Les standards masculins de beauté et leur évolution

Les standards de la beauté masculine à travers le globe ont été étudiés par Buzzfeed dans une passionnante vidéo.

Les standards masculins de beauté et leur évolution

Chez madmoiZelle, on aime comprendre, voire déconstruire les critères de beauté. Peut-on être, et se sentir « belle », en faisant une taille 56, en ayant des cheveux clairsemés, ou en penchant plus vers le combo « jogging-hoodie » que vers les talons de 12 ? Oui, promis !

À lire aussi : Tess Holliday, mannequin « plus size », dévoile une séance photo sans retouches

Il était temps qu’on se penche également sur les critères de beauté masculins. Qu’est-ce qui fait qu’un homme est « beau » ? L’est-il de la même façon partout dans le monde, et à travers les âges ? Le jeune Leonardo DiCaprio aurait-il eu le même succès si Titanic était sorti en 2015, année qui déborde de mecs barbus et tatoués ?

La beauté masculine à travers douze pays

Buzzfeed livre une passionnante vidéo sur les standards qui font la beauté masculine dans douze pays différents. Le site a embauché autant de mannequins représentant des « hommes idéaux » à travers le monde.

Voici un petit résumé de ce qu’on apprend dans cette vidéo, pays par pays.

  • Les hommes des États-Unis subissent une pression sociale les orientant vers un corps musclé, tonique, avec un modèle de référence ces dernières années : le fameux « lumbersexuel », un bûcheron urbain qui est viril, barbu et blanc. Et en parlant de blanc, notez que c’est la couleur de peau de 83,3% des acteurs jouant un personnage principal dans un film américain.
  • Les Mexicains attachés à leur culture valorisent un comportement « macho », et une étude de 2000 les a classés en deuxième position sur l’échelle de la vanité (juste derrière les Vénézuéliens).
  • Près de la moitié des Brésiliens se considèrent comme métis, et le combo parfait semble être l’alliance entre une peau bronzée et des traits « germaniques ». La chirurgie esthétique y est de plus en plus courante chez les hommes.
  • Bien qu’on ait recensé, en 2011, seulement 8,9% de blancs en Afrique du Sud, 77% des couvertures de Men’s Health Soutg Africa et GQ South Africa, deux magazines dédiés à la beauté masculine, mettaient en avant un homme blanc. Les Sud-Africains noirs ou métis intègrent donc les critères de beauté occidentaux.
  • Au Nigeria, les hommes qui font rêver sont souvent des stars de la musique. Les jeunes du pays considèrent la masculinité comme « culturellement supérieure » à la féminité.
  • La Turquie a un rayonnement sur le monde arabo-musulman via ses séries télé très regardées. L’éloge de l’homme traditionnellement viril évolue vers plus de romantisme. Les homme turcs ont de plus en plus recours à des services beauté, notamment l’épilation.
  • En Italie, épicentre mondial de la mode masculine, les hommes portent des vêtements bien coupés, et osent des couleurs généralement considérées comme « féminines ». L’idéal masculin cultive la sprezzatura : une nonchalance très étudiée.
  • Au Royaume-Uni, les hommes idolâtrés sont souvent des sportifs, comme David Beckham par exemple. Un adulte sur cinq y est tatoué, et les Britanniques se (re)mettent à porter la barbe… à condition qu’elle soit bien taillée.
  • Les produits de soin de la peau pour hommes se vendent majoritairement du côté Pacifique de l’Asie. En Inde, les crèmes qui éclaircissent la peau sont de plus en plus populaires auprès des hommes, et de grands acteurs de Bollywood en font carrément la promotion.
  • La pop-culture sud-coréenne domine le marché en Asie. Les stars de K-Pop ont des traits fins, des corps minces et musclés, et portent souvent du maquillage. La chirurgie esthétique est incroyablement répandue chez les hommes, qui souhaitent principalement des yeux plus grands, des doubles paupières et un nez droit.
  • L’idéal de beauté masculin aux Philippines mêle des influences américaines et espagnoles à la culture locale. Si l’homme parfait reste assez « macho », le fait que le style « métrosexuel » se répande comme une traînée de poudre a donné naissance à un marché pour les produits de beauté masculins.
  • En Australie, les hommes voudraient être plus costauds, plus musclés, moins gras. En lançant un sondage sur Facebook, Buzzfeed avait identifié les frères Hemsworth (Chris, qui joue Thor, et Liam, alias Gale dans Hunger Games), comme les acteurs étant considérés sexy par le plus de gens.
  • Et dans le futur, alors ? L’avenir nous réserve une beauté masculine métissée, mêlant les diverses définitions des termes « bel homme »…

Des informations complémentaires sont disponibles sur Buzzfeed !

Et en France, alors ?

Pour l’Europe, Buzzfeed s’est concentré sur l’Italie et le Royaume-Uni. Et il y a peut-être un peu des deux dans ce qui fait l’homme idéal « à la française » : un soupçon de sprezzatura et de costumes bien taillés, une pincée de tatouages et de barbes comme outre-Manche…

À mon sens (terme signifiant « ce que je vais dire ne repose sur aucune espèce de base scientifique), si je compile ce que mes oreilles et mes yeux engrangent, l’homme idéal à la française est assez jeune (disons trentenaire), blanc et porte la barbe. Il n’est pas gros, mais pas vraiment musclé façon Thor : plutôt fin et athlétique. Il préfère les pantalons chino aux costards mais ose trop rarement les chaussettes rigolotes. Il est peut-être tatoué, pas forcément, et n’a probablement pas les cheveux (bruns, de toute évidence) trop courts.

un-homme-ideakl

WOOP DEE DOO LE HASARD COMME PAR HASARD

À lire aussi : Pierre Niney magistral dans le premier extrait d’« Un homme idéal »

Et pour vous, il ressemble à quoi, l’homme idéal ? (Je vous le dis pas, vous savez déjà.)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 94 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Nyxi
    Nyxi, Le 31 octobre 2016 à 15h34

    J'ai comme l'impression de pas avoir vu la même vidéo que les derniers commentaires....:hesite: (a part pour le montage où je suis d'accord qu'il donne la nausée) parce que j'ai pas vu de mec suffisant (bon... si peut-être le mexicain et l'italien) mais juste des visages "neutres". C'est d'ailleurs ce qu'il leur a été demandé, je pense, d'être "neutre" pour qu'on ne voit "que" le physique, pas la petite moue mimi-trognone qui fait fondre ou l'air ténébreux-mystérieux qui intrigue...

    Mais bref, des messieurs présentés, les seuls qui ont éveillé mon intérêt 'purement esthétique" c'est le nigérian et le "futur". Les autres.... oui, objectivement, ils correspondent aux critères de beauté actuels mais ils ne me provoquent aucun "arrousal" esthético-sexuel.
    Et je trouve que ça manque cruellement de bidou et de poignées d'amour tout ça !:winky:

Lire l'intégralité des 94 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)