

Au total, Francesca a reçu 300 dick pics, et en a sélectionné 140 avant de commencer à peindre.

Pour voir la totalité de l’œuvre de Francesca en version non censurée, tu peux te rendre directement sur son site Internet !

Que penses-tu de sa démarche et de l’œuvre finale ? C’est courant pour toi de recevoir des dick pics non consenties ?

À lire aussi : Des mecs qui envoient des dick pics expliquent ce qui les motive

Commentaires

Furbitch

Merci pour l'agression des rétines. Vraiment sympa de prendre en compte l'avis du lectorat et sa sensibilité. Des images de bites non sollicitées comme toujours ça fait plaisir. Mais c'est que de "l'art" hein. Ça ne blesse personne.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!