Stratégie de la vie en couple

Démarrer la vie à deux, c'est pas fastoche. Alma Maria te file quelques conseils avisés et testés (pas en exclusivité) pour madmoiZelle.com.

Stratégie de la vie en couple

L’autre jour, au détour d’une conversation entre filles comme il m’arrive si rarement d’en avoir, portant sur la vie quotidienne avec son amoureux, son chéri, sa tranche de pâté en croûte, bref, sa tendre moitié au surnom qu’on voudra bien lui donner, je me suis soudain souvenue qu’il y a à peine deux mois, si on m’avait annoncé que j’allais vivre avec l’homme de mes rêves, je me serais enfoncé les pouces dans les yeux et j’aurais hurlé que les garçons sont tous des fourbes de la pire espèce. Aujourd’hui, je me retrouve à regarder des annonces de location, sourire de vieille tante gaga sur le visage.
Cela t’est peut-être aussi déjà arrivé.
ALORS.
Je vais te donner, jeune fille aventureuse, quelques conseils avisés pour que le quotidien avec ton nounours, ton miel d’acacia, ton hareng saur (je réalise soudainement que vous êtes susceptibles d’utiliser ces surnoms. Vous me faites peur), se passe tout en douceur et joie de vivre. C’est ce que j’appelle la stratégie de la vie en couple.

Le matin

Généralement, on observe un sommeil hyperbolique chez le mâle. Prudence donc, si tu veux sortir de la chambre une fois réveillée. PIÈGE. Emporte avec toi tout ce qui pourrait te servir avant que l’homme ne soit réveillé. Clopes, lecture, Tampax, TOUT doit être emporté. Sache que si tu ouvres une seconde fois la porte pour partir en quête d’un objet oublié, tu t’exposes à une remontrance du style « QU’EST-CE TU FOUS, LÀ, BORDEL ? ».
Sainte Mère de Dieu, nous n’avons pas été éduquées pour entendre ce genre de choses.
Libre à toi de lui préparer le petit déjeuner. Sache néanmoins qu’il trouvera automatiquement le café trop fort, les tartines trop dures et les céréales trop molles. Personnellement il trouverait aussi ma main dans la figure, mais je ne veux pas t’influencer.
Ce n’est qu’après un coup de déo sous les aisselles (tout le monde sait que les garçons ne se lavent pas) que le mâle sera enfin d’attaque pour une journée de dur labeur, et un peu plus aimable avec toi.
Tu as remporté ta première victoire de la journée. (petit bruitage joyeux, type « nouvelle arme obtenue » dans Zelda)

vie de couple

Le midi

Passons brièvement sur le midi, le couple étant généralement séparé pour causes professionnelles (ou autres). Bon. Admettons, tu te retrouves en tête à tête avec ta douce moitié. Après t’avoir déclamé ton amour dans quinze langues différentes, il va sûrement te demander ce que tu comptes faire à manger. Tu es une femme, tu fais donc à manger, c’est très XVIème siècle comme pensée mais c’est comme ça.
Je te conseille de te rabattre sur tout ce qui est calorique ET indigeste, comme une purée de pommes de terre et aux lardons, arrosée de crème fraîche. C’est peut-être ce que tu aimes manger tous les jours, hein, je critique pas.

Vous passerez le repas devant la télévision, car le mâle a généralement du mal à manger sans images en mouvement devant lui, tel un homme des cavernes aux aguets. Il pourrait se contenter de contempler ton visage juvénile, mais non, c’est comme ça.
Après avoir tenté de camoufler un petit rot, l’homme ira faire une pyramide de vaisselle sale dans l’évier, et partira pour une sieste d’une bonne heure au moins.

L’après-midi

Passons également brièvement sur l’après-midi, que l’homme passera soit à dormir, soit à jouer à la Playstation. Il peut également te proposer une belle promenade, mais méfie-toi, il ne s’agit en réalité que d’une marche jusqu’au ED pour acheter des pizzas.
Propose-lui des activités diverses et variées, comme de lire des BD sous la couette, fumer nus sur le balcon (si tu as un balcon), ou aller marcher dans la ville sans qu’aucune pizza ne revienne avec vous.

Le soir

Moment-clé de la stratégie de la vie en couple, le soir. Après avoir dîné, l’homme aimera souvent étendre ses jambes sur la table basse en se tapotant le ventre, critiquant les racines de Laurence Ferrari, ou demandant quel pote il pourrait bien appeler pour jouer à Call of Duty en réseau. Sache que c’est à toi d’agir avant que les choses ne tournent au cataclysme masculin.

Le soir étant propice aux coquineries de la pire espèce, laisse travailler ton imagination de fille élevée à la lecture de 20 ans et Jeune et jolie des articles cochons de Maïa Mazaurette. Prendre une douche à deux peut être une activité très amusante (n’essayez pas de position sexuelle où il s’agirait de s’accrocher à la tringle du rideau de douche, ça ne marche pas). Des massages, des pédicures, des blagues de Dany Boon, ou quelque autre activité pour finir avec bonheur cette journée harassante, il n’y a que l’embarras du choix. Si tu manques d’imagination, probablement élevée aux Sciences et Vie magazine ou Mickey Mag, on trouve dans le commerce foule de livres donnant des recettes miraculeuses pour une fin de journée enjouée.
Là encore, tu as remporté ta victoire quotidienne, grâce à une bonne stratégie de la vie en couple.

Je ne peux que souhaiter que mes conseils (ou souvent : constatations) te serviront pour mener à bien cette quête sans fin du bonheur à deux. Tu peux également imprimer cet article et le laisser traîner sur la table, parmi les treize derniers numéros de L’Équipe jonchant la table du salon, au cas où tu jugerais utile que ta tendre paupiette de veau « tombe dessus ».

Quoi qu’il en soit, reste toujours sur tes gardes, et ne baisse jamais les bras. Freud a dit que c’était travailler et aimer qui faisaient d’une personne une personne normale, mais avec un peu de fantaisie, tu peux te contenter de travailler à aimer.

NDLR: cet article n’a bien sûr rien à voir avec l’homme qui partage ma vie.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 36 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • So-jul-y
    So-jul-y, Le 27 juillet 2012 à 1h26

    C'est en lisant cet article que je me suis dis que j'aimais un prince charmant (ou presque, mais comparé à la présentation des mecs dans l'article, on peut dire que le mien en est un :) )

    Parce que d'abord c'est pas lui qui traîne au lit le matin et qui est le plus enclin à la mauvaise humeur, mais moi (lui, il se lève pour sauter direct dans la douche ! ) ; ensuite c'est lui qui fait à manger (il aime bien) , et pas des trucs trop gras attention ! (il a peur que je finisse trop grosse :winky: bien que je ne le sois pas, mais c'est plutôt moi qui ai insisté là-dessus de toute façon...). On ne regarde que très rarement la télé (pour ça il, faudrait déjà en avoir une disponible), il fait la vaisselle et pas vraiment de sieste, il a pas de Playstation (ni d'autres consoles de jeux vidéos), et le soir il ne joue pas à Call of Duty avec des potes

    Ouais ouais ça existe des mecs comme ça (et celui-là je l'ai trouvé du premier coup)

    :danse:

Lire l'intégralité des 36 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)