Videz vos placards, plus de 100 produits de beauté ont été déclarés toxiques


Shampoings, dentifrice, crème, déo : 160 produits ont été testé par l'association 60 millions de consommateurs... Et deux tiers des produits sont jugés trop toxiques pour la santé ou pour la planète !

Videz vos placards, plus de 100 produits de beauté ont été déclarés toxiquesFree Creative Stuff/ Pexels

À l’approche des fêtes, vous hésitiez peut-être à acheter une crème de jour hors de prix ?

Cette étude de 60 millions de consommateurs vous aidera à prendre votre décision. À la veille des fêtes, l’association publie un hors-série La crème des cosmétiques, dans lequel 160 produits sont testés.

De Garnier à Dove en passant par le Petit Marseillais ou Sephora sans oublier Yves Rocher, de nombreuses marques ont été testées. L’occasion de faire le tri dans votre trousse de maquillage.

Bonne nouvelle : sur 160 produits, un tiers sont sains avec « très peu d’ingrédients problématiques pour la santé ». Mais c’est loin d’être suffisant.

Les perturbateurs endocriniens toujours présents

Dix molécules soupçonnées d’être des perturbateurs endocriniens ont été détectées dans les produits testés. Ces éléments sont susceptibles de favoriser de nombreux effets, dont la puberté précoce, de l’infertilité ou encore de l’obésité.
60 millions de consommateurs précise :

« Nous estimons que ces perturbateurs endocriniens suspectés, tels que le BHT ou le méthylparabène, n’ont pas leur place dans un cosmétique, a fortiori s’il ne se rince pas et s’utilise tous les jours. »

Autre problème : de nombreux allergènes et certains conservateurs sont encore présents dans les parfums, les huiles essentielles. D’autres ingrédients, comme certains conservateurs, peuvent être sensibilisants.

L’étude relève également la présence de « substances soupçonnées d’interférer avec le système hormonal » dans les hydratants et les sticks à lèvres. L’occasion de vider nos étagères beauté…

Fait nouveau cette année : l’étude des produits solides

Les produits solides ont la cote : 24 d’entre eux ont donc été passés au crible.

On peut pousser un souffle de soulagement car la moitié des déodorants et un tiers des shampoings solides « répondent à la promesse environnementale et de santé mise en avant par leurs fabricants ».

Par ailleurs, 60 millions de consommateurs alerte sur la présence dans certains « perturbateurs endocriniens suspectés ou des tensioactifs agressifs et allergènes dans des produits solides. »

Parce que les industriels ont encore du mal à faire évoluer la composition de leurs produits, n’hésitez pas à bien lire les étiquettes avant l’achat. Et pour les plus flemmardes (comme moi), il y a toujours les applis comme QuelCosmetic ou Yuka.

À lire aussi : 8 idées de cadeaux beauté bio et clean à (s’)offrir pour Noël

Hassiba Hadj

Hassiba Hadj


Tous ses articles

Commentaires

mailiseli

@Mewen ça reste selon moi un article sans contenu. Pour relayer les articles d'autres médias il y a les réseaux sociaux.
J'ai vraiment pas envie de voir du clickbait arriver sur Mad, c'est tout.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!