Taekwondo : bientôt un dobok sexy ?

Le dobok est le vêtement porté pour la pratique des arts martiaux coréens, dont le taekwondo. Un nouveau modèle spécial femmes a été présenté devant la fédération mondiale de taekwondo. Il est en lycra moulant...pour « améliorer l'image du taekwondo dans les médias ».

Il y a quelques semaines, je me demandais si le sexisme dans le sport, c’était bientôt fini. De toute évidence, ça ne fait que commencer.

Pour être sexy, même sur les tatamis !

Nouveau, pour vous mesdames qui vous adonnez à la pratique d’un sport de combat ! N’allez plus dissimuler vos formes, qui sont votre atout charme, sous un vêtement ample et informe. Oh non !

Qui a dit que sport de combat et style étaient incompatibles ? Sans plus attendre et en exclusivité quasi-mondiale, voici pour vous le dobok sexy ! Ouaaaiiiis !!!

prototype femme taekwondo Taekwondo : bientôt un dobok sexy ?

Ah. Non ? Bon. (via mastaekwondo)

Malheureusement, ce n’est pas une plaisanterie

Ce prototype a été présenté au comité élargi de la fédération mondiale de taekwondo, à l’initiative du président de la fédération de taekwondo de la principauté d’Andorre. Selon Mas Taekwondo, deux modèles ont été présentés et ont été « accueillis avec grand intérêt ».

Le premier modèle est un dobok en lycra, conçu pour être porté très près du corps. Le deuxième est un ensemble-robe avec pantalon en lycra.

On peut légitimement se demander qui sont ces gens qui peuvent un seul instant considérer que troquer le dobok « traditionnel » pour un ensemble en lycra moulant est une bonne idée ?

On pourrait avoir des images de cette fameuse réunion de présentation ? 

120b1eee80 Taekwondo : bientôt un dobok sexy ?

(via mastaekwondo)

Ah voilà, merci. C’est tout de suite plus clair. Autour de la table : des hommes, dont l’âge mûr laisse présumer qu’ils ne pratiquent plus le taekwondo avec l’assiduité qui a pu être la leur, avant que le temps ne fasse son oeuvre.

Quand on dit qu’il est important que la parité soit un peu mieux respectée au sein des instances décisionnelles du sport, c’est précisément pour qu’à l’avenir, on en finisse avec ce genre d’initiative douteuse.

Où l’on reparle de la sexualisation des athlètes

Le problème avec ce dobok sexy, ce sont les implications sexistes qu’il représente, et notamment, l’idée que le sport féminin est moins spectaculaire. Comment le rendre plus agréable à regarder ? Pardi ! En faisant en sorte que les athlètes elles-mêmes soient « agréables à regarder » !

Les fédérations, au lieu de chercher à promouvoir le sport féminin, vont alors chercher à promouvoir l’image du sport féminin, de sorte qu’il plaise à son public cible : l’homme hétérosexuel.

C’est précisément le but poursuivi par ce nouveau design ! Parmi les objectifs du dobok lycra, on peut notamment lire :

  • « Mieux différencier les catégories masculines et féminines »
  • « Améliorer l’image du taekwondo à la télévision et dans la presse. » (source)

Et cette sexualisation à outrance des athlètes féminines contribue à décrédibiliser leurs performances. Comme si « être jolie » ou « être agréable à regarder » était tout aussi, voire plus important, que la performance sportive.

En gagnant le tournoi de Wimbledon, Marion Bartoli avait été la cible de milliers de commentaires insultants. Des internautes regrettaient sa victoire, au motif que son adversaire était plus jolie qu’elle et méritait davantage de gagner.

Même si rien ne légitime ce genre de réaction, le fait de sexualiser volontairement les athlètes, notamment à travers leurs vêtements, n’aide pas le sport féminin à asseoir sa légitimité.

Et devine quoi ? Je suis allée lire la philosophie du taekwondo sur le site officiel de la fédération mondiale de taekwondo et je te le donne en mille : il n’y a aucune référence à l’apparence physique, ni la moindre allusion à la nécessité d’être sexy dans la pratique de ce sport. Alors pourquoi ?

Et toi, qu’en penses-tu ? Y a-t-il des pratiquantes dans l’assistance ? Le dobok actuel a-t-il besoin d’un relooking selon toi ?

via

Tous les articles Actu dans le Monde , Société , Sport
Les autres papiers parlant de Sexisme , Sportswear
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 26 commentaires !

Lire l'intégralité des 26 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)

  • Meia
    Meia, Le mardi 3 septembre 2013 à 10h37

    Le sport est un des rares domaines où on peut encore voir dans les media des corps un peu différents de la norme
    (à voir ces magnifiques photos : http://reelfoto.blogspot.fr/2012/08/howard-schatz-and-beverly-ornstein.html ). Et même dans ce domaine, le plus important est d'être sexy et désirable...
    Voilà qui va motiver les ados mal dans leur peau à faire du sport... -_-

  • Melle-kiwi
    Melle-kiwi, Le mardi 3 septembre 2013 à 11h32

    Moi j'aime bien l'excuse "Mieux différencier les catégories masculines et féminines"...
    Oui, les gens sont tous des abrutis, ils ne savent pas distinguer un homme d'une femme...
    Allez, la prochaine étape, c'est tout le monde à poil pour faire du sport, au moins on est sur de différencier homme/femme!

