Une flore vaginale senteur pêche, et puis quoi encore ?

La dernière idée WTF de chercheurs scientifiques ? Donner aux sécrétions vaginales un parfum de pêche, une « odeur agréable »... Et sinon, on pourrait laisser nos vagins tranquilles ? Merci.

Au panthéon des inventions les plus ridicules et totalement dépourvues d’utilité, je rangerais sans hésiter l’idée de développer des bactéries capables de donner un parfum de pêche à mes odeurs corporelles.

Non, je n’invente pas, c’est une véritable idée, que poursuit en ce moment un groupe de chercheurs en biologie synthétique !

C’est gentil de penser à nous, mais non merci. Déjà, parce que mon vagin n’est pas sale, et que les odeurs de ses sécrétions ne sont pas sales ni mauvaises non plus. C’est un grand reproche que je fais aux fabricants de serviettes hygiéniques, qui tentent de culpabiliser les femmes sur leurs odeurs corporelles.

Un vagin, ça a une odeur de vagin, c’est parfaitement normal et ce n’est pas « mauvais ». Chacun son appréciation. Certain•e•s aiment l’odeur de la cigarette, d’autres la détestent et trouvent que « ça pue ». Ce serait vraiment bien d’arrêter de clamer que les sécrétions vaginales émettent des mauvaises odeurs, qu’il faudrait pouvoir neutraliser.

À lire aussi : Le Guide du Vagin par Sophie-Pierre Pernaut

Le corps féminin est déjà soumis à suffisamment d’injonctions, il y a déjà suffisamment de produits destinés à « corriger » ses multiples imperfections pour ne pas en plus vouloir régir et uniformiser les odeurs intimes.

Sérieusement les mecs, vous n’avez rien de plus important à faire ? On est à court de maladies mortelles et contagieuses pour lesquelles développer des vaccins ? Je ne crois pas. Alors lâchez-nous la vulve et rendez-vous vraiment utiles, merci.

À lire aussi : SCOOP : Ta vulve est normale

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 30 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • May Lï
    May Lï, Le 24 novembre 2014 à 1h25

    Dovara
    Hors contexte, on pourrait se poser des questions au sujet de ton poste (genre quelqu'un qui renifle l'animal de compagnie de sa copine tout les jours) :shifty:
    Alors, la porte c'est par-là...
    Ah... je suis démasquée, je l'avoue. Je renifle des félins de sexe féminin TOUS LES JOURS. C'est une vraie drogue, pour moi. Je vous en prie, aidez-moi. Par avance, merci. @Dovara, merci de m'avoir fait prendre conscience de ma faiblesse, grâce à toi, je vais m'en sortir. :langue:

Lire l'intégralité des 30 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)