Live now
Live now
Masquer
airbnb-pub-super-bowl-2017
Pop culture

La pub Airbnb du Super Bowl 2017 qui fait du bien

06 fév 2017
À l’occasion du Super Bowl 2017, Airbnb promeut la tolérance dans une pub autour de l’acceptation de tou•tes, sans distinction de couleur de peau, d’âge ou encore d’orientation sexuelle !

Le 5 février 2017 s’est tenu le Super Bowl (la finale de la ligue de football américain aux États-Unis). Comme tous les ans, de nombreuses pubs cool ont été diffusées pendant les pauses.

Celle d’Airbnb s’intitule We Accept et on ne peut pas s’empêcher de penser à l’actualité dans les États-Unis gouvernés par Donald Trump en la voyant.

En effet, la compagnie a communiqué autour de sa nouvelle politique d’acceptation de tou•tes, appelant les utilisateur•trices à ne pas discriminer leurs hôtes.

We Accept | Airbnb

Cette campagne vise à montrer que la tolérance commence par de petits gestes et… par nous-mêmes.

C’est une politique qui s’oppose totalement à celle de Donald Trump et à son récent décret excluant les ressortissants de sept pays musulmans. Airbnb a décidé de montrer l’exemple, dans la lignée d’autres initiatives récentes telles que celle de Shia LaBeouf qui a lancé He will not divide us (Il ne nous divisera pas).

Ça fait DU BIEN, qu’on se le dise ! Surtout à une heure d’aussi grande écoute, pendant un évènement rassemblant autant de gens que le Super Bowl. 

Moi, je vous le dis comme c’est, j’ai eu les poils.

Cette pub montre que si tout le monde s’y met à son niveau, alors peut-être que la société ira dans une meilleure direction. En résumé : ok, Donald, on t’a vu t’agiter, on va régler nos problèmes nous-mêmes, du coup.

À lire aussi : Le Saturday Night Live se moque du sexisme du Super Bowl

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Pop culture

annie colère diaphana
Interviews cinéma

« L’IVG est un geste social global », entretien avec l’équipe d’Annie Colère

Maya Boukella

26 nov 2022

Sexo
Sponsorisé

Quatre choses à savoir sur les orgasmes multiples

Humanoid Native
Avatar 5
Pop culture

Pour être rentable, Avatar 2 doit faire aussi bien que Titanic

Maya Boukella

25 nov 2022

amandiers
Pop culture

Au nom de la présomption d’innocence, Valeria Bruni-Tedeschi a protégé Sofiane Bennacer malgré les plaintes pour viol

Maya Boukella

25 nov 2022

1
titanic Twentieth Century Fox France
Pop culture

Titanic : comment Leonardo DiCaprio et Kate Winslet ont failli ne pas avoir les rôles

Maya Boukella

24 nov 2022

2
parfum vert diaphana
Cinéma

Le Parfum vert, le polar entre Hitchcock et Tintin qui nous fait déjà rire

Maya Boukella

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 18.12.16
Pop culture

Comment un concert de Taylor Swift a remis en question l’hégémonie de Ticketmaster aux États-Unis

Camille Lamblaut

24 nov 2022

saint omer 1
Cinéma

Saint Omer n’est pas un film sur l’infanticide mais sur la maternité :  rencontre avec Alice Diop

Maya Boukella

23 nov 2022

le consentement
Actu en France

Le Consentement : le livre de Vanessa Springora adapté dans une pièce de théâtre puissante

Maya Boukella

23 nov 2022

1
avatar 2
Cinéma

« Avatar 2 : la voie de l’eau » promet d’être somptueux et immersif

Maya Boukella

22 nov 2022

[Site web] Visuel horizontal Édito (10)
Livres

Jade Debeugny : « Montrer des poils est devenu un acte militant »

Pauline Leduc

22 nov 2022

La pop culture s'écrit au féminin