    C'est vraiment ridicule...

  • Gandalf
    Gandalf, Le mardi 3 septembre 2013 à 11h57

    lafastod;4336332
    J'ai hâte qu'on impose le string aux parachutistes et le topless aux footballeuses.
    Je me suis dit exactement la même chose.

    Énorme facepalm pour ma part. je sais pas ce qui est le plus triste, qu'un personnage important dans ce sport ait émis l'idée ou qu'elle ait été suivie par le reste des décisionnaires.

  • Marie.Charlotte
    Marie.Charlotte, Le mardi 3 septembre 2013 à 11h59

    meia;4336587
    Le sport est un des rares domaines où on peut encore voir dans les media des corps un peu différents de la norme
    (à voir ces magnifiques photos : http://reelfoto.blogspot.fr/2012/08/howard-schatz-and-beverly-ornstein.html ;). Et même dans ce domaine, le plus important est d'être sexy et désirable...
    Voilà qui va motiver les ados mal dans leur peau à faire du sport... -_-
    Oh elles sont géniales ces photos ! Mais oui, belle démonstration... 

    ...bien sûr que le sport a eu une dimension esthétique, on ne dit pas qu'il ne faut pas du tout cultiver cette dimension. Mais est-ce qu'on pourrait voire l'esthétisme ailleurs que sur la plastique des femmes, surtout si c'est pour le cantonner à UN canon de beauté (cf Bartoli...) 

    ...Et ouais, le coup des volleyeuses à Londres, j'avais suivi l'histoire, mais quel scandale... Alors il fait 12°C, mais vous allez jouer en bikini quand même parce que c'est plus agréable à regarder ! voilà, hein ! Bisous. 

    ...RHAAAAAA.

  • Sabbat
    Sabbat, Le mardi 3 septembre 2013 à 12h28

    Non. Non, non, non et non. J'ai beau avoir deserte le forum depuis plusieurs mois pour cause d'expatriation et d'acces a internet aleatoire, je suis toujours les actualites "Madziennes" et la je ne pouvais pas ne pas intervenir.

    J'ai pratique le taekwondo entre mes 13 et 17 ans, je le pratique parfois encore en certaines occasions, ressortant le dobok que j'ai depuis mes 15 ans si je me souviens bien, et ma reponse a la question posee dans l'article est: Non, le dobok n'a nul besoin d'un relooking.
    C'est un vetement ample et neamnoins lourd (du moins pour ceux que j'ai eu qui etaient en coton) donc il tombe bien et permet une grande liberte de mouvement sans pour autant se barrer a chaque coup de pied, meme s'il est plus que frequent qu'il doit etre reajuste apres un combat. Leur truc en lycra la, un, comme la dit une Madz, quid de la transpiration? Deux, je ne suis vraiment pas sure qu'on se sente plus a l'aise avec un pantalon moulant qui risque de rentrer dans les fesses apres chaque coup de pied un peu haut, ce qui est dommage puisqu'au taekwondo c'est tout de meme les coups de pieds qui sont utilises (comment cela "c'est le but?", ah, fort bien, excusez moi). Ensuite, je ne vois meme pas quoi repondre a leurs agruments cites tant je les trouve absurdes.

    Bref non, le vetement traditionnel qu'est le Dobok n'a nul besoin d'etre remplace par une version moulante et genante.

    Il est egalement a noter que lors des competitions officielles, les athletes portent de nombreuses protections et notamment un plastron, fort peu sexy ma foi, mais, etrangement, ce n'est pas le but, puisqu'une tres grande partie des coups de pied sont portes au niveau du tronc. Mais bon, qui sait, peut qu'ils vont egalement vouloir supprimer tout cela pour les femmes, apres tout faut bien les distinguer de leurs homologues masculins et porter l'attention sur le taekwondo. Cela sera bien suffisant si elles sont en tenues moulantes a se donner des tapes amicales, du moment qu'on voit leurs formes... :facepalm:  (sans parler des autres protections telles que les jambieres ou la coquilles qui normalement sont placees sous le dobok, une fois encore parce qu'il est ample).

  • Lafeemandarine
    Lafeemandarine, Le mardi 3 septembre 2013 à 13h41

    Si ça continue comme ça, dans cinquante ans, les étudiantes en médecine ou en droit ne pourront pas se présenter à leurs examens écrits si elles ne portent pas une jupe et des talons (pour le plaisir des yeux du surveillant). C'est quoi, cette dictature de l'image?!!

