Live now
Live now
Masquer
violences-conjugales
Féminisme

210.000 femmes victimes de violences conjugales pour 33.000 auteurs poursuivis, y’a un souci non ?

Le Haut Conseil à l’Égalité vient de publier un tableau d’indicateurs agrégeant des chiffres sur les violences conjugales, et ils sont très inquiétants.

Chaque année, on estime à 210.000 le nombre de femmes victimes de violences conjugales en France.

Plus de 125.000 d’entre elles sont parvenues en 2019 à se déclarer auprès de la police ou de la gendarmerie, mais seuls 52.000 agresseurs conjugaux ont reçu une réponse pénale, et seulement 33.000 ont fait l’objet de poursuites judiciaires.

On ne connaît pas le nombre de condamnations en 2019 , mais en 2018 seuls 18.600 auteurs de violences conjugales avaient été condamnés. Si l’on compare ce chiffre au nombre de victimes, cela veut dire que moins de 9% des agresseurs sont condamnés.

Un véritable système d’impunité pour les auteurs de violences conjugales

Ces chiffres qui font froid dans le dos prouvent que les agresseurs conjugaux bénéficient d’un véritable système d’impunité. Ils sont tirés d’un rapport sur les violences conjugales réalisé par le Haut Conseil à l’Égalité.

Pour lutter efficacement contre les violences conjugales, il faut en effet avoir des chiffres pour mesurer leur ampleur. C’est pourquoi le Haut Conseil à l’Égalité (HCE) a dressé un tableau d’indicateurs agrégeant une trentaine de chiffres sur le sujet.

La première édition de ce tableau a été publiée ce mercredi 9 juin, et le HCE prévoit de le mettre à jour, année après année pour mesurer l’évolution de la politique de lutte contre les violences conjugales, ses avancées et parfois ses stagnations.

Pas assez de places d’hébergement pour les femmes victimes de violences conjugales

Au-delà de l’impunité dont bénéficient les agresseurs, le HCE donne un autre chiffre très inquiétant :

« En 2019, seule une femme sur dix peut effectivement avoir accès à un hébergement et encore, sans garantie qu’il s’agisse d’une structure spécialisée, hébergeant exclusivement des femmes victimes de violences. [Or] une mise à l’abri sans mise en sécurité, dans un centre d’hébergement d’urgence généraliste ou à l’hôtel, constitue une nouvelle mise en danger pour les femmes victimes. »

Bref, en matière de réponse pénale aux violences conjugales comme de mise à l’abri des femmes victimes, la France est encore très en retard, et ces chiffres le prouvent.

Deux articles pour vous aider si vous êtes concernée par le sujet :

À lire aussi : Un mémorial pour les victimes de féminicides c’est bien, agir pour empêcher les violences c’est mieux

Crédit photo : Jeanne Menjoulet /Flickr

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :

Les Commentaires
1

Avatar de Lune0103
9 juin 2021 à 16h13
Lune0103
Pendant ce temps, on interpelle deux individus "ultraviolents" pour avoir giflé le président. Mais voyons, il faut savoir reconnaitre les priorités. J'espère que les policiers le prendront au sérieux, quand il déposera sa plainte.
Contenu spoiler caché.
8
Réagir sur le forum

Plus de contenus Féminisme

femme-nue
Chère Daronne

Je suis victime de revenge porn, mais c’est moi qui « ne me respecte pas » selon les potes de ma meuf

Chère Daronne

18 jan 2023

21
Sexo

Horoscope 2023 : quel sextoy pour votre signe astrologique

Humanoid Native
Monique_Wittig_ph._Colette_Geoffrey
Féminisme

Pourquoi les féministes d’aujourd’hui doivent redécouvrir l’oeuvre radicale de Monique Wittig

Maëlle Le Corre

08 jan 2023

2
Miss France
Féminisme

Le concours Miss France contrevient-il au droit du travail ? La justice a tranché

Maëlle Le Corre

06 jan 2023

sex workers rights
Féminisme

Pourquoi lutter contre les violences faites aux travailleuses du sexe est un enjeu féministe

Maëlle Le Corre

17 déc 2022

39
disabled_people_for_future
Société

« Il faut que les valides sachent remettre en question leurs privilèges »

Aïda Djoupa

03 déc 2022

14
assemblee nationale IVG premiere lecture
Féminisme

IVG : les députés votent l’inscription du droit à l’avortement dans la Constitution

Maëlle Le Corre

24 nov 2022

2
pexels-mart-production-violences conjugales
Féminisme

Mon copain m’a frappée : comment réagir, que faire quand on est victime de violences dans son couple ?

Chloé P.

23 nov 2022

44
nous toutes 2021
Féminisme

Où manifester ce samedi 19 novembre contre les violences faites aux femmes avec Nous Toutes ?

Maëlle Le Corre

18 nov 2022

Megan Fox dans Jennifer's Body
Cinéma

Bimbo non grata : comment la carrière de Megan Fox illustre l’avant-après #MeToo

Anthony Vincent

31 oct 2022

13
Une femme portant une couronne de fleurs au milieu d’un champ d’herbe, Oleg Gekman via Canva
Féminisme

Non, la tendance incitant à se « reconnecter à son féminin sacré » n’a rien de féministe

La société s'écrit au féminin