J’ai testé pour vous : sortir avec un châtelain

Cette madmoiZelle s'est acoquinée d'un châtelain pendant quelques temps. Grande vie et luxe à tous les étages ça donne quoi ? Rien de bon.

J’ai testé pour vous : sortir avec un châtelain

Tout à commencé quand j’ai découvert madmoizelle en tombant sur l’article « Choper un châtelain pour les nulles de Mademoiselle So. J’ai bien rigolé, puis je me suis dit pourquoi pas moi.

Et ce fût… La plus magnifique… ERREUR DE TOUTE MA VIE, du siècle dirons-nous même, en dépit du fait que j’ai quand même un peu beaucoup kiffé être une princesse à mi-temps. Voici les cinq raisons pour lesquelles IL NE FAUT JAMAIS sortir avec un châtelain.

1) Le châtelain a des conversations bien pourries

Déjà le garçon a le chic pour ne parler que de lui. Et à côté, Giuseppe c’est un psy au sens de l’écoute accru. Tu lui dis en pleurs que ta coiffeuse a loupé ton balayage et il te sort que lui, il a trop de chance d’avoir le poil soyeux. Tu lui fais visiter un petit coin de paradis au cœur des Alpes et il trouve le moyen de te dire « Nan mais de toute façon MOI j’ai vu des trucs dans ma vie que tu verras jamais quoi… ».

En plus, quand il ne parle pas de lui, tu serais capable de t’endormir debout alors que tu viens de faire une nuit de 14h sur un matelas à mémoire de forme. Économie mondiale et cours de l’or, alors que tu n’as même pas encore compris pourquoi la France est passée à l’euro, par exemple.

Mais ma discussion inutile préférée reste THE question qu’il m’a posée un jour d’été où nous nous apprêtions à prendre l’Audi TT pour aller acheter du pain : « Nan mais je trouve abusé que Victoire de la Grange de MonCul s’achète un sac Dior alors que son père ne gagne QUE 15 000 euros par mois… t’trouves pas ? ». Ah bah ça tombe bien j’hésitais à m’acheter un sac H&M à 15 balles mais maintenant que tu le dis, c’est vrai que c’est bien au dessus de mes moyens, je vais plutôt rapiécer mon sac Babou troué…

2) Le châtelain t’invite dans des soirées bien pourries

Alors déjà que je t’explique la soirée des châtelains : Tu arrives tu crois rêver, y a tout pour s’éclater. A ta droite une table de billard de luxe, à ta gauche une piscine chauffée et en face une piste de danse pailletée. YEAH. Et bien en réalité tu ne fais rien de tout ça, car tu parles d’économie politico-religio-mondialiste toute la soirée! YEAaaahh. Ah non, que je suis mauvaise langue !

Un jour on a joué au Time’s up, ce jeu où il faut deviner des personnalités. Et bien entre Karl Lagerfeld et Le Pen je suis tombée sur Hermès, alors j’ai mimé un type avec des chaussures qui volent héhé trop facile. Et ben non, c’était pas ça qu’il fallait mimer, c’était un carré, et tout le monde m’a traité d’inculte. Non mais faut être con pour pas connaître le carré en soie à 200 euros en solde.

« Et qui a écrit Dora l’exploratrice sur un des papiers ?! Non mais pitié la honte intersidérale… ». C’était moi.

3) Ça t’énerve d’être une princesse en fait c’est tout pourri

Au début tu aimes te réveiller tous les matins dans des draps en soie, passer dans la salle de bain-spa pour filer directement au dressing choisir ta tenue, après un petit footing dans le parc du château de Versailles. Tu adores manger tous les jours du traiteur, et avoir une femme de ménage qui repasse tes culottes. Tu raffoles du Vacherin Lenôtre à 40 euros la part, et quand tu vas à la piscine faire des longueurs, tu te retrouves à l’Aquaboulevard dans un jacuzzi à 40°C. Mais en fait c’est tout pourri la vie de châtelaine.

Quand tu vas faire du shopping dans un magasin de luxe t’es pas crédible, on rigole de toi et on te met un drap sur la tête avant d’enfiler un top à 300 euros le kilo pour éviter de le salir. Tu es malheureuse mais tu dois te forcer à sourire. Tu t’ennuies mais tu dois faire semblant d’apprécier la conversation (« Nan, c’est pas vrai, le cours du diamant a augmenté ??!! »). Et puis entre nous, le caviar c’est dégueu.

4) Le châtelain a tout ce qu’il veut et ça t’agace

« Maman tu m’files ta carte bancaire-gold-master-card-spéciale-j’ai-trop-d’argent-dessus-ça-déborde ? ». Imagine tu demandes ça à ta mère. La mienne elle me regarde, elle explose de rire, et elle me rappelle que je lui dois 1,10€ pour le ticket de métro de samedi. La mère du châtelain elle te la donne en gueulant « AU FAIT MON CODE C’EST 1234 ».

Au début c’est drôle et puis le châtelain il a tellement tout ce qu’il veut qu’il perd la carte trois fois dans la journée et toi ça t’énerve tellement… Dans ta vie tu as perdu ta carte Electron une fois, et à cause des 8 euros de remise en service tu as dû choisir à la fin du mois entre acheter du papier toilette ou des pâtes.

5) Le châtelain te punit parce que tu l’as quitté et que t’avais pas le droit d’abord

Quand tu dis au châtelain que vous n’êtes pas fait l’un pour l’autre, et que tu le quittes, tu as l’impression qu’on lui a jamais dit non. Au début il rigole, tu lui dis que c’est super sérieux et merci quand même de m’avoir invité dans ton château. Et là il s’arrache ses cheveux mi-longs soyeux, menace de faire une tentative de suicide au Doliprane, tape des pieds par terre comme un gamin de trois ans à qui on dit qu’il n’aura pas de cadeaux de Noël.

Il a fait croire que j’avais une MST le con.

En fait un châtelain c’est un peu comme un énorme gâteau au chocolat. Il te fait envie et tu le bouffe tout cru. Après tu as mal au ventre, t’es écœurée. Et comme si ça suffisait pas, tu prends 4 kilos par la suite. Et là tu te sens un peu couillone. Tu subis les conséquences de tes conneries avec le châtelain des années après. Les princes sont pas forcément riches, regarde Aladin…

— Illustration Timtimsia

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 43 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Elisabellissima
    Elisabellissima, Le 25 juin 2015 à 16h41

    Alors je sais que le trait est forci (les châtelains n'ont pas tous le poil soyeux), que c'est une carricature que blabla mais moi, ça ne m'a pas fait rire. Cet article PUE le ressentiment et la jalousie. Avoir de l'argent ce n'est pas mal, tant mieux pour lui, et si vos standards sont différents c'est juste une question d'éducation. Pour lui, un sac Dior à 300 Euros c'est normal, parce qu'il a un autre référentiel.
    Je viens d'un milieu plutôt privilégié, et des gens venant de l'Aristocratie, j'en ai connu. Ils ne ressemblent en RIEN à ce que tu décris. Alors oui, ils ont de belles choses, mais son en général généreux, ouverts et cultivés.
    Il y a des cons, comme partout. Mais en général, au moins, ils sont respectueux et bien élevés. Et parler géopolitique ça peut être génial.
    Ce n'est pas lui qui a fait du racisme social, c'est toi en le rejetant lui et son monde de cette manière, car visiblement tu te sentais inférieure. Lui n'était peut être pas bien malin... mais toi tu fais preuve d'intolérance crasse.

Lire l'intégralité des 43 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)