  • Carmelita
    Carmelita, Le mardi 3 septembre 2013 à 14h21

    sabbat;4336687
    Non. Non, non, non et non. J'ai beau avoir deserte le forum depuis plusieurs mois pour cause d'expatriation et d'acces a internet aleatoire, je suis toujours les actualites "Madziennes" et la je ne pouvais pas ne pas intervenir.

    J'ai pratique le taekwondo entre mes 13 et 17 ans, je le pratique parfois encore en certaines occasions, ressortant le dobok que j'ai depuis mes 15 ans si je me souviens bien, et ma reponse a la question posee dans l'article est: Non, le dobok n'a nul besoin d'un relooking.
    C'est un vetement ample et neamnoins lourd (du moins pour ceux que j'ai eu qui etaient en coton) donc il tombe bien et permet une grande liberte de mouvement sans pour autant se barrer a chaque coup de pied, meme s'il est plus que frequent qu'il doit etre reajuste apres un combat. Leur truc en lycra la, un, comme la dit une Madz, quid de la transpiration? Deux, je ne suis vraiment pas sure qu'on se sente plus a l'aise avec un pantalon moulant qui risque de rentrer dans les fesses apres chaque coup de pied un peu haut, ce qui est dommage puisqu'au taekwondo c'est tout de meme les coups de pieds qui sont utilises (comment cela "c'est le but?", ah, fort bien, excusez moi). Ensuite, je ne vois meme pas quoi repondre a leurs agruments cites tant je les trouve absurdes.

    Bref non, le vetement traditionnel qu'est le Dobok n'a nul besoin d'etre remplace par une version moulante et genante.

    Il est egalement a noter que lors des competitions officielles, les athletes portent de nombreuses protections et notamment un plastron, fort peu sexy ma foi, mais, etrangement, ce n'est pas le but, puisqu'une tres grande partie des coups de pied sont portes au niveau du tronc. Mais bon, qui sait, peut qu'ils vont egalement vouloir supprimer tout cela pour les femmes, apres tout faut bien les distinguer de leurs homologues masculins et porter l'attention sur le taekwondo. Cela sera bien suffisant si elles sont en tenues moulantes a se donner des tapes amicales, du moment qu'on voit leurs formes... :facepalm:  (sans parler des autres protections telles que les jambieres ou la coquilles qui normalement sont placees sous le dobok, une fois encore parce qu'il est ample).
    Ben je me faisais la même réflexion pour les protections. (Notamment pour le plastron : comme ça se met sur la poitrine et le tronc, on risque vraiment d'avoir du mal à voir nos seins pour vérifier qu'on est bien des femmes, du coup faut le virer !) Mais bon si on adopte une logique sexiste ; ça se tient de les virer ; de toutes façons on n'est que des filles, donc on ne sait pas taper, alors pas besoin de protections, enfin !!!:mur:

  • Yulia
    Yulia, Le mardi 3 septembre 2013 à 16h36

    C'est quoi ces idées "réac" de merde ?!
    Comme l'a dit une madmoizelle, on va réimposer la jupe aux femmes ensuite ?

    Ça doit être mon côté blonde mais je n'avais pas compris que le sport était réservé aux belles et qu'elles devaient l'être en toutes circonstances. Laule.
    Moi-même, lorsque je me croûte à cheval, je fais désormais attention à le faire avec grâce, légèreté et classe. Parce qu'il est important pour le public de voir qu'une femme reste une femme comme on l'entendait dans les années 20. Ou 1880, je ne sais plus.

    Moi je propose qu'on interdise aux femmes d'avoir des droits civiques, de porter des fringues sexy sauf quand elles font du sport (parce que merde, on n'est pas à une contradiction près), et qu'on enferme les moches dans la mesure où il s'agit d'une agression visuelle.

  • Kheena.
    Kheena., Le mardi 3 septembre 2013 à 19h07

    C'est connu, si les femmes font du sport c'est FORCEMENT pour attirer les regards masculins... Donc si on cache nos formes avec le dobok, je ne vois plus trop l'intérêt d'en faire. Moi perso je me mets à poil sous mon dobok. Comme ça, pendant que je fais des pompes, on peut distinguer mes boobs et voir que je suis une fille. Mais un truc en lycra, fallait y penser. C'est tellement plus pratique pour les combats.

    Spoiler

  • Mr.Pink Cat
    Mr.Pink Cat, Le jeudi 23 octobre 2014 à 14h30

    Il y a pas a avoir différents dobok homme/femme, c'est un sport! Homme ou femme, ça change quoi? En plus leurs trucs en lycra ça a l'air tellement pas confortable pour donner des coups! Je suis contre!!! Totalement! Et c'est tellement classe une fille que se bat bien avec les VRAIS vêtements plutôt que ces justaucorps qui brille! Après, j'ai pas testé donc je sais pas ce que ça fait de ce battre avec, mais pour ma part j'aime beaucoup nos dobok traditionnels!

Lire l'intégralité des 26 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)